Facebook : retour à la normale après la panne géante sur les réseaux du groupe

Alexandre Boero Contributeur
04 juillet 2019 à 10h52
0
Facebook Logo

Les médias sociaux ont été touchés par une nouvelle panne mondiale qui a duré de nombreuses heures, mais dont la cause reste sous silence.

La totalité des réseaux sociaux du groupe Facebook (Instagram, WhatsApp, Messenger et... Facebook, donc) ont été touchés, mercredi en fin de journée, par une panne géante mondiale qui a occasionné de sérieux soucis aux utilisateurs pour poster des photos et vidéos, mais aussi pour les visionner. Le problème a persisté jusqu'à tard dans la nuit, Facebook postant ce jeudi matin un message expliquant que les plateformes fonctionnent de nouveau à 100 %.

Une panne longue d'une douzaine d'heures

Comme toujours, c'est sur Twitter que Facebook a communiqué pour tenir au courant ses utilisateurs. Et inversement, c'est sur le réseau social du petit oiseau bleu que ces mêmes utilisateurs ont crié leur désespoir et n'ont pu que constater les dégâts.

Pendant une douzaine d'heures, c'est dont le partage d'images qui a essentiellement été frappé par la panne. Les quelque 2,7 milliards d'utilisateurs des différentes plateformes du groupe Facebook ne voyaient plus leur contenu, hormis une petite icône image et ce qui semble être une description des éléments figurants sur la photo.

Le bug nous en a appris plus sur la manière dont Facebook perçoit nos photos

Détail intéressant tout de même... Ce bug fut l'occasion de voir que le texte de remplacement de la photo contient de troublants éléments, puisque le texte semble être écrit par un algorithme qui décrit ce qu'il voit sur l'image, et ce qu'il est capable de reconnaître.

Sur l'image-exemple que nous intégrons à notre article, vous pouvez notamment voir que Facebook indique que « l'image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes assises, table et intérieur ».

Le langage est primaire, mais les questions relatives à la vie privée vont sans doute émerger. Avec ses algorithmes de vision artificielle, Facebook pourrait théoriquement détenir une mine d'informations au sujet de ses utilisateurs, rien qu'en visionnant leurs photos : s'ils adorent les chiens, s'ils vont souvent à Disneyland, s'ils portent des lunettes sur chaque photo par exemple... Autant d'informations qu'il est possible de réutiliser, soit pour améliorer le fil d'actualité, soit pour mieux satisfaire ses annonceurs.

panne-facebook2.png
(Capture d'écran @cm3r - Twitter)

Une simple opération de maintenance, source de la panne

Une opération de maintenance de routine serait à l'origine du problème, selon Facebook. Mais officiellement, les détails liés à la panne ne fusent pas pour l'instant. Ce jeudi, le réseau social s'est fendu d'un simple message indiquant qu' « hier des utilisateurs ont rencontré des difficultés pour télécharger ou envoyer des images, des vidéos et d'autres fichiers sur nos applications. Le problème a été résolu et nous devrions de nouveau fonctionner à 100 % pour tout le monde. Nous regrettons tout désagrément ».

L'Europe et les États-Unis auraient essentiellement été touchés. Sur Twitter, de nombreux internautes privilégient la thèse du piratage. Gageons que Facebook fasse preuve de toute la transparence nécessaire sur l'incident. Et enjoy !



Source : Facebook - Twitter
Modifié le 04/07/2019 à 11h32
8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Car of the Year 2020 : six voitures électriques en lice pour rallier la finale
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top