De Star Trek à Blue Origin, un petit pas pour l'Homme, un grand saut pour William Shatner

06 octobre 2021 à 12h30
4
William Shatner Kirk © Paramount
William Shatner a joué le Captain Kirk dans une centaine d'épisodes de série télévisée et de série animée ainsi que dans sept longs-métrages. Il a également réalisé l'un des films de la franchise. © Paramount

On l’aura compris, les premiers vols suborbitaux commerciaux seront autant une affaire d’aventure humaine que de communication massive. Le casting du second vol de Blue Origin à emmener des passagers au-delà de la frontière de l’espace ne fait que le confirmer. En effet, la fusée New Shepard devrait décoller le 12 octobre avec à son bord William Shatner, l’interprète du légendaire capitaine James T. Kirk de la série Star Trek.

A 90 ans, il sera la personne la plus âgée à être allée dans l’espace, battant de peu Wally Funk, qui avait embarqué à bord du précédent vol de New Shepard.

To bodly go where no man has gone before

Parfois la réalité rattrape (de loin) la fiction. L’univers Star Trek, introduit dans les années 1960 à la télévision et qui se poursuit toujours aujourd’hui via différentes séries télévisées et films, a été porté pendant plusieurs décennies par un casting légendaire. À la tête de l’équipage du vaisseau Enterprise se trouvait le capitaine James Tiberius Kirk, dont l’interprète William Shatner n’a jamais caché son attrait personnel pour les étoiles.

Véritable institution aux États-Unis, Star Trek a inspiré des générations d’ingénieurs et d’astronautes, qui n’ont eu de cesse de rendre hommage à la série et de chercher à rapprocher la fiction de la réalité. Ainsi, la toute première navette spatiale américaine, qui devait s’appeler Constitution, a été renommée Enterprise en hommage à la série télévisée et inaugurée en présence des acteurs et du créateur de la série. Néanmoins, à la grande déception du casting, Enterprise n’a jamais volé dans l’espace, servant uniquement pour des essais expérimentaux.

William Shatner, doyen des astronautes ?

Mais d’ici quelques jours, une partie du rêve de l’équipage de l’Enterprise devrait se réaliser, puisque William Shatner fait partie des quatre personnes devant embarquer dans le second vol commercial de New Shepard, la fusée suborbitale de Blue Origin. À 90 ans, il devrait être la personne la plus âgée à voler au-delà de la limite de Karman, la frontière officielle qui sépare l’atmosphère de l’espace, à 100 kilomètres d’altitude. Il battra ainsi le record détenu depuis le mois de juillet par l’aviatrice Wally Funk, âgée de 82 ans .

Pour Blue Origin, le coup de com’ de cette annonce est double. D’une part, l’entreprise de Jeff Bezos profite de l’aura indéniable de l’ancien capitaine de l’Enterprise. Aux États-Unis, et ailleurs dans le monde, les liens étroits qui unissent le casting de la série originale avec l’exploration spatiale ont toujours fasciné les foules, comme l’a récemment démontré la folle aventure des cendres de James Doohan, l’interprète de Scotty , dissimulées dans l’ISS.

D’autre part, Blue Origin semble vouloir confirmer avec ce vol que New Shepard est non seulement sûr, mais également suffisamment confortable pour assurer un vol en toute sécurité, même pour une personne très âgée. Sachant que le tourisme spatial reste pour le moment une aventure très coûteuse, autant garantir la plus grande accessibilité possible. Dès lors, rien ne garantit que le record de William Shatner durera longtemps.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
_Troll
S il a la chance de prendre cette fusee et en plus il est passionne par l espace, c est super pour lui, une unique chance. Ce serait marant s il portais une combinaison du film Star Trek et joue le role du capitaine.
alsaco67
Fan de Star Trek depuis des décennies, l’idée de voir Kirk dans l’espace me plait.<br /> Quand on a 90 ans, une chose est certaine, on est pas certain d’en avoir 91 aussi, s’il a envie de faire un tour dans l’espace et qu’il en a les moyens, qu’il le fasse.<br /> Quant à la dilapidation des ressources, soit en s’applique strictement une austérité certaine soit on ne juge pas .<br /> Tout le monde achète, consomme des biens qui ne sont pas absolument indispensables mais uniquement à des fins d’agréments et pour se faire juste égoïstement plaisir sans se soucier en bout de chaine des conséquences collectives.<br /> En France, il y a une question que l’on ne se pose jamais : qui paye ?<br /> Taxes, impôts et autres prélèvements servent au financement des services publics collectifs . Chacun a la possibilité d’aller vivre sur une ile déserte sans aucun confort mais force est de constater que personne ne le fait …
kyosho62
@UncleJul Commentaire supprimé pour le motif: hors sujet<br /> @Benjamin_Sauve Commentaire supprimé pour la raison du dessus.
DrGeekill
Pour 90 ans il a sacrément la forme. Il fait encore beaucoup de choses. La série IneXplicable, des pubs humoristiques avec Mike Tyson pour du shampoing et il vient de sortir un album. Sans parler de ses nombreuses conférences sur Star Trek à travers le monde. Et là je vois cette News <br /> Respect Monsieur.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La NASA a fixé une plaque sur la sonde Lucy pour les
SpaceX progresse vers un premier vol orbital de Starship... mais il faudra encore attendre
Pour les 19 ans du télescope Integral, l'ESA raconte son sauvetage le mois dernier
Une météorite s'écrase dans son lit, à quelques centimètres de sa tête
L'équipage qui a tourné Le Challenge est revenu sur Terre
Lucy in the Sky… Découvrez la grande mission de la petite sonde NASA !
Elon Musk promet que les Superchargeurs Tesla feront aussi bornes Wi-Fi
Des astronautes simulent la vie martienne dans le désert israélien du Néguev
Que se passera-t-il quand le Soleil mourra ? Cette découverte laisse entrevoir le futur de notre système solaire
Ca y est, William Shatner (Star Trek) et ses 3 co-passagers ont volé avec Blue Origin
Haut de page