La Cnil demande à Google un report des nouvelles règles de confidentialité

28 février 2012 à 13h44
0
La Commission Informatique et Libertés épingle Google et sa nouvelle politique de gestion des données. La Cnil estime que la firme américaine ne fournit pas d'informations suffisantes aux internautes sur ces changements.

00FA000004963694-photo-google-target-logo-cible-sq-gb.jpg
La Cnil vient de publier une note dans laquelle elle critique ouvertement la politique de gestion des données récemment présentée par Google. L'autorité française précise que la firme ne respecte pas les exigences de la Directive européenne sur la protection des données en informant insuffisamment les utilisateurs. Elle se dit même « particulièrement inquiète des nouvelles possibilités de croisements de données entre les services et vont poursuivre leurs investigations ».

Suite à ce constat, la Cnil demande à Google d'effectuer « un report de la mise en œuvre des nouvelles règles ». Dans une lettre (.pdf), elle estime que « la fusion des règles de confidentialité des services de Google rend impossible la compréhension des données personnelles collectées, des finalités, des destinataires et des droits d'accès pertinents pour chaque service ».

Pour rappel, Google a déjà précisé qu'à la date du 1er mars prochain, elle simplifiera l'ensemble des règles de confidentialité de plusieurs de ses services. Par exemple, ces nouvelles règles permettront à un service de Google d'exploiter plus directement les informations partagées sur un autre produit. Le détenteur d'un compte Google sera donc véritablement identifié en tant qu'un seul individu utilisant aussi bien Gmail, Google Search, Youtube ou Google Agenda.

De son côté, la Cnil estime que cette nouvelle politique de traitement des données est à scruter attentivement dans la mesure où « Google représente plus de 80 % du marché européen des moteurs de recherche, environ 30 % du marché européen des smartphones, 40 % du marché mondial de la vidéo en ligne et plus de 40 % du marché mondial de la publicité en ligne, Google Analytics est aussi l'outil de suivi le plus utilisé par les sites web européens ».

Un nouveau rendez-vous devrait être programmé entre les responsables de Google et plusieurs représentants des Cnil d'Europe. En attendant, Google n'a pas indiqué s'il comptait effectivement reporter la mise en place de ses nouvelles règles de confidentialité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top