Google et Qualcomm travaillent à faciliter l'intégration de Google Assistant dans les casques

Nathan Le Gohlisse Contributeur
15 mai 2019 à 21h04
0
qualcomm-dev-kit-box-720x720.jpg
Crédit : DigitalTrends

Pour rendre plus simple l'intégration de Google Assistant à nos futurs écouteurs et casques audio, Qualcomm et Google se sont attelés à la création commune de chipsets prêts à l'emploi compris dans un kit de développement. Conçu pour les fabricants de matériel audio, cet outil devrait permettre de démocratiser l'ajout dudit assistant personnel (et de quelques fonctionnalités associées) sur des dispositifs peu coûteux.

Intégrer Google Assistant sur un casque audio ou une paire d'écouteurs Bluetooth n'a rien de nouveau. Depuis deux ans, et comme le rappelle DigitalTrends, la chose devient peu à peu courante chez des marques comme Sony, Bose ou encore JBL. Pourtant, le processus menant à cette prise en charge de l'assistant personnel de Google, directement depuis le casque, n'a rien d'aisé pour les fabricants.

Google Assistant bientôt répandu sur des écouteurs à 50 euros ?


Ce manque de souplesse dans l'intégration de Google Assistance à de nouveaux produits porte surtout préjudice aux petits constructeurs, qui n'ont parfois ni les moyens ni le temps d'ajouter cette fonctionnalité à leurs matériels les plus abordables. C'est justement là que la collaboration de Google et Qualcomm prend tout son sens.

Les deux entités ont travaillé ensemble pour concevoir trois chipsets signés Qualcomm (les QCC5100, QCC3024 et QCC3034) proposés via un kit de développement baptisé "Qualcomm Smart Headset Development Kit for the Google Assistant". Ce dernier rend extrêmement simple l'implémentation de Google Assistant dans une large variété d'appareils audio. Disponible dès à présent, le kit de développement diffusé par Qualcomm devrait permettre de généraliser le recours à l'assistant personnel de Google sur des casques et écouteurs "petit budget". A l'avenir, même des écouteurs à 50 euros pourraient ainsi l'embarquer, lui et les quelques fonctionnalités intéressantes qui vont avec.

Vers des casques et écouteurs entrée de gamme plus riches en fonctionnalités


Au-delà de l'assistant personnel à proprement parler, d'autres fonctionnalités pourront en effet être ajoutées à ces dispositifs à bas prix. C'est notamment la cas de la technologie Google Fast Pair (supportée nativement par les chipsets de Qualcomm). Elle permet en deux mots d'appairer facilement ses écouteurs ou son casque à un appareil Android. En mettant son casque en mode d'appairage, il suffira d'approcher ce dernier d'un smartphone pour qu'une fenêtre dédiée apparaisse. La connexion se fait alors en un clic.

D'autres fonctions telles que le mode interprète de Google Assistant (qui permet de traduire une conversation en temps réel) ou "Find My Accessory" (pour retrouver ses écouteurs lorsqu'ils sont perdus, par exemple) pourront aussi faire leur entrée sur du matériel proposé à des prix très raisonnables. Affaire à suivre...
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top