À bas le ragequit ! Apex Legends va pénaliser les joueurs quittant les parties classées

03 juillet 2019 à 16h39
8
Apex Legends saison 2

Battle Charge, la deuxième saison du Battle Royale Apex Legends, vient de débuter. Elle apporte son lot de nouveautés, notamment un système de parties classées. Pour s'assurer de l'engagement des joueurs vis-à-vis de leurs matchs compétitifs, Respawn Entertainment a mis en place des pénalités de matchmaking. D'une durée de cinq minutes à une semaine, histoire de décourager les lâches qui oseraient ragequit leurs parties classées !

Selon ses développeurs, Apex Legends est un « jeu dynamique qui prend du temps et des efforts pour être maîtrisé ». Si le jeu a connu une ascension fulgurante, il a également explosé en plein vol... Alors, pour reconquérir le cœur des joueurs, les développeurs promettent une saison 2 plus gratifiante.

Apex Legends introduit un système de parties classées

La saison 2 d'Apex Legends, intitulée Battle Charge, a débuté mardi 2 juillet sur PC, Xbox One et PS4. Elle introduit de nombreuses nouveautés dans le jeu de Respawn Entertainement. Notamment un nouveau personnage : Wattson, la dixième légende jouable du Battle Royale. Ou encore des changements majeurs sur la carte, ainsi que des améliorations du côté de l'armement.

Mais surtout, la deuxième saison d'Apex Legends intègre un mode compétitif avec des parties classées et un système de classement des joueurs. Ainsi, le jeu propose six niveaux compétitifs différents : Bronze, Argent, Or, Platine, Diamant et Apex Predator. Puis, chaque niveau comporte quatre divisions, afin d'ajuster le niveau des joueurs, sauf les Apex Predator, les meilleurs joueurs du Battle Royale.

Pour participer aux parties classées et tenter d'atteindre le sommet, il faut être au minimum niveau 10 sur le jeu. Et payer des RP, en fonction de son niveau, sauf pour les matches de Bronze, qui sont gratuits. Enfin, chaque partie rapporte jusqu'à 17 RP, en fonction de ses performances en jeu. Le système de rank d'Apex Legends ne possède pas de rétrogradation entre niveaux. Toutefois, il est possible de monter et descendre entre les divisions d'un niveau.



Des pénalités de matchmaking pour éviter le ragequit

Les développeurs ont déclaré que leur objectif était « de prendre les données du lancement des ligues classées et d'ajuster le système au fil du temps ». Ils ont créé les Ranked Leagues, un système de parties classées, de façon a créé un environnement à enjeux et à récompenses élevées. Un environnement qui peut évidemment générer beaucoup de frustration chez les joueurs, jusqu'au ragequit.

Un comportement que les développeurs de Respawn Entertainment ne veulent pas voir dans leur Battle Royale. Pour éviter cela, ils ont intégré des pénalités de matchmaking pour les joueurs qui ragequit une partie classée. Ainsi, ils n'auront plus accès aux parties pendant une durée variable, de cinq minutes jusqu'à une semaine, pour ceux qui ragequit souvent.

En parallèle, lorsque l'un de ses alliés abandonne une partie en cours, il est possible d'obtenir une défaite annulée. C'est-à-dire que, comme dans Apex Elite, le joueur lésé ne perdra pas de points dans cette partie, mais il pourra en obtenir en fonction de ses performances. De quoi relancer Apex Legends, qui n'en finit plus de chuter ?



Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
Chelmix1
“de façon a créé” , créer plutôt non ?<br /> “La saison 2 d’Apex Legends, intitulée Battle Charge, a débuté” "débutée , c’est LA saison le sujet.
nrik_1584
=&gt; de façon à créer<br /> =&gt; pour le coup non c’est bien débuté (auxiliaire avoir). Ce serait -ée si la phrase était tournée au passif : Cette saison on l’a débutée.<br /> Après pour en revenir à l’actu quand on voit généralement le profil des gens qui ragequit ma première réaction était “pourquoi faire ?!”. Ensuite j’ai vu que ça parlait surtout du milieu compétitif. ^^’
Keorl
Guild Wars 2 le fait depuis longtemps avec un système de “déshonneur” qui fonctionne avec quelques infractions détectées automatiquement (telles que le fait de quitter le match, justement) et dans ce cas une durée de plus en plus longue mais sert aussi à bannir les gens du pvp sans les bannir du jeu dans certains cas (pour des durées allant de qq jours à pour toujours).<br /> Mais ce n’est pas infaillible. Les glandus qui croient être capables de détecter qu’un match est perdu se contentent souvent de rester inactif près du spawn (le système les kick au bout de 2 minutes d’afk, ce qui provoque le déshonneur, mais en général ils restent devant leur pc pour éviter ça, se contentant de flame en espérant que leur inaction fera perdre plus vite)
FRANCKYIV
Est-ce que le système fait la différence entre quelqu’un qui quitte volontairement la partie, et quelqu’un qui quitte la partie suite à une défaillance de son FAI par exemple ? Ou un écran bleu de son Windows …
Elrix
Écran bleu de Windows… T’es serieux ?
rsebas3620
ils existent toujours sur Windows10 mais son de plus en plus rare… mais ils existent
Popoulo
Sur les PC Gamer Auchan à 299€ certainement.
FRANCKYIV
Tout à fait
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Soldes Cdiscount : Lenovo Ideapad 330 15.6
DS 3 Crossback e-Tense : les commandes sont ouvertes
🔥 Soldes Darty : 5 bons plans high-tech immanquables chez Darty
🔥 Forfait mobile 4G : nouvelle offre RED by SFR à 5€/mois à vie !
Shenmue 3 : les backers mécontents seront remboursés par Epic
Le Honor 9X débarquera fin juillet équipé d'un Kirin 810 en 7nm
Tesla bat un record de livraisons au second semestre
Apple : les bêtas 3 d'iOS 13, iPadOS 13, watchOS 6, tvOS 13 et MacOS Catalina disponibles
Galaxy Fold : on en sait plus sur les corrections apportées à la protection d'écran
AMD : un brevet pour du Ray Tracing hybride sur la prochaine génération ?
Haut de page