Ca y est, William Shatner (Star Trek) et ses 3 co-passagers ont volé avec Blue Origin

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
13 octobre 2021 à 18h20
26
New Shepard NS18 shatner star trek Blue Origin vol © Blue Origin
New Shepard en route pour l'espace... Avec le capitaine Kirk !

Quelques mois après son premier vol avec quatre touristes dont Jeff Bezos, la capsule New Shepard embarque à nouveau des passagers vers la frontière de l'espace. Le couteux projet prend doucement son rythme de croisière. Les fans de Star Trek peuvent se réjouir, le capitaine Kirk a fait son premier vol spatial !

A 90 ans, William Shatner fait une « bonne pub » à destination des retraités.

Scottie, beam me up !

Le premier vol habité de la capsule « RSS First Step » en juillet 2021 avait été un succès remarquable, transportant le milliardaire Jeff Bezos, son frère Mark, la pionnière Wally Funk et le jeune Oliver Daemen à plus de 100 kilomètres d'altitude. Même s'il s'agissait déjà du 17e lancement réussi d'une capsule New Shepard, le début des vols réguliers du système paraissait encore un peu hésitant… Rappelons qu'en 2019, il n'y avait eu que trois vols et en 2020, un seul ! Ce vol avec de nouveaux touristes est déjà le n°5 cette année, et Blue Origin annonce encore vouloir accélérer d'ici l'hiver. Un coup dur pour son concurrent Virgin Galactic

Mais comment garder l'initiative et bien communiquer ? En embarquant l'emblématique Capitaine Kirk bien sûr ! L'acteur William Shatner, soutien de longue date de Blue Origin, se serait vu offrir son ticket, ainsi que la vice-présidente des opérations chez Blue, Audrey Powers (elle représente l'entreprise). Les deux autres passagers ont payé leur ticket, mais n'ont communiqué sur le prix. Ils ont cependant les moyens : Glen de Vries est le cofondateur de Medidata, et Chris Boshuizen le cofondateur de Planet.

New Shepard NS18 shatner star trek Blue Origin © Blue Origin
Les quatre nouveaux touristes spatiaux... Il y en aura eu beaucoup en 2021, et ce n'est pas terminé ! Crédits Blue Origin

Du charme, du charme et des médias

De façon générale, Blue Origin a déployé une véritable offensive de communication autour de ce vol, après plusieurs semaines difficiles pour la réputation de l'entreprise. Des accusations autour d'un environnement de travail toxique , des problèmes de moteur, le procès contre la NASA pour l'attribution de l'atterrisseur lunaire des missions Artemis… Il fallait redorer le blason, et les équipes n'ont pas lésiné sur les témoignages d'employés et les reportages avec de belles images de New Shepard ou de la future (énorme) fusée New Glenn.

« C'est l'aventure d'une vie », expliquait William Shatner avant le vol. Jeff Bezos, qui passe de plus en plus de temps au chevet de « son » entreprise spatiale, était d'ailleurs sur place jusqu'à l'installation dans la capsule, n'hésitant pas à les conduire dans un pick-up électrique Rivian.

Nouveau record et des touristes conquis !

Après un très joli lever de soleil texan sur le site de Van Horn, New Shepard a décollé à 16h47 (Paris) après plusieurs reports techniques, pour s'élever à la verticale et atteindre 107 km d'altitude. Ses occupants ont pu profiter d'environ 4 à 5 minutes d'impesanteur avant de regagner leurs sièges et d'attendre le déploiement des parachutes, qui les ont ramené en toute sécurité dans les buissons à quelques kilomètres de leur point de départ. William Shatner, Canadien devenu le plus vieil astronaute de la planète du haut de ses 90 ans, a célébré avec le reste de l'équipage. Les nouveaux « touristes spatiaux » sont revenus, comme ils l'espéraient, transcendés par leur expérience. L'acteur de Star Trek a même déclaré « J'espère que je ne m'en remettrai jamais » !

Enfin, la démonstration technique n'aurait pas été complète sans un nouvel atterrissage réussi du booster de la fusée. Ce dernier s'est posé après son impressionnant freinage pour la 4e fois.

Source : YouTube .

Modifié le 14/10/2021 à 09h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
20
teepeeleven
Cela reste quand même très loin de la performance d’une mise en orbite à la SpaceX.
MisterG55
ça ne vaudra jamais un vol à vitesse subluminique dans l’USS Enterprise.
dredd
Il y avait des gens là dedans.
psodracer
Greta Thunberg aurait dit « How dare you? »
Asakha1
Des vols subluminiques, c’est lents ! C’est les vitesses de distorsions qui sont utiles dans Star Trek !
ultrabill
Et on lui aurait répondu de se rencarder sur les moteurs cryogéniques avant de pleurnicher.
rexxie
Greta n’en a rien à cirer, une Falcon 9 c’est 500 tonnes de CO², mais l’année 2020 de la flotte des Tesla, c’est 6 000 000 de tonnes en moins.<br /> Puis il faut 100 fois plus de poussée pour atteindre l’orbite que pour atteindre la limite de l’espace. Le CO² d’un lancement de BO, c’est rien, une crotte de puce à côté.
elminster44
Donc je peux jeter mes déchets plastiques dans l’étang du voisin, pas grave ce n’est qu’une goute d’eau…
dancod
Comment on peut créer 500 tonnes de CO2 avec une fusée qui pèse que 75 tonnes?
malak
Je trie mes déchets tous les jours, donc je peux me permettre quand je vais au drive macdo de tout balancer dans la nature. Merci de ton raisonnement!<br /> Musk n’est absolument pas écologiste… c’est un trumpiste, il l’utilise dans un but marketing, rien d’autre.
Fodger
90 balais, chapeau bas Captain ! Il ne les fait pas :).
cid1
90 ans pour le capitaine Kirk, et il a l’air d’être parti pour au moins dix de plus.
HunterAlex
Regardez bien les ressources de la planète (et indirectement votre pognon) s’envoler par la fenêtre pour le plaisir de quelques uns. Que du bonheur !
elminster44
Peut être l’apesanteur, 75 tonnes à soulever sur une 100ène de kms (probablement moins avec la séparation des étages) ça doit cracher un peu.^^
Wifi93
L’Amiral James Tiberius Kirk a pu enfin rejoindre les étoiles l’espace de quelques minutes. Pas en vitesse de distorsion 5, mais c’est déjà ça. Léonard Nimoye alias Spock n’aura pas eu la chance la chance d’accompagner son ami.
f-dzt
Tous les fans de l’espace et de la série vont commencer à rever d’y aller faire un tour …
f-dzt
Spock ? dommage effectivement, c’était l’intello/philosophico de la bande.<br /> Je me demande quand meme si ces clowns lui aurait demandé de porter ses oreilles en caoutchouc pour faire plus vrai …
justepourlefun
Quand on pense que la première navette spatiale s’appelle l’Enterprise en l’honneur de la série…
justepourlefun
Coucou les amis, pour alimenter le débat, Youri Gagarine, premier cosmonaute, c’était un vol à plus de 300 km d’altitude, en 1961, il y 60 ans, et Alan Shepard, premier astronaute, 190 km.
rexxie
Elle pèse 336 tonnes au décollage, mais comme tout le monde sait (!) le réaction de la combustion de l’hydrocarbure se combine et est plus lourd en CO² au final.<br /> «&nbsp;le CO2 est 3,67 fois plus lourd que le carbone (44 ÷ 12 = 3,67). Donc, un litre d’essence, qui renferme environ 0,63 kg de carbone, peut produire environ 2,3 kg de CO2 (3,67 × 0,63 kg = 2,3 kg)&nbsp;»
Space_Boy
J’ai eu les larmes aux yeux pendant les paroles de Shatner. ici le terre…si doux si bleu et en une fraction de seconde, c’est le noir…la mort. Bien dit.<br /> Sauf que ce c** de Bezos était plus intéressé par la bouteille champagne que d’écouter cette légende de 90 ans. C’était la première fois que je vois leur show de Bleu Origin, et c’est vraiment commercial. Ok, le but c’est de vendre des tickets. On a compris. Un tour avec SpaceX me paraît plus intéressant…
Asakha1
Il faut juste ne pas oublier que New Shepard utilise de l’hydrogène et de l’oxygène liquide, aucun hydrocarbure, le seul «polluant» se retrouve à être de l’eau ! (et peut-être des traces infimes d’autres polluants vu les températures élevées, mais vraiment négligeable)
Asakha1
Un tour avec SpaceX t’envoie vraiment dans l’espace, pas juste à la limite, mais bon, ça va être encore long avant que j’aille les moyens !
Martin_Penwald
Et l’hydrogène est produit grâce aux pets de licorne, c’est bien connu …
Asakha1
Donc, ta solution ? On n’envoie plus aucune fusée ? On aura toujours bien éliminé 0,0000059% de la pollution ! On continuera de prendre l’avion par contre, et notre voiture. Ça, c’est pas grave ! L’important c’est d’empêcher les fusées ! Ça parait tellement bien que de cracher sur les millionaires qui se payent des voyages. Ça nous permet de dire «s’il a le droit de polluer, moi aussi» ! Sans jamais remettre en contexte que la pollution générée est ridicule à coté des autres sources qu’on refusera toujours de se passer !<br /> Les avions, c’est 2,4% de la pollution annuelle, soit 406 000 fois plus ! Et ça reste encore rien comparé aux voitures !
Eric_D
La fusée mono étage est propulsée par un moteur-fusée BE-3 développé par Blue Origin pour cet usage. Ce moteur-fusée de 49 tonnes de poussée brûle un mélange d’oxygène et d’hydrogène liquide. Il n’y a donc pas de rejet de CO2 résultant de la combustion mais seulement de la vapeur d’eau
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La NASA a fixé une plaque sur la sonde Lucy pour les
SpaceX progresse vers un premier vol orbital de Starship... mais il faudra encore attendre
Pour les 19 ans du télescope Integral, l'ESA raconte son sauvetage le mois dernier
Une météorite s'écrase dans son lit, à quelques centimètres de sa tête
L'équipage qui a tourné Le Challenge est revenu sur Terre
Lucy in the Sky… Découvrez la grande mission de la petite sonde NASA !
Elon Musk promet que les Superchargeurs Tesla feront aussi bornes Wi-Fi
Des astronautes simulent la vie martienne dans le désert israélien du Néguev
Que se passera-t-il quand le Soleil mourra ? Cette découverte laisse entrevoir le futur de notre système solaire
La start-up Varda Space veut fabriquer des objets en orbite pour les ramener sur Terre
Haut de page