Bientôt une fonctionnalité de signalement d’accidents et de radars pour Google Maps

Par
Le 07 novembre 2018
 0
signalement google maps

À l'instar de Waze, racheté en 2013 par la filiale d'Alphabet, Google Maps s'apprête à déployer des fonctionnalités permettant de signaler accidents, radars et autres contrôles de vitesse mobiles afin d'avertir les autres utilisateurs de leur présence.

Depuis le rachat de Waze, Google Maps s'inspire allègrement de l'application mobile de navigation GPS en reprenant ses fonctionnalités les plus populaires.

Google Maps continue de s'inspirer de Waze

Dans sa dernière mise à jour, Google Maps déployait déjà l'onglet Commute, une fonctionnalité qui permet de simplifier le calcul de l'itinéraire et de proposer des trajets alternatifs pour éviter les bouchons et les éventuels accidents. Selon Android Police, Google s'apprête maintenant à déployer une fonctionnalité supplémentaire afin d'améliorer l'expérience utilisateur : le signalement d'accidents et de radars.

En juin dernier, cette information avait déjà été dévoilée par Android Police qui, en fouillant dans le code du fichier APK de l'application, avait découvert cette nouvelle fonctionnalité à venir.

Contourner les accidents et éviter les radars

Aujourd'hui, certains utilisateurs, capture d'écran à l'appui, ont la possibilité d'avoir recours à cette fonctionnalité dans le mode navigation de l'app. Un nouveau bouton de signalement est apparu au bas de l'écran chez cette poignée d'utilisateurs, il leur permet d'informer Google s'ils ont rencontré d'éventuels éléments perturbateurs sur la route tels qu'un accident ou un contrôle de vitesse. Rien n'est encore officiel, et la date d'un déploiement à l'échelle mondiale n'est pas encore connue.

Cela pourrait d'ailleurs prendre un certain temps, puisque la firme de Mountain View devra adapter son option de signalement en fonction des lois des différents pays. En France, par exemple, il ne sera peut-être pas possible d'avoir accès aux signalements de contrôle de vitesse. Mais on ne doute pas de l'ingéniosité des utilisateurs pour contourner cette interdiction !
Modifié le 07/11/2018 à 13h57
scroll top