Google développe une IA capable de rédiger des articles de Wikipedia

19 février 2018 à 15h08
0
Un article, publié sur le site de la Cornell University Library, montre comment l'équipe qui travaille sur le projet Google Brain développe une intelligence artificielle capable d'agréger des informations et de les compiler dans un texte.

Les quelques tests réalisés montrent des résultats de plus en plus probants.

Fotolia Intelligence Artificielle


Vers une encyclopédie robotisée

Les informations que vous recherchez sur Internet pourraient à l'avenir être écrites par une Intelligence Artificielle. C'est en tout cas ce sur quoi travaille l'équipe de Google Brain, un projet de recherche lancé en 2011 dont la technologie est utilisée pour la reconnaissance vocale Android ou les recommandations YouTube. Les récents essais ont donné naissance à des articles entièrement rédigés par des logiciels.

L'intelligence artificielle procède en plusieurs étapes. Elle lance tout d'abord une recherche sur Google et réunit les informations trouvées dans les dix premiers sites référencés (hormis Wikipedia). Elle les met bout à bout et classe les différents paragraphes. Le texte est ensuite codé et réduit. Il ne reste plus au logiciel qu'à recréer et réduire à nouveau les phrases. Il se sert alors de la syntaxe des paragraphes qu'il avait copiés comme modèle.

L'équipe Google Brain s'est notamment entraînée à condenser des renseignements sur le site d'aviation Wings over Kansas.

https://regmedia.co.uk/2018/02/15/ai_wikipedia1.jpg

A gauche le résumé généré par ordinateur et à droite l'article Wikipedia.


Les contributeurs de Wikipedia n'ont pas (encore) à s'inquiéter

Le texte rédigé par le logiciel ne rivalise pas avec celui de l'encyclopédie en ligne d'un point de vue synthétique et stylistique. L'intelligence artificielle cherche à lister toutes les données et finit par écrire un article trop long. Les phrases s'étendent, les informations s'accumulent et la lecture devient plus fastidieuse, surtout pour un internaute à la recherche d'une définition concise.

Ces quelques erreurs soulignent cependant le souci de dépasser la phrase simple. Le logiciel manque encore de fluidité dans sa rédaction mais ses performances sont de plus en plus abouties. Un autre point sur lequel Google Brain doit travailler est la fiabilité de l'information. S'appuyer seulement sur les dix premiers sites web entraîne le risque de transmettre des renseignements erronés. Tout ce qui est mis sur Internet n'est pas toujours vrai.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top