Un robot de la taille d'un spermatozoïde pour combattre l'infertilité

20 janvier 2016 à 11h22
0
Des chercheurs allemands ont mis au point un nano-robot qui, à terme, pourrait accompagner les spermatozoïdes jusqu'à l'ovule, et participer ainsi à lutter contre l'infertilité.

Le « spermbot » est une invention de scientifiques allemands basés dans des laboratoires de Dresde et Chemnitz, et spécialisés dans les nanotechnologies. L'objectif de ce robot minuscule, de la taille d'un spermatozoïde : guider ce dernier vers l'ovule, en particulier dans le cadre d'une fécondation in vitro.

Le nanorobot est constitué d'une micro-hélice enrobée de polymère électroactifs qui s'enroule autour du spermatozoïde « fatigué » et se charge ensuite de le « motoriser » pour l'aider à atteindre l'ovule dans une démarche « contrôlable et non nocive » pour le processus de fécondation. L'hélice se détache lorsque l'objectif est atteint.

Si les scientifiques s'accordent pour dire que cette technologie est très prometteuse, ils admettent également qu'il reste encore beaucoup à faire avant de planifier des tests cliniques. L'un des principaux problèmes concerne le fait que le nanorobot reste parfois attaché au spermatozoïde, mettant en échec la démarche première.

0320000008316128-photo-spermbot.jpg

« Malgré le fait qu'il reste encore certains défis pour parvenir à une fécondation réussie avec des spermatozoïdes motorisés artificiellement, nous pensons que le potentiel de cette nouvelle approche vers la procréation assistée est déjà mis en avant par notre présent travail » expliquent les chercheurs dans leur communiqué.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top