Pour Ubisoft, la PS5 et la Xbox Scarlett représentent un « bond majeur » en termes de puissance

Pierre Crochart Contributeur
24 juin 2019 à 12h09
0
Project Scarlett
Crédits : Microsoft

Sony et Microsoft ont tous deux bougé leurs pions concernant la neuvième génération de consoles de salon. Des éléments préliminaires qui font se délier certaines langues, notamment chez Ubisoft, dont on considère que ces futures consoles ne représentent rien de moins qu'un « bond majeur » en termes de puissance de calcul.

Sans doute mieux informé que le commun des mortels au sujet des futures PlayStation 5 et Xbox « Scarlett », Alain Corre, Directeur exécutif d'Ubisoft pour les territoires européens, africains et moyen-orientaux, s'est laissé aller à quelques spéculations à leur sujet dans les colonnes du Telegram.

Ubisoft a encore des cartes à jouer sur consoles de salon


On s'en souvient : l'an dernier, Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, claironnait à qui voulait l'entendre que la prochaine génération de consoles serait la dernière, arguant que d'ici la fin de leur cycle, le cloud gaming aurait pris le dessus en termes d'usage.

Et cette dernière génération justement, Ubisoft compte bien en tirer pleinement parti. C'est en tout cas ce qui découle des déclarations pour le moins enthousiastes d'Alain Corre. « Nous ne savons pas ce que les fans voudront, et nous ne savons pas de quelle façon le streaming évoluera », commence-t-il pour tempérer les paroles de son patron.

Ubisoft E3 2016 Yves Guillemot
Pour Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, la neuvième génération de consoles sera la dernière. Crédits : Ubisoft

« Ce que nous savons en revanche, c'est que la prochaine génération de consoles qui vient juste d'être annoncée représente un véritable bond par rapport à la génération actuelle. Et pour nous, créateurs, c'est fantastique parce que nous avons toujours été très excités à l'idée de tirer parti des technologies de pointe et ce qu'elles peuvent offrir ».

La réduction des temps de chargement parmi les arguments phares


C'est Sony qui a vendu la mèche. Mark Cerny, le monsieur PlayStation du géant japonais, révélait en avril dernier que la future PS5 disposerait d'un support de stockage SSD inédit, permettant de réduire drastiquement les temps de chargement.

Et à Microsoft de suivre le même chemin, tel qu'annoncé à l'E3 il y a deux semaines. Sur scène, l'homologue de Cerny, Phil Spencer, annonçait lui aussi que la Xbox « Scarlett » embarquerait un SSD aux débits de lecture et d'écriture très élevés.

Pour Alain Corre, cette évolution et l'augmentation progressive de la résolution de la 4K vers la 8K rend « ces machines super sexy pour les fans ».

Pour rappel, Microsoft a annoncé que sa Xbox « Scarlett » serait lancée fin 2020. Sony n'a pour sa part pas partagé de fenêtre de sortie, mais on peut s'attendre à une sortie à date similaire.

Source : The Telegraph
19 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top