Dota 2 : éviter les joueurs toxiques pourrait bientôt impliquer un abonnement

Nathan Le Gohlisse Contributeur
20 mai 2019 à 19h11
0
Dota 2

Payer pour ne plus avoir à subir les joueurs malveillants, tel est le deal vers lequel semble s'engager Valve sur Dota 2. La firme de Gabe Newell propose depuis peu, dans son offre payante Battle Pass, une fonctionnalité décrite comme expérimentale : « Avoid Player ». Elle permet en clair d'éviter les joueurs ayant un comportement déplacé sur le MOBA. Une bonne idée qui arrive sur le tard et seulement contre pièces sonnantes et trébuchantes...

Éviter les joueurs les moins amicaux pourrait bien vous coûter 9,99 dollars par mois. C'est en tout cas ce que laisse entendre Valve, qui propose - jusqu'à nouvel ordre -, son option de filtrage des joueurs toxiques, racistes, homophobes (ou des harceleurs) uniquement au travers du Battle Pass de Dota 2. Cette offre payante permettait jusqu'alors d'obtenir essentiellement des items cosmétiques et d'activer des fonctionnalités optionnelles sur le titre.

Quand Valve se met difficilement à la page

Souvent déployées au travers de mises à jour, les fonctionnalités de filtrage des joueurs les moins recommandables (basées sur des systèmes de réputation en ligne ou sur des IA capables de détecter et d'écarter les pseudos comportant des insultes, par exemple) se font de plus en plus communes dans le monde du jeu en ligne. Malgré quelques lacunes inhérentes, dans certains cas, à leur jeunesse, ces dernières sont la plupart du temps proposées par défaut et gratuitement à l'ensemble des joueurs. Un moyen relativement efficace de maintenir une communauté soudée et de rendre les parties en ligne vivables pour tout le monde.

Valve, de son côté, et au grand dam de The Verge, semble s'être longtemps désintéressé de ce type de mesure, au point de laisser les joueurs toxiques prendre une importance croissante sur les serveurs de Dota 2. Si d'autres titres multijoueurs emblématiques ne sont pas épargnés par ce phénomène, Valve n'a, par exemple, toujours pas pris soin d'instaurer un filtrage des pseudonymes afin d'éviter les débordements... et ce même six ans après le lancement de Dota 2, précise le média américain.

Une fonctionnalité « Avoid Player » pour l'heure rachitique

Plus irritant encore pour les joueurs, cette fonctionnalité expérimentale de Valve, inclue depuis peu dans le Battle Pass de Dota 2, affiche d'importantes errances de conception. Comme rapporté sur les forums de Steam, cette dernière se montre peu intuitive et permet à peine de mettre en place des blocages ciblés contre certains joueurs en particulier. Dans son état actuel, précise The Verge, la fonctionnalité ne permet donc pas d'éviter efficacement les joueurs toxiques. Un service payant décidément difficile à défendre.

Les joueurs victimes de harcèlement, ou souhaitant simplement s'épargner le comportement déplacé d'autres personnes en ligne, doivent donc - pour l'heure - se contenter de passer les indésirables en sourdine.

À télécharger :
Dota2 sur Windows


8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top