L'audience de Facebook dégringole

23 novembre 2017 à 16h34
0
Selon les mesures réalisées par Verto Analytics, dont l'étude est reprise sur Le Blog du Modérateur, l'audience de l'application Facebook est en chute libre. Le temps de consultation a été divisé par 1,7 en un an.

Les consultations de Facebook se font plus rares

En 2017, les propriétaires de smartphones et tablettes ont consulté Facebook pendant 18h24 par mois en moyenne. Si le chiffre peut sembler énorme au premier abord, il est à mettre en comparaison avec celui de 2016, année où le temps moyen de consultation a atteint 32h43 par mois.

Si la durée de chaque session est stable (6 minutes 23), le nombre de sessions a en revanche diminué de façon spectaculaire. En 2017, l'application au logo bleu foncé a été lancée 173 fois "seulement", contre 311 fois en 2016.

Sans surprise, le temps libéré par cette moindre consultation de Facebook s'est reporté sur d'autres applications. Ainsi, 4 heures par mois en moyenne ont été passées sur Snapchat, contre 3h03 en 2016. Même constat du côté de Twitter (3h02, contre 2h37 en 2016) et Instagram (2h00, contre 1h54). Reddit, quant à elle, bat tous les records, avec une hausse spectaculaire (2h00 en 2017 contre 0h20 en 2016).

01F4000008417008-photo-facebook.jpg


Les réseaux sociaux devancés par des applications de messagerie

Messenger, l'autre application de la firme de Menlo Park, voit en revanche son audience grimper : 1h34 par mois en moyenne en 2017, contre 0h53 en 2016.

Le phénomène observé est finalement une suite logique de plusieurs causes préexistantes. Après les révélations d'Edward Snowden, la confiance en Facebook en tant que réseau social a baissé chez bon nombre d'utilisateurs. La prise de conscience au sujet des données à caractère personnel pousse les gens à moins partager. De ce fait, certains désinstallent Facebook et ne s'y connectent que rarement, tandis que d'autres ont vu leurs amis arrêter de poster et continuent de communiquer avec eux en tête-à-tête, via une application de messagerie comme WhatsApp.

Facebook avait d'ailleurs prévu le coup en rachetant WhatsApp dès début 2014, année où la messagerie Facebook s'est également vu "exilée" dans une application à part.

Voir aussi :


Et n'oubliez pas le Black Friday :
Suivez nos promos mises à jour en temps réel !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top