La police danoise poursuit 1000 jeunes pour avoir partagé des sextapes

21 janvier 2018 à 15h30
0
Près d'un millier de Danois de 15 à 20 ans sont poursuivis par la justice de leur pays, pour avoir participé à la propagation sur Facebook des sextapes de deux adolescents de 15 ans.

Chacun de ces jeunes risque une grosse amende, voire de la prison avec sursis.

800 garçons et 200 filles

L'affaire est d'une ampleur peu commune. Près de 1.000 jeunes Danois, âgés de 15 à 20 ans, se retrouvent poursuivis en justice pour avoir partagé avec leurs contacts Facebook les ébats sexuels filmés de deux mineurs âgés de 15 ans. Au total, deux vidéos et une photo, qui tombent automatiquement dans la catégorie de la pornographie infantile selon le droit danois, les protagonistes à l'image ayant moins de 18 ans.

La première diffusion de ces images remonte à 2015. Elles auront circulé pendant plus de deux ans, jusqu'à l'automne 2017. C'est Facebook qui va donner l'alerte auprès des autorités américaines. Celles-ci contactent Europol, qui transmet le dossier aux autorités danoises. L'enquête, longue, va permettre d'identifier 800 garçons et 200 filles ayant partagé entre une et plusieurs centaines de fois les fameuses vidéos.

01F4000008751762-photo-facebookbuilding.jpg


Mode des sextings

S'ils sont reconnus coupables, ces jeunes pourraient écoper d'une simple amende jusqu'à une peine de prison avec sursis de trois semaines. Leur condamnation est susceptible d'être inscrite pendant dix ans sur leur casier judiciaire. Il y a mieux pour démarrer dans la vie.

Cette affaire révèle les efforts récents déployés par Facebook pour endiguer la prolifération sur son réseau de contenus à caractère sexuel, qu'il s'agisse de revenge porn, ou de ce que les Américains appellent les sextings, les listings de vidéos amateurs qui circulent au sein de cercles de jeunes. Ce sont les systèmes de détection automatique de Facebook qui ont identifié les fameuses vidéos danoises. Facebook propose même aux victimes potentielles de lui envoyer préventivement des images explicites d'elles-mêmes, pour bloquer au plus vite de futurs contenus compromettants où elles apparaîtraient.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top