Ce bracelet permet de désactiver le micro des enceintes connectées à proximité

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
17 février 2020 à 09h33
9
Bracelet brouilleur microphones
© Université de Chicago

Les objets connectés se démultiplient, et la plupart sont désormais équipés d'un micro. Pour quiconque est soucieux du respect de sa vie privée, ce n'est pas idéal. Partant de ce constat, un duo de professeurs de l'Université de Chicago a développé un bracelet à même de rendre inaudibles leurs conversations pour une machine.

Qu'on en soit réduits à cela pour espérer protéger nos conversations privées laisse songeur. Mais en bons produits de leur époque, les professeurs Ben Zhao et Heather Zheng ont dû réfléchir à une barrière efficace contre les grands curieux que sont les enceintes connectées, smartphones et wearables en tout genre. Est ressorti de ce brainstorming un bracelet au look résolument punk, bardé de haut-parleurs émettant des bruits ultrasoniques.



Une première solution multidirectionnelle

Les brouilleurs ne sont pas nouveaux, rappelle Mashable. Mais jusqu'à présent, les solutions préexistantes nécessitaient de pointer l'appareil vers le microphone pour perturber son écoute. Le brouillage était par conséquent actif, contrairement à la solution imaginée par les professeurs de Chicago, qui est passive.

En intégrant le brouilleur directement dans un bracelet, Ben Zhao et Heather Zheng ont pu tirer parti de l'aspect circulaire du bijou pour en recouvrir la surface de haut-parleurs 3 W. Par conséquent, une fois le brouilleur activé, du bruit blanc (sur les fréquences 24-26 Hz inaudibles par l'être humain) est diffusé par tout le bracelet.

Bracelet brouilleur microphones
© Université de Chicago

Comme l'expliquent les chercheurs, la multidirectionnalité permet non seulement de ne plus avoir à se soucier de son placement par rapport à l'appareil que l'on cherche à brouiller, mais également de désactiver le microphone de plusieurs appareils simultanément.

Bracelet brouilleur microphones
© Université de Chicago

Une commercialisation n'est pas prévue

Mais nous avons là affaire à une expérience qui, bien que visiblement fructueuse, ne devrait pas être commercialisée. Cela dit, conscients de l'intérêt que peut susciter une telle solution à l'heure où la confidentialité est au cœur des débats, les chercheurs ont décidé de publier toutes les instructions permettant à quiconque de se fabriquer son propre bracelet-brouilleur.

Un peu d'huile de coude sera bien entendu nécessaire. Mais d'après les deux professeurs, le prix de revient se situerait autour des 20 $ — ce qui reste moins cher qu'une enceinte connectée.

Enfin, comme nous ne l'aurions pas mieux dit que nos confrères de Mashable, rappelons l'évidence : « Ceux qui veulent lutter contre un réseau de surveillance privé envahissant, composé de haut-parleurs et de caméras intelligentes peuvent commencer par les mesures les plus élémentaires : ne jamais, en aucun cas, en acheter une pour soi-même, ou pour quelqu'un d'autre ».

Via : Mashable
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
8
TheLoy
« Une commercialisation n’est pas prévue »<br /> Dommage ça pourrait faire fureur à la prochaine Fashion Week…
marc6310
Pour retrouver sa liberté il faut porter un bracelet de détenu …
Fodger
Je pense que vous confondez multidirectionnel et omnidirectionnel.<br /> Là il semble que ce soit le deuxième cas puisque tous les brouilleurs peuvent fonctionner en même temps.
Pierre_C
Joliment dit
Pierre_C
J’avoue que vous me posez une colle, mais je pense que l’on parle bien de multidirectionnel.<br /> En la jouant bête et méchant, multidirectionnel signifie (source : CNRTL) « Dont le fonctionnement est relatif à plusieurs directions », alors qu’omnidirectionnel « Qui peut fonctionner, être utilisé dans toutes les directions ».<br /> Étant donné le placement des haut-parleurs sur le bracelet, je suppose qu’il ne fonctionne pas réellement dans TOUTES les direction, autrement il devrait être de forme sphérique.
rere
C’est nos amis à quatre pattes qui ne vont pas être contents.
nirgal76
C’est bien de faire une fixation sur les objets connectés de la maison, mais le problème est le même avec les smartphones, et même encore pire car ils sont beaucoup plus répandu et sont partout, pas seulement dans les maisons. et ils écoutent tout aussi bien.
Fodger
Comme l’expliquent les chercheurs, la multidirectionnalité permet non seulement de ne plus avoir à se soucier de son placement par rapport à l’appareil que l’on cherche à brouiller, mais également de désactiver le microphone de plusieurs appareils simultanément.<br /> Donc c’est un dispositif omnidirectionnel si vous avez bien rapporté l’information.
cirdan
C’est vrai puisqu’un objet multidirectionnel est censé couvrir plusieurs directions mais pas forcément toutes, contrairement à ce qui est annoncé pour ce bracelet. C’est donc bien un objet omnidirectionnel.<br /> Cela dit, un objet omnidirectionnel est forcément aussi multidirectionnel mais la définition est plus précise.
GRITI
Ça donne quoi en terme d’autonomie ?<br /> Et en effet, pour les animaux, c’est pas top.<br /> Y a le même pour les caméras de surveillance ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Entre micmacs financiers et idéologiques, que révèlent les messages d'Elon Musk exposés par le procès Twitter ?
Greenpeace investit 1 million de dollars dans une campagne pour changer le Bitcoin
Haut de page