Les microtransactions rapportent plus que les ventes à Ubisoft

09 novembre 2017 à 12h15
0
Les microtransactions sont la nouvelle tendance dans le jeu vidéo : il s'agit d'achats réalisés par les joueurs à l'intérieur même du jeu et ce, même s'ils ont déjà acheté le jeu. Décriées par de nombreux joueurs, elles sont la nouvelle vache à lait de l'industrie. La tendance, déjà bien ancrée, ne devrait pas disparaître de sitôt à en croire les résultats du deuxième trimestre fiscal 2018 d'Ubisoft.

La croissance des achats in-game des joueurs a de quoi conforter les éditeurs dans cette stratégie de croissance économique, malgré les critiques et les problèmes qu'elle suppose.

Ubisoft : les achats in-game ont augmenté de 83 % en un an



Le deuxième trimestre fiscal d'Ubisoft, pour lequel l'éditeur a publié ses résultats le 7 novembre 2017, montre que le studio est en pleine croissance. Son chiffre d'affaires a atteint 466 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année fiscale 2018 (d'avril à septembre 2017), en hausse de 60 % sur un an.

Désormais, la grande majorité des achats réalisés auprès d'Ubisoft se fait, sans surprise, en format dématérialisé : les ventes digitales ont représenté 343 millions d'euros entre avril et septembre 2017, en hausse de 69 % en un an. Or, pour la première fois, ce sont les achats in-game qui on pesé le plus dans les ventes digitales du studio.

01F4000006834388-photo-ubisoft.jpg


175 millions d'euros : ce que les joueurs ont acheté par microtransactions chez Ubisoft



Alors qu'à la fin du premier semestre fiscal pour l'année 2017, les microtransactions ne représentaient que 95 millions d'euros sur 202 millions d'euros de ventes dématérialisées, à la fin du premier semestre fiscal de l'année 2018, les ventes in-game ont grimpé de 83 % sur un an. Elles ont pesé 175 millions d'euros sur un total de 343 millions d'euros de ventes digitales, soit 51 % du total.

Non seulement les ventes in-game représentent désormais plus de la majorité des achats dématérialisés chez Ubisoft, mais leur croissance en un an, 83 %, est largement supérieure à celle des autres achats dématérialisés, les copies des jeux, qui n'augmentent que de 57 % sur un an. Les microtransactions sont donc bien parties pour rester : difficile de croire que les éditeurs feront l'impasse sur une telle croissance de leur plein gré.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top