La future Xbox dédiée au Cloud Gaming se précise

Par
Le 18 décembre 2018
 0
project-scorpio-soc.jpg

Les grandes lignes de la Xbox spécialement pensée pour le Cloud Gaming se précisent. D'après un rapport publié par WCCFTech, et repris par Windows Central, deux machines Next Gen seraient bien à l'étude chez Microsoft, toutes deux sous l'appellation « Scarlett », qui renverrait en réalité à la famille des nouvelles Xbox. L'une de ces deux machines aurait le Cloud Gaming en ligne de mire.

On apprend notamment que ce modèle en particulier serait animé par un processeur signé AMD. La nouvelle n'a rien de surprenant, AMD et Microsoft coopèrent depuis le lancement de la première Xbox One, en 2013, pour concevoir des puces tout-en-un intégrées par la suite aux différents modèles de machines estampillées d'un X.

Il faudrait ici tabler sur une console propulsée par un APU (Accelerated Processing Unit) AMD Semi-Custom de la lignée Picasso. Cette série de puces avait récemment fait l'objet de rumeurs, Microsoft ayant visiblement pour projet de la diffuser sur certains modèles de ses prochains Surface Laptop, dès l'année prochaine.

Une machine avant tout pensée pour faire corps avec le projet xCloud de Microsoft

D'après le rapport de WCCFTech, au moins deux Xbox seraient en développement au sein des locaux de la firme de Redmond, une première reprenant le concept traditionnel de la console de jeu. Il faudrait donc y voir une machine dotée d'un gros hardware, positionnée comme remplaçante de l'actuelle Xbox One X. Une autre machine, nettement moins bien pourvue en termes de composants, aurait cette fois pour vocation d'être couplée au projet xCloud, pour une approche « hybride » du Gaming. En clair, cette dernière serait épaulée par la puissance du Cloud Azure de Microsoft pour animer des jeux.

Moins performante en termes de hardware, cette console pensée pour le Cloud Gaming pourrait être proposée à un prix plus contenu sur le marché. Dans le détail, on apprend que cette machine serait conçue pour éliminer le phénomène de latente actuellement courant sur les solutions de Cloud Gaming. En jeu, les tâches lourdes seraient ainsi gérées à distance par le Cloud de Microsoft, tandis que les éléments sensibles à la latence seraient pris en charge directement par la console, en local. Une hybridation potentiellement salutaire.

Pour rappel, les prochaines consoles de Microsoft sont pressenties pour un lancement à l'horizon 2020. Au travers d'une console axée sur le Cloud Gaming et appuyée par son service xCloud, Microsoft chercherait aussi à faire entrer le succès de son Xbox Game Pass (service de location de jeux, reprenant peu ou prou le principe de Netflix) dans une autre dimension en proposant une éventuelle offre groupée.
Modifié le 18/12/2018 à 10h26
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Consoles de jeux

scroll top