Rachat de Zynga par Ubisoft : la promesse d'un joli coup sur le jeu mobile

3
zynga

Ubisoft pourrait mettre la main sur le célèbre éditeur de jeux mobiles et accélérer son développement sur un marché où il reste très faible.

Ces derniers jours, la rumeur d'un rachat de l'éditeur de jeux mobiles Zynga par Ubisoft s'est intensifiée. Le créateur de Farmville pourrait être absorbé prochainement par le poids lourd français du jeu vidéo.

Si rien n'est officiel pour le moment, Ubisoft pourrait profiter de ce rachat pour accélérer son développement mondial sur les plateformes mobiles, où elle est très mal placée.

Ubisoft reste un petit acteur du jeu mobile

Le jeu sur smartphone ne représente aujourd'hui que 8% des ventes totales d'Ubisoft sur l'année fiscale 2017/2018, avec une progression d'1% par rapport à l'année précédente. Mais l'accord ne serait pas, selon Bloomberg, un moyen pour l'éditeur français de récupérer des licences certes connues internationalement mais bien moins populaires aujourd'hui que par le passé.

Ubisoft

Ubisoft pourrait tirer profit de la régie publicitaire de Zynga. En mettant la main sur cette dernière, l'éditeur pourrait populariser ses plus grosses licences comme Assassin's Creed ou Rainbow Six plus facilement.

L'étude économique suggère également que ce rachat permettrait de tirer parti du partenariat récent établi entre Ubisoft et Tencent. L'entreprise chinoise, qui a pris 5% de participation dans la société parisienne, est également l'éditeur de la messagerie instantanée WeChat, avec plus d'un milliard d'utilisateurs dans le monde, principalement en Chine. Il serait possible pour Ubisoft de promouvoir ses productions directement dans la messagerie et d'accélérer son développement sur le jeu mobile.

Un achat estimé à 4 milliards de $

Reste pour Ubisoft le cout d'une telle acquisition. Les analystes estiment le montant de la transaction à 4 milliards de $, avec une prime de 20% sur le prix de clôture de l'action. L'entreprise est aujourd'hui valorisée à 3,6 milliards de $. Ce montant représente plus de deux fois le chiffre d'affaires de l'éditeur français pour l'année en cours.

L'entreprise devra obligatoirement s'endetter si elle compte acquérir Zynga dans les prochaines semaines mais cela ne devrait pas poser de problème aux investisseurs. Les revenus des jeux en ligne, réguliers, assurent des rentrées d'argent qui permettront de financer cette acquisition sur le long terme.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

OnePlus 6T : premier benchmark et nouvelle interface au programme
Epic Games (Fornite) attaque deux célèbres YouTubers qui ont vendu des astuces
Le Google Pixel 3 supportera la prise de son externe
Le Huawei Mate 20 Pro s'affichera à partir de 999€
Apple rachète la start-up Asaii spécialisée dans l'analyse musicale
Microsoft à deux doigts de racheter Obsidian (Star Wars KOTOR, Fallout : New Vegas...)
PS4 : une faille permet de faire planter la console via un message privé
WikiLeaks a dévoilé la localisation des data centers cachés d'Amazon
⚡ Bon Plan : Alimentation Enermax NAXN 500W, 80+ à 31€ au lieu de 49€
Orange accusé de ne plus entretenir son réseau ADSL
Haut de page