Qualcomm et sa VR 5G : du Cloud, du suivi oculaire et de la haute résolution au menu

26 février 2020 à 16h03
1
Qualcomm XR2 5G
© Qualcomm

Qualcomm presse le pas de la réalité virtuelle compatible 5G. Dans un communiqué, le constructeur en dit plus sur son nouveau prototype de casque VR/AR autonome, qui utilise sa puce XR2.

Selon CNet, il faudra cependant attendre au moins un an avant que ce prototype ne soit convertit en un casque disponible dans le commerce.


Truffé de caméras

Qualcomm a apporté des précisions au sujet de ce prototype basé sur sa puce XR2, remplaçante logique de la XR1. Par comparaison avec une Snapdragon 835 XR, le concepteur précise que « le prototype affiche des performances CPU et GPU deux fois supérieures, quatre fois plus de bande passante vidéo, une résolution six fois plus grande et une IA aux performances multipliées par onze », sans préciser ce que ce dernier point signifie concrètement.

Qualcomm ajoute que le prototype « dispose de deux caméras internes, une pour chaque œil pour prendre en charge le suivi oculaire. Il comprend également quatre caméras externes, deux caméras RVB pour les expériences de réalité mixte (MR) et deux pour le suivi de la tête ». D'après Hugo Swart, le directeur de Qualcomm XR, l'appareil peut ainsi afficher une résolution de 3K par œil.


Casque Cloud

Ce prototype doit se décliner en deux versions pour aboutir à un casque VR et des lunettes AR. Il est le résultat d'un partenariat avec le réseau 5G d'Ericsson, Qualcomm ajoutant qu'« avec une prise en charge native de la 5G mmWave et sub-6 GHz, cette conception a été testée et validée sur l'infrastructure 5G d'Ericsson offrant une connexion à faible latence. La plateforme 5G d'Ericsson comprend un cœur 5G bimode dans un Cloud distribué et des réseaux radio répondant aux besoins des applications à faible latence ». Le casque, qui sera donc en mesure de se connecter sans fil à un PC pourra utiliser le Cloud pour ses rendus graphiques.

Qualcomm fabrique la plupart des puces alimentant les casques VR et AR autonomes actuels, comme le Quest de Facebook ou l'HoloLens 2 de Microsoft. Si elle transforme son prototype en un casque commercialisable, la société deviendra le concurrent de sociétés qu'elle fournit.

Concernant le prix de l'appareil à venir, rien n'est encore officiel. CNet prédit que « malgré le développement de la 5G, la technologie devrait rester optionnelle sur de nombreux casques VR/AR utilisant la nouvelle puce de Qualcomm. Il est probable que de nombreux casques ignoreront la 5G pour économiser de l'argent [ ... ]. On ne sait pas non plus ce que pourraient coûter ces futurs casques 5G VR/AR, mais Qualcomm qualifiant sa puce XR2 de "premium" , on peut s'attendre à des coûts considérablement plus élevés que ceux de l'Oculus Quest, à 400 dollars, de Facebook ».

Sources : Communiqué de presse, CNet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Ramo_rix
Vivement que le suivi oculaire permette de baisser significativement les ressources matérielles nécessaires pour faire tourner la VR en HD, en ne détaillant précisément que ce qu’il y a dans la zone fovéale.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Malgré l'embargo américain, Google chercherait à retravailler avec Huawei
L'iPhone XS voit son prix chuter une nouvelle fois chez Amazon
GOG propose désormais un remboursement intégral jusqu'à 30 jours après la date d'achat
Dell Inspiron 13
Les jeux PlayStation Plus du mois de mars sont Shadow of the Colossus et Sonic Forces
Voici FUSER, le nouveau jeu de rythme des créateurs de Rock Band
Le Xiaomi Redmi 8 à un prix imbattable grâce au code promo FEV15 !
Coronavirus : les organisateurs du Computex sont confiants quant à la bonne tenue du salon
Volkswagen plancherait sur une nouvelle sportive électrique basée sur son châssis MEB
Amazon ouvre son premier magasin Amazon Go grandeur nature
Haut de page