Il va bientôt être possible de faire tourner Linux sur des portables ARM destinés à Windows

Nathan Le Gohlisse Contributeur
15 février 2019 à 10h30
0
Lenovo.jpg

Le site spécialisé Phoronix pointe que Linux pourrait prochainement être en mesure de remplacer Windows 10 sur des ultraportables ARM « Always Connected PCs ». Placés sous les feux de la rampe en début d'année dernière, et un peu oubliés par la suite, ces laptops pourraient donc se réincarner sous Linux pour le plus grand bonheur des amateurs de l'OS libre.

Vous vous rappelez des laptops Windows 10 propulsés par des Snapdragon 835 ? Ces derniers pourraient bien s'offrir une nouvelle jeunesse. Comme indiqué en début de semaine par un lecteur de Phoronix, trois de ces machines devraient bientôt être en mesure de troquer Windows pour Linux. Une éventualité affriolante rendue possible grâce aux avancées du projet aarch64-laptops disponible sur la plateforme de partage logiciel GitHub.

Asus.jpg

Seulement trois modèles concernés pour le moment


Lancée il y a quelques mois, cette initiative vise à créer des images d'Ubuntu permettant de flasher trois des modèles les plus en vue de ces fameux « Always Connected PCs » : les Asus TP370QL, HP Envy x2 et Lenovo Mixx 630.

Pour y parvenir, ces images doivent préalablement être téléchargées puis copiées sur une carte SD, en vue de flasher ces trois appareils, qui pourront alors fonctionner sous leur nouvel OS.

Encore quelques mois pour corriger les problèmes


Reste que, pour le moment, certains problèmes subsistent, notamment sur le modèle de chez Asus. Phoronix note ainsi que l'installation de Linux sur ce dernier empêche encore le touchpad de fonctionner correctement. Le Wi-Fi aurait par ailleurs tendance à faire des siennes, tandis les pilotes graphiques adaptés à cette hybridation ne sont pas encore entièrement terminés. L'utilisateur final devra donc attendre un peu avant de tenter l'expérience. Quelques mois de développement supplémentaires devraient toutefois suffire, est-il précisé.

Pour rappel, l'Asus TP370QL était commercialisé à son lancement au tarif de 650 dollars. Il embarque un SoC Snapdragon 835 de chez Qualcomm, 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage pour une autonomie estimée à 22 heures. Les modèles HP et Lenovo reprennent ces mêmes caractéristiques, à l'exception de la quantité de RAM qui passe à seulement 4 Go et de l'autonomie (respectivement 19 et 20 heures pour l'Envy x2 et le Mixx 630). Leur prix respectif au lancement était pour leur part de 830 et 650 dollars.

HP.jpg

16 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
OnePlus dévoile OnePlus TV, sa marque de TV connectée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top