Finalement, DOOM Eternal ne sera pas en vraie 4K sur Google Stadia...

12 mars 2020 à 10h50
0
DOOM Eternal

C'est confirmé par id Software, le nouveau DOOM Eternal ne tournera finalement pas en 4K native sur Google Stadia...

Pas de 4K native pour DOOM Eternal sur Google Stadia

Lorsque Google avait officialisé Stadia à la GDC 2019, le géant américain avait créé la sensation avec id Software et la présentation de DOOM Eternal. Ce dernier promettait une expérience en « vraie 4K » sur la plateforme. Mais tout cela, bien entendu, c'était avant le drame...


Avant que le développeur du jeu ne confirme via son site web que le nouveau DOOM Eternal sera finalement upscalé en 4K sur Stadia, à partir d'une résolution 1800p. Alors certes, cela restera très appréciable pour la rétine, d'autant plus que le tout tournera à 60 fps, mais c'est malgré tout une énième promesse non tenue par Google...

Pour les joueurs consoles, ce même DOOM Eternal sera également upscalé en 4K via une résolution 1800p sur Xbox One X, et via une résolution 1440p sur PS4 Pro. Sur PS4, le jeu tournera en Full HD 1080p, et sera upscalé en 1080p via une source 900p sur Xbox One et Xbox One S. Toutes les versions tourneront à 60 fps.

Source : Eurogamer
Modifié le 12/03/2020 à 11h33
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top