Facebook et Oculus lancent les réunions en réalité virtuelle avec Horizon Workrooms

19 août 2021 à 19h25
0

Alors que la pandémie de coronavirus continue de faire des siennes, Facebook et Oculus veulent réimaginer le travail à distance, le tout via un casque VR , avec Horizon Workrooms.

Une application gratuite lancée dès aujourd'hui en bêta ouverte, exclusive à l'Oculus Quest 2 et disponible dans tous les pays où le casque aux œufs d'or du groupe est supporté.

Réunions avec vos collègues en réalité mixte

L'idée derrière Horizon Workrooms se veut simple : il s'agit d'un espace de réunion virtuel où vous pourrez rassembler vos collègues, où qu'ils soient. Pour une meilleure interaction, il est possible de s'y présenter comme un avatar, ou simplement écrire ou parler depuis votre ordinateur ou en visioconférence .

La réalité mixte étant au cœur du projet, il sera donc possible d'emporter dans cet espace virtuel vos outils de travail habituels. En corrélation avec l'application Oculus Remote Desktop (sur Windows et Mac), vous aurez accès à tout moment à votre ordinateur portable ou tablette pour prendre des notes et partager votre écran avec vos collègues.

Chaque espace virtuel s'accompagne également, comme toute salle de réunion qui se respecte, d'un tableau blanc. Il sera donc possible d'y projeter votre écran, dessiner des plans, ou toute autre action que vous feriez naturellement dans une salle de réunion physique. D'autres options de personnalisation sont disponibles afin de créer un espace virtuel qui ressemble à chaque groupe de travail.

Afin de rendre les interactions avec l'espace virtuel, vos collègues et vos outils de travail aussi naturelles que possible, Horizon Workrooms fait fi des habituelles manettes de l'Oculus Quest 2. En lieu et place, le casque devrait détecter aisément le mouvement de vos mains.

Un espace a priori sûr et privé

Dans son article de blog dédié à Horizon Workrooms, Oculus a tenu rapidement à faire sortir l'éléphant de l'espace virtuel. L'Oculus Quest 2 requiert bien sûr un compte Facebook pour fonctionner, et l'application nécessite également un compte dédié. Mais le groupe insiste sur le fait qu'aucune donnée personnelle ne sera conservée.

Les conversations échangées et outils utilisés dans l'espace virtuel sont cependant hébergés sur les serveurs Facebook, mais ne devraient pas être stockés ou utilisés pour un usage publicitaire, à en croire Oculus. Enfin, les images et vidéos de votre espace physique sont censées être captées localement par le casque. Nul autre que vous ne devrait voir votre espace de travail physique, à moins que vous ne consentiez à le partager.

Au-delà de l'aspect privé d'Horizon Workrooms, Oculus veut que cette application offre un espace virtuel sûr pour chaque participant et participante. Pour s'y rendre, il faudra donc consentir aux Standards de Conduite de la Communauté Facebook en Réalité Virtuelle. En cas de violation de ces règles par un ou une des participants, les autres pourront signaler le comportement fautif à l'administrateur ou administratrice de la réunion afin de retirer le contrevenant de la conversation. Il est également possible de signaler un espace virtuel entier ou des utilisateurs irrespectueux aux autorités compétentes d'Oculus.

Horizon Workrooms venant tout juste de rentrer en bêta ouverte, l'application sera amenée à être améliorée. Au fil du temps et des retours des utilisateurs et utilisatrices, Oculus et Facebook entendent proposer l'espace de travail le plus sûr et privé possible. Reste à savoir maintenant si l'expérience saura porter ses fruits, étant donné que le casque VR reste encore un produit de loisir niche, et plus encore en tant qu'outil de travail.

Source : Oculus

Modifié le 20/08/2021 à 08h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Razer lance des
Steam Deck : les kits de développement commencent à arriver chez les développeurs
Razer offre une V2 à sa manette Wolverine
Xbox Cloud Gaming et le Remote Play débarquent dans l'app Xbox pour Windows 10
Nintendo Switch : 4 ans après sa sortie, les appareils Bluetooth enfin supportés
Ubisoft annonce le retour de Driver... en série live-action
Steam Deck : seuls 72 % du top 50 des jeux Steam tournent sous Linux, la faute aux anti-triche
HalfDive : pour VR heureux, VR-ons couchés
Epic vs Apple : sans surprise, l'éditeur de jeu fait appel de la décision de justice
Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2
Haut de page