Google : un brevet pour cibler la pub grâce à l'environnement de l'utilisateur

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000005049660-photo-smartphone-coute-rukanoga-fotolia-com.jpg
Toujours plus loin dans le ciblage publicitaire ? Google vient de déposer un brevet portant sur « la diffusion de publicité en fonction des conditions environnementales ». Autrement dit, la firme de Mountain View souhaiterait se baser sur ce qui entoure l'utilisateur pour lui proposer des pubs très ciblées.

Les grandes entreprises comme Google déposent sans arrêt une multitude de brevets et même si certains sont particulièrement fantaisistes, force est de constater qu'on peut souvent les mettre en lien avec des préoccupations très actuelles. C'est le cas du brevet 8 138 930 que Google s'est vu accordé le 20 mars dernier.

Baptisé « Advertising based on environmental conditions », ce brevet évoque la possibilité de cibler des affichages publicitaires en se basant sur une série d'éléments environnementaux. « Un navigateur Web ou un moteur de recherche utilisé là où se trouve l'utilisateur peut obtenir des informations sur l'environnement (par exemple la température, l'humidité, la lumière, le son, la composition de l'air) à partir de capteurs. Les annonceurs peuvent alors proposer aux utilisateurs des publicités qui répondent à certains critères environnementaux. »

On peut ainsi imaginer se voir un jour proposer des publicités pour des parapluies ou des climatiseurs en fonction de ce qu'enregistre le capteur de température du smartphone, ou des réclames pour tel ou tel groupe de musique si les fonctions vocales d'Android sont utilisées dans un endroit où la musique bat son plein. Le GPS pourrait également être sollicité.

Des spéculations qui pourraient bientôt devenir réalité puisque Google dispose visiblement des technologies rendant possibles l'application de certains éléments de ce brevet. Par ailleurs, la publicité ciblée étant aujourd'hui l'un des principaux enjeux de la monétisation de services en ligne - et de plus en plus sur mobiles - il est logique que les entreprises se penchent de plus en plus sur la question.

Reste que le timing n'est peut-être pas le plus approprié pour Google, qui est actuellement au cœur d'une polémique concernant la protection de la vie privée depuis l'unification des règles de confidentialité de ses services, début mars. Ce brevet ne signifie cependant pas que son application soit dans les projets immédiats de l'entreprise.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le CSA propose un référent national pour protéger les mineurs y compris sur Internet
Motorola Motoluxe : 4 pouces et 8 mégapixels pour 300 euros
SFR Carré Web 24/24 édition spéciale : les appels illimités mais une data restreinte
HTC pourrait racheter le service musical MOG
AMD FX-4130 et 6130 : recyclage de puces partiellement défectueuses ?
Sony Xperia Neo L : 4 pouces et milieu de gamme à la fois
Cellebrite Touch veut faciliter la vie des vendeurs de mobiles
Spam : Gmail détaille les courriers indésirables
Nokia Lumia : mise à jour pour Maps, Transport et Drive, avec navigation hors ligne
IE9 :
Haut de page