Google : toutes les recherches sont désormais traitées par l'algorithme RankBrain

28 juin 2016 à 11h46
0
Google entend continuer ses travaux pour optimiser son moteur de recherche et affirme que ce dernier repose désormais entièrement sur l'algorithme d'intelligence artificielle de Rankbrain introduit en fin d'année dernière.

Google multiplie les travaux dans le domaine de l'intelligence artificielle. Celle-ci permet d'obtenir des traductions plus pertinentes, une meilleure compréhension des requêtes vocales ou de développer des dispositifs de reconnaissance visuelle capables de décrire le contenu d'une vidéo ou d'une image. Et sur son moteur de recherche, le machine learning offre une meilleure compréhension des requêtes jamais saisies auparavant.

En octobre dernier, nous apprenions qu'environ 15% des requêtes sur le moteur étaient passées au crible par un nouvel algorithme baptisé RankBrain. Celui-ci est composé de vecteurs incluant de larges portions de langages écrits, capables d'être traitées par les algorithmes. Lorsqu'un mot ou une expression n'a jamais été rencontré, RankBrain est capable d'en percevoir le sens et de choisir un synonyme au sein de sa base. Alors que les humains devineraient correctement le sens d'un mot ou d'une expression inconnu à 70%, Rankbrain afficherait un taux de réussite de 80%.

0258000008152786-photo-logo-google-2015.jpg


Les interprétations de RankBrain sont alors devenues le troisième critère majeur pour le positionnement des sites au sein de la page des résultats derrière le contenu et les liens et à en juger par un article de BackChannel, la technologie serait désormais complètement déployée sur le moteur.

RankBrain étant finalement un outil permettant de mieux interpréter une requête en tentant de la comprendre, par exemple en convertissant automatiquement un acronyme, il peut donc altérer les résultats retournés à l'internaute.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top