Death Stranding au cœur de plusieurs polémiques liées aux tests de la presse

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
12 novembre 2019 à 21h09
12
Death Stranding TGS

Death Stranding est sorti sur PS4 le 8 novembre dernier et a beaucoup divisé les joueurs comme les critiques.

Si certains le mettent directement au panthéon des meilleurs jeux de l'histoire, d'autres soulignent son aspect répétitif, allant même jusqu'à le qualifier de « simulateur de marche ». Ainsi, la polémique n'est jamais bien loin...

Les Américains pas assez intelligents pour comprendre le jeu ?

De manière générale, la presse européenne a plébiscité le jeu créé par Hideo Kojima. Ce constat est bien moins évident outre-Atlantique et cela n'a pas échappé au charismatique développeur japonais. Ce dernier s'est expliqué au sujet de cette réception plus froide (sans être foncièrement négative) en Amérique du Nord. Son explication est plutôt déconcertante et ne devrait pas plaire aux joueurs visés.

Lors d'un entretien accordé au site italien TGCom 24, Hideo Kojima a déclaré : « Je dois dire que le jeu a reçu des critiques élogieuses, particulièrement en Europe et au Japon. C'est aux États-Unis que nous avons reçu les critiques les plus négatives. Peut-être parce qu'il s'agit d'un jeu difficile à comprendre par un certain type de critique et de public. Les Américains sont fans de FPS et Death Stranding n'est pas un FPS, il va plus loin que cela ».


Des amis bien placés ?

Passons maintenant au continent asiatique et plus principalement au Japon. Si Death Stranding y a été reçu avec les honneurs, le titre de Kojima Productions se trouve aussi au cœur d'une petite polémique. Une fois encore, il faut aller du côté des tests de la presse spécialisée. Le célèbre magazine japonais Famitsu lui a attribué la note de 40/40. C'est le 26e jeu a réalisé un tel exploit... mais il y a un os !

Nous le savons, Hideo Kojima a inclus des amis proches dans Death Stranding. Par exemple, le producteur Geoff Keighley y fait une apparition, tout comme le nouveau président des Worldwide Studios de PlayStation Hermen Hulst. C'est aussi le cas d'un certain Hirokazu Hamamura, ancien rédacteur en chef de... Famitsu ! Son nom figure même dans les crédits à la fin du jeu. Il n'en fallait pas plus pour que de nombreux sites nippons pointent du doigt un possible conflit d'intérêts. De plus, Hamamura précise dans sa biographie Twitter qu'il représente toujours le groupe Famitsu (dont la mascotte est aussi présente dans le jeu).




Death Stranding aurait-il profité des contacts d'Hideo Kojima avec la presse spécialisée pour obtenir des notes parfaites ? C'est difficile à dire puisque le jeu possède tout de même des qualités évidentes. Mais il est clair qu'une telle proximité peut prêter à confusion.

Source : Kotaku
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
trollkien
« d’autres soulignent son aspect répétitif »<br /> Un peu comme la vraie vie non ?<br /> Et sinon pour parler de répétitif, les mêmes personnes ont elles dit la meme chose de Wow ?
Popoulo
Comparer cette simu de randonnée à WoW faut le faire…
deps
Mdr dans le wow actuel tu passes toute ta phase de levelling a spam 10 touches max
Yorgmald
Le jeu n’est juste qu’une simulation de livreur Fedex, type de quêtes qui sont critiquées par les joueurs mais là ce n’est que ça…
jeyspy
Je me posais justement la question des youtuber du moment. Julien Chiez and co.<br /> MM si j’apprécie une part de leur travail, j’ai bien l’impression que le biais d’intéressé financié ai pu jouer. On voit que youtube pousse encore plus à la primeur du contenu et que la vie d’une chaine et de son développement dépend de cela. Quand on sait que pour accéder à une invitation presse, on est sur la liste ou pas. on a intérêt à etre dans les petits papiers des concepteurs. surtout quand on soigne son réseau. Chacun dépend de l’autre, collusion officieuse. Et voyant l’ambition d’hideo, et le teasing fait ce n’est pas qq chose qu’il aurait laissé au hasard.
fredmc
Je pense que c’est un jeu qui n’a pas de demi mesures soit tu aimes soit tu détestes.<br /> Personnellement j’aime bien le concept et le jeu. Ce qui me plait en dehors des livraisons c’est cet aspect collaboratif invisible. Quand je fais une livraison galère j’apprécie grandement qu’un mec ait laissé une échelle ou une corde ou créé un pont ou tout un tas de choses qui rendent le trajet moins pénibles. Le scénario et l’histoire ne sont pas mal non plus … après tous les gouts sont dans la nature.
DirtyShady
Acheté Day One, et j’avoue que j’ai du mal, c’est vraiment les cinématiques, l’histoire, l’ambiance qui me fait tenir sur ce jeu. Parceque on peux pas dire que je prenne mon pied a jouer. Le perso trébuche en permanence, il pleut sans arrêt, les trajets de plus en plus long…et pas encore de moto…<br /> Franchement de savoir qu’on va se tapper ça tout le long, c’est vraiment dur a accepter.<br /> Mais je vais le faire. A mon temps, mais je le ferai…
soixante
« Getting over it with Sam Porter »
Bobin
Oui, DS est bien plus profond que toutes les extensions de WoW réunies.
Bobin
J’ai pris DS sur un gros coup de tête, ayant toujours vu de loin ce qu’avait fait Kojima jusque-là. Je voulais quelque chose de frais, vieux gamer que je suis.<br /> Après une bonne dizaine d’heures, je suis (presque) totalement conquis. Le jeu offre un réel gameplay pas moins varié que la plupart des jeux AAA actuels. Certes, le but est de livrer des ressources. Mais ce n’est pas moins passionant que buter à la pelle des bots avec un flingues virtuel ou de passer des heures à farmer dans un J-RPG pour passer boss #198… Certes, les premières heures peuvent sembler pénibles, mais passé un certain cap, DS change drastiquement pour offrir un gameplay varié.<br /> Bref, DS est vraiment un jeu vidéo, n’en déplaise aux critiques.<br /> Le fait qu’il ait les graphismes les plus impressionnants de la génération actuelle aide pas mal également.<br /> Mes seuls bémols sont quelques mécanismes pas forcément bien intégrés ou pensés. Mais c’est le cas d’absolument tous les jeux ça.<br /> Niveau histoire, il faut aimer les trucs un peu zarbis made in Japan. Ou la mise en scène un peu drama. Mais ça se suit avec plaisir.
Wupaz
Je pense pas que c’est une question de compréhension, l’histoire est fortement style japonais ce qui ne plait pas a tout le monde, pour ma part j’aime bien. Bon pour le côté répétitif a part si vous êtes un fan du gars, on s’entend c’est répétitif, et c’est pas une répétition le fun surtout dans le deuxième acte, déjà dans le troisième ça s’améliore côté jouabilité. Note parfait clairement pas, juste les véhicules en tk la moto dont sont contrôle est a c…ier. Au final je commence a aime le jeu, je pense qu’il faut se laisser le temps pour apprécier.
remitchou
Oui DS est le bonsaï du jeu vidéo, c’est pas borderland, il faut accepter d’y dépenser de son temps. C’est sur que les américains sont certainement moins culture zen que les japonais. Perso ce genre de jeu contemplatif me gonfle au bout d’une heure.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Belle promotion sur le SSD Samsung interne 860 1To QVO chez Amazon
Contamination en salle blanche chez Samsung, plusieurs millions de dollars de pertes
Une nouvelle version des Spectacles, les lunettes connectées Snapchat, débarque
Droit d'accès indirect : le ministre de l'Intérieur n'est pas obligé de vous fournir une copie de vos données
Souris gaming Razer Basilisk à 43,11€ au lieu de 59,44€
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Sony veut démocratiser le 360 Reality Audio sur les smartphones et les enceintes Amazon Echo
Apple lancerait un casque puis des lunettes de réalité augmentée dans quelques années
Disque SSD interne PNY CS900 480Go à 49,99€ chez Cdiscount
Haut de page