Quand Facebook se fait hacker... sur Twitter et Instagram

11 février 2020 à 12h22
0
facebook

Le collectif OurMine, qui n'en est pas à son premier piratage, a réussi à poster des photos et des messages en utilisant une faille d'un outil de publipostage sur les réseaux sociaux.

OurMine est un groupe de hackers actif depuis 2014 mais la liste de ses faits d'armes est déjà très impressionnante. Les comptes de personnalités aussi connues que Jack Dorsey, Mark Zuckerberg ou Daniel Ek, mais aussi de plusieurs sociétés comme PlayStation, la NFL ou la chaîne américaine de sports ESPN ont été piratés par leurs soins pour y publier des photos et des messages durant quelques minutes.

Un hacking rapide et ciblé par des experts en la matière

Le collectif s'est cette fois attaqué à un très gros poisson en ciblant rien de moins que Facebook. Les hackers ont piraté pendant un bref instant les comptes Twitter et Instagram du réseau social et de l'application Messenger.

Les pirates se sont amusés de leur exploit et ont posté un message acide sur les comptes Twitter des deux produits : « Salut, nous sommes OurMine. Et bien même Facebook est piratable mais au moins leur sécurité est meilleure que celle de Twitter ».

Pour accéder à ces deux comptes, les pirates auraient tout simplement exploité une faille d'un outil appelé Khoros, et permettant de gérer plusieurs réseaux sociaux en même temps, dont Twitter et Instagram.


Twitter indique que ses équipes ont repris la main sur les comptes en quelques minutes et aujourd'hui la situation est revenue à la normale.

De plus en plus de voix se font entendre pour critiquer Facebook et ses méthodes

Qu'OurMine ait ciblé Facebook n'a rien d'un hasard. Ces derniers jours plusieurs personnalités ont enjoint leurs communautés à quitter le réseau social. Ça a été le cas de l'auteur Stephen King, qui s'est publiquement inquiété de l'utilisation de ses données personnelles par l'entreprise.

Le comédien Sacha Baron Cohen a lui aussi participé à cette critique de Facebook en publiant un tweet au vitriol pour y dénoncer les méthodes du réseau social. Un tweet accompagné d'une illustration représentant Mark Zuckerberg en empereur romain et auquel Elon Musk a répondu d'un commentaire laconique : « C'est nul ! ». Le tout accompagné du #DeleteFacebook, qui se répand de plus en plus sur le web.




Source : CTV News
Modifié le 11/02/2020 à 12h54
6
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Le processeur AMD Threadripper 3990X peut faire tourner Crysis… Sans carte graphique
JerryRig met le Samsung Galaxy Z Flip à l'épreuve (et ça fait mal)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top