Google et Qualcomm travaillent à faciliter l'intégration de Google Assistant dans les casques

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
15 mai 2019 à 21h04
1
qualcomm-dev-kit-box-720x720.jpg
Crédit : DigitalTrends

Pour rendre plus simple l'intégration de Google Assistant à nos futurs écouteurs et casques audio, Qualcomm et Google se sont attelés à la création commune de chipsets prêts à l'emploi compris dans un kit de développement. Conçu pour les fabricants de matériel audio, cet outil devrait permettre de démocratiser l'ajout dudit assistant personnel (et de quelques fonctionnalités associées) sur des dispositifs peu coûteux.

Intégrer Google Assistant sur un casque audio ou une paire d'écouteurs Bluetooth n'a rien de nouveau. Depuis deux ans, et comme le rappelle DigitalTrends, la chose devient peu à peu courante chez des marques comme Sony, Bose ou encore JBL. Pourtant, le processus menant à cette prise en charge de l'assistant personnel de Google, directement depuis le casque, n'a rien d'aisé pour les fabricants.

Google Assistant bientôt répandu sur des écouteurs à 50 euros ?

Ce manque de souplesse dans l'intégration de Google Assistance à de nouveaux produits porte surtout préjudice aux petits constructeurs, qui n'ont parfois ni les moyens ni le temps d'ajouter cette fonctionnalité à leurs matériels les plus abordables. C'est justement là que la collaboration de Google et Qualcomm prend tout son sens.

Les deux entités ont travaillé ensemble pour concevoir trois chipsets signés Qualcomm (les QCC5100, QCC3024 et QCC3034) proposés via un kit de développement baptisé "Qualcomm Smart Headset Development Kit for the Google Assistant". Ce dernier rend extrêmement simple l'implémentation de Google Assistant dans une large variété d'appareils audio. Disponible dès à présent, le kit de développement diffusé par Qualcomm devrait permettre de généraliser le recours à l'assistant personnel de Google sur des casques et écouteurs "petit budget". A l'avenir, même des écouteurs à 50 euros pourraient ainsi l'embarquer, lui et les quelques fonctionnalités intéressantes qui vont avec.

Vers des casques et écouteurs entrée de gamme plus riches en fonctionnalités

Au-delà de l'assistant personnel à proprement parler, d'autres fonctionnalités pourront en effet être ajoutées à ces dispositifs à bas prix. C'est notamment la cas de la technologie Google Fast Pair (supportée nativement par les chipsets de Qualcomm). Elle permet en deux mots d'appairer facilement ses écouteurs ou son casque à un appareil Android. En mettant son casque en mode d'appairage, il suffira d'approcher ce dernier d'un smartphone pour qu'une fenêtre dédiée apparaisse. La connexion se fait alors en un clic.

D'autres fonctions telles que le mode interprète de Google Assistant (qui permet de traduire une conversation en temps réel) ou "Find My Accessory" (pour retrouver ses écouteurs lorsqu'ils sont perdus, par exemple) pourront aussi faire leur entrée sur du matériel proposé à des prix très raisonnables. Affaire à suivre...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
LeLapinou64
eh ben, bientôt on trouvera ces trojans dans tous les appareils high tech (les enceintes, les barres de son, maintenant les casques…). Si au moins ça pouvait se désactiver de manière fiable… Mais avec ces lascards, t’es jamais certain que le bouzin continue pas a loguer même quand la fonction est (soit-disant) désactivée (cf la geoloc google) ! Faudrait réglementer tout ca un peu plus sévèrement.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google dévoile un nouveau service d'aide à l'organisation de voyages : Trips
Après la tuerie de Christchurch, Facebook durcit l'accès à sa fonctionnalité Live
SEAT dévoile de nouveaux détails sur ses électriques El-Born et Minimo
Disney contrôle désormais Hulu, en attendant de le racheter intégralement
Spotify teste à son tour les stories
Huawei se dit prêt à signer des pactes de
San Francisco a interdit la technologie de reconnaissance faciale dans ses services publics
Steam : les soldes débuteraient le 25 juin
Windows : une faille semblable à WannaCry sévit, Microsoft publie une mise à jour
🔥 Bon plan Amazon : casque Libratone Q Adapt à moins de 100€
Haut de page