Microsoft détaille ses actions pour rendre le jeu sur Xbox Live plus fair play

1
Xbox avatars

Phil Spencer, responsable de la division Xbox, veut rendre l'expérience de jeu en ligne plus agréable et encourager la communauté à adopter des règles de bonne conduite.

Le jeu online peut vite devenir déplaisant si un ou plusieurs joueurs oublient les bonnes manières en cours de partie. L'incivilité, courante sur le Web, est un problème majeur que veut enrayer Phil Spencer, le patron de la division Xbox chez Microsoft.

Le jeu vidéo est utile au développement et à la sociabilisation des plus jeunes, selon Microsoft

Dans un billet publié sur le blog officiel Xbox, le dirigeant explique en premier lieu que le jeu vidéo doit être ouvert à tout le monde, quel que soit le niveau ou l'expérience vidéoludique accumulée : « Aucun groupe n'est "propriétaire" d'un jeu. Au lieu de cela, que vous soyez nouveau ou que vous soyez un fan inconditionnel d'e-sport, vous êtes le bienvenu, et vous pouvez profiter de tous les plaisirs et de l'acquisition de compétences qui viennent en jouant. De cette façon, quand tout le monde peut jouer, le monde entier gagne ».

Phil Spencer indique ensuite que le jeu vidéo n'est pas qu'un divertissement mais une activité sociale qui permet d'enrichir ses compétences intellectuelles. Pour appuyer ses propos, il donne comme exemple le fait qu'un adolescent jouant à des jeux vidéo a trois fois plus de chances d'obtenir un diplôme universitaire.

Mais pour obtenir ses résultats, la communauté doit être encadrée pour interagir avec bienveillance et ouverture d'esprit. Microsoft va donc s'engager à mieux réguler l'activité en cours de partie sur le Xbox Live.

De nouvelles mesures et des technologies partagées avec l'ensemble de l'industrie

L'éditeur a, pour commencer, revu ses guides de bonne conduite et les sanctions appliquées en cas de manquement, du simple avertissement au bannissement à vie de la plateforme.

L'équipe de modération, surnommée en interne « Les défenseurs de la joie », va être renforcée au cours des prochains mois pour réagir plus rapidement en cas de comportement toxique d'un joueur. Les modalités d'inscription des comptes jeunes vont être renforcées pour mieux contrôler l'identité d'un nouvel abonné mineur.

Les joueurs vont être également mis à contribution. Microsoft va offrir plus d'outils de contrôle et de modération aux administrateurs des Clubs pour les responsabiliser davantage et leur permettre d'agir plus rapidement.

Enfin le programme Xbox Ambassadors va aussi être renforcé pour développer le travail de pédagogie et de sensibilisation opéré par ses 150 000 membres à l'ensemble de la communauté. Des ateliers vont être mis en place à cet effet dans les magasins Microsoft, mais également en ligne, via un nouvel onglet « Pour tous » sur le site xbox.com. Il sera dédié à l'éducation des joueurs à propos de l'inclusion, l'accessibilité et la sécurité dans le jeu vidéo.

Phil Spencer termine son propos en expliquant que la sécurité est l'affaire de tous et que l'arrivée de nouveaux acteurs dans le milieu du gaming, comme Google avec Stadia ou possiblement Amazon dans les prochaines années, doit encourager à adopter les bonnes décisions pour un jeu plus ouvert et bienveillant.

« Notre industrie doit maintenant répondre à l'urgence féroce de jouer par notre urgence féroce pour la sécurité », conclut-il, en ajoutant proposer ses innovations technologiques à l'ensemble des sociétés qui le désirent.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Audi : un nouveau Q5 55 TFSI e quattro... avec 40 km d'autonomie en
Cryptomonnaies : la Banque de France s'intéresse de près aux stablecoins
La néobanque Pixpay se prépare à lancer une offre destinée aux 10-18 ans
Google stockait des mots de passe en clair depuis... 2005
Nintendo : Animal Crossing Pocket Camp et Fire Emblem Heroes bientôt interdits en Belgique
L'avenir du stockage : des datacenters plus verts, ultra-rapides et économes en énergie
Les USA soutiendront les directives internationales sur l'éthique de l'IA
Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Haut de page