Google : un brevet pour cibler la pub grâce à l'environnement de l'utilisateur

21 mars 2012 à 11h11
0
00FA000005049660-photo-smartphone-coute-rukanoga-fotolia-com.jpg
Toujours plus loin dans le ciblage publicitaire ? Google vient de déposer un brevet portant sur « la diffusion de publicité en fonction des conditions environnementales ». Autrement dit, la firme de Mountain View souhaiterait se baser sur ce qui entoure l'utilisateur pour lui proposer des pubs très ciblées.

Les grandes entreprises comme Google déposent sans arrêt une multitude de brevets et même si certains sont particulièrement fantaisistes, force est de constater qu'on peut souvent les mettre en lien avec des préoccupations très actuelles. C'est le cas du brevet 8 138 930 que Google s'est vu accordé le 20 mars dernier.

Baptisé « Advertising based on environmental conditions », ce brevet évoque la possibilité de cibler des affichages publicitaires en se basant sur une série d'éléments environnementaux. « Un navigateur Web ou un moteur de recherche utilisé là où se trouve l'utilisateur peut obtenir des informations sur l'environnement (par exemple la température, l'humidité, la lumière, le son, la composition de l'air) à partir de capteurs. Les annonceurs peuvent alors proposer aux utilisateurs des publicités qui répondent à certains critères environnementaux. »

On peut ainsi imaginer se voir un jour proposer des publicités pour des parapluies ou des climatiseurs en fonction de ce qu'enregistre le capteur de température du smartphone, ou des réclames pour tel ou tel groupe de musique si les fonctions vocales d'Android sont utilisées dans un endroit où la musique bat son plein. Le GPS pourrait également être sollicité.

Des spéculations qui pourraient bientôt devenir réalité puisque Google dispose visiblement des technologies rendant possibles l'application de certains éléments de ce brevet. Par ailleurs, la publicité ciblée étant aujourd'hui l'un des principaux enjeux de la monétisation de services en ligne - et de plus en plus sur mobiles - il est logique que les entreprises se penchent de plus en plus sur la question.

Reste que le timing n'est peut-être pas le plus approprié pour Google, qui est actuellement au cœur d'une polémique concernant la protection de la vie privée depuis l'unification des règles de confidentialité de ses services, début mars. Ce brevet ne signifie cependant pas que son application soit dans les projets immédiats de l'entreprise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top