Règles de confidentialité : Google répond à la Cnil

05 avril 2012 à 18h06
0
S'inquiétant des nouvelles règles de confidentialité mises en place par Google, la Cnil avait adressé un long questionnaire à la firme américaine. Cette dernière vient de répondre à la commission et précise qu'elle reste ouverte à la discussion, même si elle ne compte pas modifier sa nouvelle politique.

00FA000004892276-photo-google-menage-logo-balais-gb-sq.jpg
Dans sa réponse (.pdf), Google introduit son propos en rappelant que sa volonté est de proposer des conditions d'utilisation « simples et compréhensibles ». La société souligne que certains paramètres par défaut sont protecteurs pour l'utilisateur. Google prend exemple du réseau Google+ dans lequel « par défaut, les contenus d'un utilisateur ne sont partagés avec personne (l'utilisateur doit choisir dans quels cercles il souhaite communiquer ses informations) ».

La firme américaine rappelle également que son objectif est de « traiter l'utilisateur comme un internaute unique à travers tous nos produits ». Ainsi, Google donne la possibilité « d'ajouter une date sur la fonction Calendrier lorsqu'un message depuis Gmail semble faire référence à un rendez-vous ». Par contre, Google tient à préciser qu'il ne peut pas combiner des données issues de YouTube ainsi que les historiques de recherche avec d'autres services.

Parmi les réponses apportées par la société, Google explique qu'il lui est impossible dire combien de visiteurs uniques se sont rendus sur la page dédiée à la nouvelle politique de confidentialité. Toutefois, le groupe assure que le nombre de plaintes des utilisateurs est minime.

Concernant le type de données recueillies, Google précise que ses serveurs peuvent enregistrer des informations spécifiques comme l'OS d'un appareil qui se connecte à ses services (Servers logs). Selon l'américain, ce type de données est utile pour proposer des affichages différents lorsque le visiteur utilise un mobile ou un poste fixe.

Enfin, Google invite une nouvelle fois à rencontrer les membres de la Commission Informatique et libertés. ce rendez-vous pourrait ainsi lui servir à expliquer sa démarche mais également à discuter de la manière de mieux diffuser les informations nécessaires aux utilisateurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top