Unity : le moteur pourrait prochainement supporter le Ray-Tracing

Nathan Le Gohlisse Contributeur
21 février 2019 à 17h06
0
Dims-Unity.jpg

Après le Frostbite Engine - moteur graphique du suédois DICE, employé sur l'intégralité ou presque du catalogue EA - et l'Unreal Engine - moteur d'Epic Games -, c'est Unity qui pourrait prochainement supporter le Ray-Tracing. Une nouvelle qui nous vient en direct de Jensen Huang (CEO de Nvidia), un tantinet trop bavard lors de la publication des derniers résultats de son groupe.

En début de semaine, Nvidia accusait en effet le coup de résultats trimestriels moroses, marqués notamment par une baisse de 45% des revenus générés par sa branche Gaming. Une baisse - pour ne pas dire une chute - expliquée par les difficultés des GeForce RTX à s'imposer sur le marché. Il faut dire que le Ray-Tracing proposé par ces nouvelles puces n'est supporté que par quelques titres à peine. Une situation que Jensen Huang espère ardemment, et pour des raisons évidentes, voir évoluer au plus vite.

Quand Jensen Huang vend la mèche...


En tentant de rassurer les actionnaires quant aux perspectives d'avenir des puces RTX, le patron de Nvidia indiquait dans ses commentaires que le support du Ray-Tracing était désormais disponible sur l'Unreal Engine et Unity. Seulement problème, Unity n'avait encore rien annoncé à ce sujet.

Il n'empêche que la nouvelle vient d'une source sure (Huang serait fort mal avisé de badiner avec les informations transmises à ses actionnaires). Par ailleurs, l'arrivée prochaine de ce support sur Unity sonne comme une suite logique alors qu'Epic Games annonçait récemment le rendre accessible sur son célèbre Unreal Engine.

Unity s'était déjà attaqué au Ray-Tracing il y a 4 ans


L'entrée (désormais très probable) de Unity sur le terrain du Ray-Tracing préfigure aussi, à moyen terme, du développement de plus de jeux usant de la technologie popularisée par Nvidia avec ses nouvelles cartes graphiques. Une perspective alléchante pour le fondeur qui pourrait ainsi voir ses ventes de GPUs reprendre pour de bon, à mesure que l'offre en titres disposant du Ray-Tracing s'affirme.

Si Unity Technologies (firme derrière le moteur du même nom) n'a pas pris la peine de publier un quelconque communiqué visant à confirmer ou infirmer les dires de Jensen Huang, il convient de noter que le groupe a un certain passif avec la technologie Ray-Tracing.

Comme le rappelle Engadget, Unity avait été en effet collaboré en 2017 avec le réalisateur sud-africain Neil Bloomkamp (District 9, Elysium, Chappie) sur la réalisation technique de la série animée Adam. Impressionnante sur le plan visuel, cette dernière mettait notamment en exergue des effet de brouillards volumétrique, de lumière ainsi que des reflets propulsés en temps réels. Une démonstration technique de premier ordre pour la firme et son moteur qui s'était déjà penchée sur la question du Ray-Tracing en 2015.
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top