Le piratage massif de Facebook pourrait avoir des conséquences énormes sur les sites tiers

le 01 octobre 2018 à 11:03
 0
Facebook à la loupe

Vendredi 28 septembre 2018, Facebook dévoilait avoir été victime d'une faille de sécurité massive, la plus grosse depuis sa création en 2004. Si elle a été comblée, les comptes compromis se comptent en dizaines de millions, avec des conséquences qui pourraient s'avérer très graves pour de nombreux sites annexes.

Les déboires de Facebook semblent ne plus avoir de fin. Mardi dernier, une faille a été exploitée par des pirates, compromettant pas moins de 50 millions de comptes. Elle aura été comblée jeudi avant d'être dévoilée au grand public vendredi.

50 millions de comptes piratés


Peut-être avez-vous constaté la déconnexion brutale de votre compte dans ce laps de temps ? Si c'est le cas, il fait alors partie de 90 millions de comptes déconnectés de force par les équipes du réseau social afin d'endiguer le piratage. Les ingénieurs de Facebook ont fait savoir que les pirates n'avaient rien publié sur les comptes compromis.

Pour pénétrer les sécurités du réseau aux 2,2 milliards d'utilisateurs, les hackers se sont servis de trois bugs affectant le code, tous logés dans la fonction « Voir en tant que ». Pour rappel, cette fonction permet de voir quel aspect a votre profil lorsqu'un visiteur passe dessus.

Un piratage lourd de conséquences


Si la déconnexion de force initiée par Facebook jeudi a résolu la faille, il n'en reste pas moins que les hackers ont mis la main sur 50 millions de tokens. Ces « jetons » permettent l'identification en un clic sur le réseau social américain, mais aussi sur les sites tiers. Un pirate en possession de votre token peut donc se connecter sur n'importe quel site utilisant l'identification via Facebook, comme Instagram par exemple.

Suite à la brèche de sécurité, les accès aux applications tierces ont été réinitialisés par les équipes techniques du réseau. Les utilisateurs concernés devront donc changer leurs mots de passe pour continuer à profiter du système de connexion rapide. Facebook n'a d'ailleurs pas encore dévoilé si d'autres sites ont été impactés par le gigantesque piratage, ni même quelles données ont été récupérées par les hackers.


Facebook sur la sellette ?


Les mauvaises nouvelles s'enchainent pour le réseau social le plus utilisé au monde. L'affaire Cambridge Analytica avait déjà bien écorné la réputation du réseau lancé en 2004 par Mark Zuckerberg. Plus avant, une vague de fake news lancée par la Russie avait mis à mal l'impartialité des élections américaines. Tout ça sans compter les diverses indiscrétions vis-à-vis de la vie privée des utilisateurs...

Ces affaires n'ont pas manqué de ternir la réputation de Facebook, qui a ainsi vu ses fans quitter le navire. Le récent piratage a fait chuter en bourse les actions de la société avec 3,3% de baisse vendredi dernier. Le géant aurait-il finalement les pieds en argile ?



Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le plus grand réseau social du monde : Facebook !

Modifié le 04/10/2018 à 11h09
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
22/03 | Clubic
A l'image de nombreux autres services Google, le logiciel Maps va lui aussi céder à l'appel du Material Design, avec quelques petites modifications esthétiques.
Indiescovery, c'est votre rendez-vous avec le jeu vidéo indépendant. Une chronique libre rédigée avec passion après 2h12 de jeu exactement. Si on vous en parle, c'est qu'on a aimé. Bonne découverte !
22/03 | Jeux vidéo
La multinationale, qui souffre de la concurrence d’Amazon (notamment en ligne), étudie sérieusement la possibilité de fonder son propre service de cloud gaming. Une initiative assez peu étonnante.
Proposée par la Commission de régulation de l’énergie à la fin du mois de janvier, l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité devrait entrer en vigueur en juin.
22/03 | Énergie
C’est confirmé : un cadre de Huawei a indiqué ce mercredi 20 mars que les TV du constructeur chinois arriveraient bien le mois prochain sur le marché.
Comme la plupart des autres opérateurs téléphoniques, Free cherche en permanence à attirer de nouveaux clients dans son escarcelle. La firme de Xavier Niel n’est donc pas avare de promotions sur ses forfaits, comme le prouvent les offres sur son forfait 50 Go ou sa Freebox Mini 4K. Mais l’opérateur ne s’arrête pas là dans son offensive, car il propose aussi très régulièrement des ventes privées. C’est d’ailleurs le cas actuellement pour le forfait 40 Go et la Freebox Révolution, qui passent respectivement à 8,99€ et 9,99€ par mois jusqu’à demain matin 8h.
22/03 | Bon plan
Le géant du streaming déploie un nouvel abonnement pour ses utilisateurs en Inde. Uniquement réservé aux mobiles et moins cher que les forfaits classiques, cet abonnement vise à rendre la plateforme >.
22/03 | Netflix
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
22/03 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
22/03 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
22/03 | Facebook
scroll top