Jeff Bezos partira dans l'espace le 20 juillet avec Blue Origin (et son frère)

New Shepard 12 © Blue Origin
Au revoir Jeff ! Crédits : Blue Origin

La tension monte autour du premier vol habité de la capsule New Shepard. Alors qu'une place est toujours disponible aux enchères, le fondateur de Blue Origin Jeff Bezos annonce qu'il sera de la partie avec son frère Mark.

Crise de foie pour les assureurs…

Jeff qui ?

Après 15 vols d'essais tous réussis, la capsule New Shepard est prête pour le début des vols habités. Depuis le 14 avril dernier, on sait que Blue Origin fait volontairement monter les enjeux autour de sa première aventure avec de futurs astronautes.

Six heureux occupants pourront enfiler leur combinaison « 0g » avant de s'installer dans les confortables sièges de New Shepard, disposant chacun d'un énorme hublot. Ils quitteront ensuite le site de Van Horn (Texas), propulsés à la verticale par un booster réutilisable qui les amènera au-delà de Mach 3,5 avant de se séparer de la capsule. Dans cette dernière, les occupants pourront alors se détacher pour environ 3 à 4 minutes 30 d'impesanteur. Sensations garanties… En plus de devenir « officiellement » astronaute, comme les 585 autres humains ayant aujourd'hui dépassé ou flirté avec la frontière de l'espace depuis 1961.

L'identité de deux des six participants est connue aujourd'hui, puisque Jeff Bezos n'a pas pu se retenir plus longtemps : dans une vidéo peaufinée par les communicants de son entreprise, il a révélé qu'il serait de la partie. Et puisque l'homme le plus riche du monde en a les moyens, il a proposé à son frère Mark (qu'il considère comme son meilleur ami) de l'accompagner.

Passager Deluxe

« Je voulais partir sur ce vol, parce que c'est quelque chose que j'ai voulu faire toute ma vie, c'est une aventure unique », explique le milliardaire sur Instagram. Et en effet, il expliquait déjà depuis plusieurs années sa passion pour les vols spatiaux… Il ne pouvait visiblement attendre plus longtemps.

Jeff Bezos Blue Origin © Blue Origin
Qui veut voler avec le patron ? Crédits : Blue Origin

Si les quatre autres participants ne sont pas connus pour l'instant, l'un des sièges est d'ores et déjà réservé au gagnant (ou à la gagnante) de la mise aux enchères qui se terminera le 12 juin. Pour l'instant, un anonyme propose 2,8 millions de dollars pour ce voyage au-delà de la ligne des 100 km d'altitude… Mais d'ici trois jours, la dernière phase des enchères sera publique.

Et les trois autres places ? Mystère. Lors de la dernière campagne, il était question d'employés de Blue Origin. Quoi qu'il en soit, si les assureurs de la famille Bezos ont de quoi se faire quelques cheveux blancs, le fondateur de l'entreprise est incisif sur sa stratégie marketing : il n'y a pas meilleure démonstration de la sécurité et du plaisir de voler dans l'espace que d'y aller soi-même… Pour peu d'en avoir les moyens.

Tout pour plaire…

Au-delà de cette aventure suborbitale, l'enjeu est en effet de convaincre les futurs clients que son « expérience » vaut son prix. Ni la cadence des vols à venir ni le montant du chèque pour prendre une place à bord des futurs décollages n'ont encore été dévoilés, mais la concurrence est d'ores et déjà maximale avec l'avion-fusée de Virgin Galactic . Très en retard, il surfe cependant sur de nouvelles annonces après son dernier vol d'essai réussi le 22 mai dernier.

Source : Instagram

Modifié le 07/06/2021 à 16h13
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
28
23
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

L'ESA attire un nombre record de candidatures pour devenir astronaute
Cette fois ça fonctionne ! Sortie réussie pour Thomas Pesquet et Shane Kimbrough sur l'ISS
Une étude de la NASA dévoile que la quantité de chaleur absorbée par la Terre a doublé depuis 2005
Sortie compliquée pour Thomas Pesquet et Shane Kimbrough sur les flancs de l'ISS
La Chine envoie les 3 premiers astronautes sur sa nouvelle station spatiale
Le 16 juin 1963, Valentina Tereshkova devenait la première femme dans l'espace
Suivez en direct la sortie extra-véhiculaire de Thomas Pesquet et Shane Kimbrough
Starship : après les sauts, SpaceX se prépare pour l'orbite
NEO Surveyor : la NASA accélère son projet pour surveiller les astéroïdes
Xichang : lancer des fusées depuis les montagnes
Haut de page