Apex Legends : EA cesse de payer les streamers, les diffusions baissent de 75% sur Twitch

le 25 avril 2019 à 17h42
0
apex legends.jpg

Réaction en chaîne malheureuse pour EA Games. L'éditeur, qui a cessé de payer des streamers de renom pour jouer à Apex Legends, voit les diffusions autour de son Battle Royale baisser de 75 %. Un revers d'importance pour le titre, qui jouissait, sur Twitch notamment, d'une popularité considérable il y a encore quelques semaines.

Lancé sans crier gare en début d'année, le FPS de Respawn Entertainment (fondé par Vince Zampella, ancien co-dirigeant et co-fondateur d'Infinity Ward), profitait d'un effort marketing singulier de la part d'EA Games. Plutôt que de s'engager dans une campagne publicitaire classique, l'éditeur américain optait plutôt pour une méthode simple, mais hautement pertinente sur un jeu exclusivement multijoueurs : payer des streamers connus pour qu'ils jouent à Apex Legends sur Twitch.

Apex Legends : un succès fulgurant, pour une chute amorcée ?


Une stratégie dispendieuse, mais efficace : EA est ainsi parvenu à enclencher l'effet boule de neige qui devait déferler sur Twitch. Avec 40 millions d'heures de jeu streamées au cours de sa première semaine sur le marché, Apex Legends s'imposait déjà comme un incontournable sur la plateforme de diffusion d'Amazon. Un succès confirmé par la masse de joueurs uniques actifs sur le titre : 25 millions en février, 50 millions le mois suivant. Seulement voilà... EA a mis fin aux paiements et les streamers ont fini par aller voir ailleurs.

Fortnite, qui a tenu bon face aux assauts d'Apex Legends, retrouve ainsi ses streamers star. Le titre de Respawn en fait pour sa part les frais, note TechPowerUp, avec une popularité en large décrue sur Twitch.

Sur Twitch, les diffusions restent stables pour Fortnite


Sur le graphique partagé par le site spécialisé, les courbes ne mentent pas : Apex Legends est passé de plus de 40 millions d'heures de jeu streamées courant février à tout juste 11 millions sur la seconde semaine de mars. Soit une baisse de 75 % sur une période d'un mois. Fortnite, de son côté, profite de diffusions stables. Ces dernières, qui s'élevaient à 19 millions d'heures streamées courant février, ont passé la barre des 20 millions fin février et s'y sont maintenues tout au long du mois de mars. Preuve s'il en fallait que le Battle Royale d'Epic Games a encore du répondant.

ApexLegends.jpg

La balle est désormais dans le camp d'EA et de Respawn, qui pourraient toutefois revenir dans la course au travers d'updates majeures ou de nouveaux contenus.

Mots-clés : Jeux vidéo
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Lancement des 60 premiers satellites Starlink : comment regarder le décollage en direct
Une application Steam Chat débarque sur iOS et Android
Black Mirror : les trailers des 3 épisodes de la prochaine saison
Huawei P30 Lite vs Google Pixel 3a : lequel est le meilleur pour moins de 400 € ?
scroll top