Facebook permet de choisir l'héritier de son profil en cas de décès

01 juin 2018 à 15h36
0
Facebook a commencé le déploiement d'une nouvelle fonctionnalité, qui permet de sélectionner l'un de ses contacts pour être l'héritier de son compte en cas de décès.

00FA000007903299-photo-facebook-legacy-contact.jpg
La destinée d'un compte Facebook après la mort de son propriétaire est une situation de plus en plus épineuse, à l'heure où la plateforme compte près d'un milliard et demi de comptes. Si le réseau social propose depuis longtemps des procédures pour fermer le compte d'une personne décédée ou le transformer en sorte de mémorial, il existe désormais une troisième option : donner le contrôle de la page à une personne désignée par son propriétaire, de son vivant.

La fonctionnalité, actuellement en cours de déploiement - elle n'était pas encore disponible sur les comptes français lors de l'écriture de ces lignes - est simple à mettre en place. Dans la partie « Sécurité » des paramètres du compte, une option « Legacy contact » apparaît alors, et permet de sélectionner un contact de confiance qui sera en charge de gérer « l'héritage » en cas de décès.

La personne choisie n'est pas forcée d'accepter : elle reçoit un message lui expliquant la démarche et doit alors donner, ou non, son consentement. Une démarche qui rappelle celle des contacts de confiance qu'il est possible de nommer pour pouvoir récupérer l'accès à son compte en cas de problème.

Ce genre d'option suscite toujours des discussions, dans la mesure où elle met les gens face à l'éventualité d'un décès prématuré. Néanmoins, utiliser ce « contact héritier » pourrait résoudre certaines difficultés et minimiser les interactions nécessaires - et souvent délicates - avec Facebook lors de la disparition d'un proche.

A lire : Comptes en ligne et réseaux sociaux : les démarches en cas de décès
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Techdays : la technologie si présente qu’elle devient transparente
L'Epitech invite les start-up à venir poser toutes leurs questions
Quand YouTube associe le ronronnement d'un chat à une violation de copyrights
Tesla prépare une batterie pour alimenter les maisons
Les embauches de cadres informatiques devraient repartir en 2015
Microsoft aurait racheté les stylets N-Trig
Microsoft présente les premiers pas de Skype Translator en français
Contrôle des automobilistes : la police de Miami en guerre contre l'application Waze
Imbattable avec ses GeForce, Nvidia met le cap sur l'automobile
Kyocera Torque : le smartphone tout-terrain de Bear Grylls bientôt en France
Haut de page