5,4 milliards : c'est le nombre de faux comptes supprimés par Facebook en seulement 9 mois

Alexandre Boero Contributeur
15 novembre 2019 à 13h44
0
Facebook Ombre
© AlexandraPopova / Shutterstock.com

Le géant des réseaux sociaux a donné l'information en publiant, cette semaine, son rapport biannuel sur la transparence.

Très attendue sur des points essentiels comme la transparence depuis les multiples scandales de ces dernières années, Facebook a publié, mercredi 13 novembre, son rapport sur l'application des normes communautaires. Alors que la société avait annoncé l'an dernier avoir supprimé 3,3 milliards de faux comptes, elle en a déjà carté plus de 5,4 milliards en 2019, sur les mêmes premiers mois de l'année seulement.

Les faux comptes représentent 5 % des utilisateurs mensuels actifs de Facebook

« Nous voulons que Facebook et Instagram soient des lieux où les gens puissent s'exprimer et avoir une voix ». La promesse de l'entreprise fondée par Mark Zuckerberg est hautement ambitieuse, et pour y parvenir, mieux vaut avoir fait le ménage devant sa porte. Une fois les scandales passés, attardons-nous sur les actes, sur ce que la société américaine entreprend pour répondre à sa promesse de départ.


Et c'est tout naturellement que nous nous intéressons à la suppression des comptes faux ou abusifs, qui représentaient environ 5 % des utilisateurs actifs mensuels de Facebook dans le monde, au cours des deuxième et troisième trimestre.

Sur les trois premiers trimestres 2019, Facebook a annoncé avoir supprimé 5,4 milliards de faux comptes. En 2018, à la même époque, ce nombre tombait à 2,1 milliards. Dans le détail, la firme de Menlo Park a supprimé 2,2 milliards de faux comptes entre janvier et mars 2019 (record absolu), 1,5 milliard entre avril et juin, et 1,7 milliard entre juillet et septembre.

Plus de 99 % des comptes fictifs ou abusifs sont supprimés de façon proactive

Qu'est-ce qui explique la croissance importante des suppressions d'une année à l'autre ? « Comme nous bloquons de plus en plus de faux comptes avant même qu'ils soient créés, nous en avons de moins en moins à désactiver, et nos interventions ont diminué depuis le premier trimestre », indique la société.


En somme, les outils de Facebook parviennent de plus en plus facilement à bloquer les tentatives de création de comptes fictifs et abusifs avant même leur mise en ligne effective. La proactivité, plutôt que la réactivité donc.

Le réseau social de Mark Zuckerberg ne manque d'ailleurs pas de rappeler, dans son rapport, qu'il procède à la suppression des comptes avant qu'ils soient signalés par les utilisateurs dans plus de 99 % des cas (99,7 % au troisième trimestre).

Les comptes, c'est bien, mais les contenus alors ?

Dans ce même rapport, Facebook indique avoir supprimé environ 11,6 millions de contenus au troisième trimestre 2019, contre 5,8 millions au premier, visant à garantir la protection des personnes. Là aussi, c'est la façon proactive qui domine, avec 92,5 % des contenus supprimés avant leur signalement.

Sur Instagram, la firme annonce avoir supprimé 754 000 contenus, dont 94,6 % de manière proactive.


Source : Facebook
Modifié le 15/11/2019 à 19h22
11 réponses
12 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top