Piratage Facebook : les hackers n’auraient pas accédé aux applications tierces

04 octobre 2018 à 11h09
1
Facebook piratage

Selon un communiqué de presse du réseau social américain, le piratage massif de 50 millions de comptes Facebook n'aurait pas permis aux hackers d'accéder aux applications tierces.

Vendredi 28 septembre 2018, la planète entière prenait connaissance du plus important piratage Facebook jamais réalisé : 50 millions de comptes touchés, dont 5 millions en Europe, la faute à une faille de sécurité nichée dans la fonction « Voir en tant que ». Suite à cette brèche, les accès aux applications tierces, à l'image d'Instagram, ont été réinitialisés par les équipes techniques du réseau.

50 millions de clés numériques dérobées

Mais un doute continuait de planer au-dessus de nos têtes. Les pirates ont-il pu accéder à ces fameuses applications tierces, eux qui sont parvenus à dérober un total de 50 millions de tokens ? Le token, cette clé numérique grâce à laquelle vous vous connectez en un clic sur des sites externes. En théorie, un hacker en possession de ce « jeton » peut donc tout bonnement s'identifier sur un site utilisant l'identification via Facebook (Facebook Login).

Ces craintes ont cependant été balayées d'un revers de la main par la multinationale californienne. Dans un communiqué de presse officiel, Guy Rosen, le vice-président du pôle Product Management, a tenu à rassurer les utilisateurs : « Nous avons analysé nos données concernant les applications tierces utilisées ou installées au cours de l'attaque découverte la semaine dernière », débute-t-il.

Une image de plus en plus ternie

Et de poursuivre : « L'ensemble de ces recherches n'ont mené à aucune preuve selon laquelle les pirates ont accédé à des applications tierces utilisant le "Facebook Login" ».

Une bonne nouvelle pour le plus grand réseau social du monde, dont l'image se ternie d'année en année suite à de nombreux cas de fuites de données pour le moins compromettantes. Conséquences : près d'un Américain sur quatre affirme avoir supprimé l'application de leur téléphone au cours de la dernière année.



Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le plus grand réseau social du monde : Facebook !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
manu0086
Par contre il ne communique pas sur le nombre de données “volées”… combien d’extractions complètes de data ont eu lieu par exemple?<br /> Et aussi quand est-ce que cela a commencé? il est à parier que cela fait un moment et que les pirates l’ont joué discrets au début, puis la connaissance de la faille s’est étendue et de plus en plus de pirates l’ont utilisée et les abus ont mené à sa découverte…<br /> Combien de To ont été volés ? des milliers sans aucun doute… mais là-dessus, FB ne communiquera que sous la contrainte… ça viendra certainement mais dans de longues semaines…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Bon plan : Windows 10 Pro à 4 euros
Tencent utilise la reconnaissance faciale pour repérer les joueurs trop jeunes
Windows 10 October Update : quoi de neuf ?
Netflix mobiliserait 15% de la bande passante mondiale
⚡ Bon Plan : l'écran ACER XF240Hbmjdpr - 144Hz 1ms FreeSync à 169€
Le navigateur Opera Touch désormais disponible pour iOS
Le PDG d'Audi limogé en raison de son rôle présumé dans le Dieselgate
Le premier malware exploitant l'UEFI découvert (et il est russe)
Razer Sila : un nouveau routeur dédié au gaming, commercialisé à 249 dollars
Hyperloop : découvrez à quoi ressemble le vrai 1er pod
Haut de page