Dans un mémo interne, Blue Origin dépeint des équipes "fainéantes" de ne pas se tuer à la tâche comme chez SpaceX

11 octobre 2021 à 10h55
38
Jeff Bezos Blue Origin © Blue Origin
© Blue Origin

Jusqu'où ira la rivalité spatiale des milliardaires Jeff Bezos et Elon Musk ? Une note interne datant de 2018 et provenant d'un membre de l'exécutif de Blue Origin qualifie de « paresseuse » la firme spatiale créée par Bezos, en comparaison avec celle d'Elon Musk.

Selon des révélations de The Verge, cette comparaison serait fondée sur les méthodes de travail impitoyables pratiquées chez SpaceX.

Lazy Blue Origin…

Plus le temps passe, et plus la rivalité entre les sociétés spatiales Blue Origin et SpaceX semble s'accroitre . Au point qu'en interne, il soit particulièrement tentant de chercher ce qui se fait de mieux chez le voisin pour tenter de combler ses lacunes, notamment du côté de la société fondée par Jeff Bezos.

Et pour expliquer l'écart entre les deux structures, un membre de l'exécutif de Blue Origin a cru bon de comparer les méthodes de travail des deux entreprises, concluant que la firme de Bezos serait tout bonnement « fainéante » comparée à celle de Musk. Selon des révélations de The Verge, complétées par Business Insider, les conditions de travail chez SpaceX apparaissent en effet draconiennes.

Ainsi, le mémo, préparé initialement pour Bob Smith, le P.-D.G. de Blue Origin, avait pour objectif initial de distinguer les forces et les faiblesses de la firme rivale. La note fait état de « très longues heures » de travail – jusqu'à douze heures par jour selon des révélations faites en 2017 par un ancien employé de SpaceX auprès de Quora. De plus, il serait attendu des employés qu'ils « travaillent pendant leurs vacances, voire qu'ils ne les prennent pas ». Enfin, le « burnout ferait partie intégrante de leur stratégie de travail ».

Vers l'infini et au-delà…

Toujours selon le même mémo, « la semaine de quarante heures de travail standard ne serait pas assez importante pour que la compagnie mène à bien ses ambitions », selon Business Insider. Elon Musk lui-même ne se cache pas de son ambition d'inciter les salariés à dépasser les quarante heures de travail par semaine, comme l'expose clairement ce tweet.

Le mémo de Blue Origin contenait également une note de Gregory « Ray J. » Johnson, ancien astronaute et manager de la firme : « Nous devons tirer le meilleur parti de nos employés. Le manque d'efforts le week-end pour respecter les délais n'est pas une culture à laquelle je suis habitué ».

De quoi ravir lesdits employés, déjà inquiets pour des questions de sécurité, de sexisme et de communication interne, comme le montre la tribune publiée par 21 employés sur Lioness le 30 septembre dernier.

Modifié le 12/10/2021 à 12h14
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
38
19
g-m1n1
Le tweet de Musk est incroyable.<br /> Ces débiles mentaux qui veulent qu’on se tue pour leurs milliards… et des gars sont content pour bosser pour un tel gars.
Fodger
Mais quelles raclures de bidet … que font ils eux à part prendre des décisions ?<br /> Ras le bol de ces dirigeants se croyant au dessus de leur collaborateurs alors que sans eux ils ne sont rien.<br /> A nous tous au quotidien de rétablir l’équilibre et une reconnaissance plus juste, où que nous soyons.<br /> Et on nous demande de trimer comme des cons jusqu’à 67 ans, on nous plombe avec des impôts, taxes toujours plus lourds, mal utilisés en plus, on supprime les moyens des hôpitaux le tout en arguant qu’il n’y a pas assez d’argent.<br /> Les Pandora papers nous rappellent clairement à quel point on nous ment.
PierreKaiL
L’esclavagisme des temps modernes, on occupe tout ton temps avec le travail, on te donne juste ce qu’il faut pour te rendre encore plus accro au fric, on te fait des séries avec des apocalypses histoire de te montrer que ça pourrait être bien pire et bien sur la famille il n’y a que ça qui compte. Comme ça tu te reproduiras, sans même comprendre pourquoi, la main d’oeuvre est ainsi assurée pour l’éternité. C’est pour le bien de l’humanité on te dit. Maintenant vas bosser, fainéant !!<br /> #LeMondeEstBeau
elminster44
Le monde n’est pas Franco-Français…<br /> Ici ont parle de 2 sociétés américaines avec des lois totalement différentes et une culture du monde du travail a des années lumière de chez nous.
clockover
Ba oui et chacun son truc…<br /> Certains veulent faire parti d’un projet, d’autres allumer netflix depuis leur canapé, d’autres prendre un van et faire le tour de l’Europe, d’autres…
Fodger
Va bosser chez Amazon France en tant que magasinier, on en reparle.<br /> Le problème de fond n’est pas franco-français justement, c’est bien pire ailleurs souvent.<br /> Et d’une manière générale oui la population se fait enfler, y compris en France.<br /> L’évasion fiscale représente chaque année au moins entre 60 et 80 milliards, soit la dette de la France, et au vu de l’ampleur de l’affaire des pandora papers c’est certainement bien plus.<br /> Donc on force, toi moi, même le cadre sup, à continuer à entretenir ce système de vie à crédit permanent, à nous prendre un maximum soit disant parce qu’on manque de moyens, tout en nous forçant à produire plus (principe mortifère de la croissance illimité).<br /> La réalité est toute autre, il est grand temps de se réveiller.
PierreKaiL
clockover:<br /> Certains veulent faire parti d’un projet<br /> " Enfin, le « burnout ferait partie intégrante de leur stratégie de travail »."<br /> Vaste projet. Moi je vois surtout une (grosse) poignée de mégalos psychopathes milliardaires qui contrôlent le monde et qui réussissent à faire croire à tous les autres qu’on ne pourrait pas vivre autrement pour assouvir leurs ambitions démesurées. Et en se faisant passer pour des héros en plus, j’avoue ils sont forts mais bon, chacun son trip en effet.<br /> #FollowMyProject
baal-fr
L’aliénation, un projet de vie librement choisi bien entendu.
pocketalex
«&nbsp;L’esclavagisme des temps modernes&nbsp;»<br /> A ma connaissance, les employés de chez SpaceX ne le sont pas de force, et ils touchent un salaire en fin de mois. Merci d’utiliser les bons mots, à minima de les comprendre<br /> «&nbsp;on te donne juste ce qu’il faut&nbsp;»<br /> Merci de nous indiquer les salaires chez SpaceX afin de valider … ou pas …surement pas … vos propos<br /> Nonobstant la «&nbsp;passion&nbsp;» qui anime les personnes travaillant dans un tel secteur, ou tout métier que l’on aime (ce qui est mon cas pour mon métier), notion totalement inconnue au bataillon des militants syndicalistes<br /> «&nbsp;on te fait des séries avec des apocalypses histoire de te montrer que ça pourrait être bien pire&nbsp;»<br /> On frise le raisonnement d’une poule<br /> «&nbsp;#LeMondeEstBeau&nbsp;»<br /> Le monde est magnifique, il est possible d’être heureux, de travailler dans des domaines passionnants, de s’investir et de s’émanciper, de profiter de la vie à coté bien sur, le seul truc c’est que pour avoir ce genre de vie … ça tombe pas du ciel. Ceux qui ne se sont pas donné les moyens de vivre ça terminent dans les forums geeks à cracher leur aigreur, ou à bruler des Porsches sur les Champs Elysées
pocketalex
"Le monde n’est pas Franco-Français…<br /> Ici ont parle de 2 sociétés américaines avec des lois totalement différentes et une culture du monde du travail a des années lumière de chez nous."<br /> Tout à fait !<br /> J’ajoute, en allant dans votre sens, et pour apporter quelque chose de complémentaire à votre propos, que malgré nos conditions de travail relativement confortables (chomage, congés payés, temps de congés, limitation du temps de travail, etc) que la productivité en France est largement supérieure à celle des US.<br /> C’est ce qui nous permet, entre autre, de maintenir ce système que le monde entier nous envie, et qui ne reçoit de complainte que de la part … des Français. Enfin «&nbsp;d’une catégorie&nbsp;» de Français.<br /> Bref on est très bien en France, seuls les français (enfin certains) ne l’ont pas compris
Proutie66
Il a employé le bon terme. «&nbsp;esclavagisme des temps moderne&nbsp;».
g-m1n1
Travailler pour un projet et faire un métier qu’on aime c’est top!<br /> Maintenant Musk a les moyens d’avoir des employés bien payés en travaillant 40h/semaine. Bosser 10-12h par jour et pendant les vacances c’est des problèmes de santé à moyen et long terme.<br /> La santé c’est plus important qu’un projet sensé avant tout enrichir encore plus un milliardaire.
PierreKaiL
Je critique un système qui poussent les gens à bout, qui pousse la planète à bout, dirigé par des gens pédants et snobs qui imposent leur vision grâce à l’argent qu’ils savent très bien manier. Cela ne te plait pas je comprends mais de là à me comparer à une poule… Je pourrai te retourner le compliment quand je lis ce que tu comprends de ma position. Le monde est magnifique sur plus d’un aspect, je ne vois pas ce qui te fait dire que je ne le penserai pas. Nous sommes juste en train de le saccager avec ces mentalités mais bon rien de grave… Bonne balade avec ta porsche sur les Champs, elle n’a rien à craindre avec moi.<br /> Il y a des moments de bonheur heureusement mais dire qu’on est heureux dans le monde dans lequel on vit avec tout ce n’importe quoi dans beaucoup de domaines alors il ne faut penser qu’à soi ou porter des oeillères. On peut juste se consoler en se disant que cela pourrait être pire, d’où mon allusion aux séries qu’ «&nbsp;on&nbsp;» nous fourgue en masse dans ce sens. Désolé d’être utopiste et de l’exprimer ici de temps en temps.
elminster44
Fodger:<br /> Va bosser chez Amazon France en tant que magasinier, on en reparle.<br /> Si c’est ça ton métier que tu imagine le plus pénible, ne va pas le dire aux marins pêcheurs car ils vont te rire au nez.^^<br /> Des métiers avec cadence, rendement et répétitif il y en a plein d’autre que chez Amazon.<br /> Je dis pas qu’on est dans un monde merveilleux mais en France on est franchement pas les plus à plaindre en comparaisons avec les autres pays riches et notamment les USA.
clockover
@PierreKaiL<br /> Personne ne les force à travailler pour lui.<br /> Et «&nbsp;ferait&nbsp;» ca veut dire ce que ca veut dire «&nbsp;peut-être ou pas c’est à vous de choisir ce que vous en pensez&nbsp;»<br /> @baal-fr<br /> Idem personne n’est forcé à bosser pour lui.<br /> @g-m1n1<br /> Je vois pas en quoi bosser 10-12h par jour est synonyme de soucis de santé.<br /> Tout dépend du métier…
Buche_Ron
ouai! si seulement ce n’etait pas obligatoire sous peine de mort de bosser chez amazon ou spacex!
Fulmlmetal
Dans le documentaires Netflix sur la mission Inspiration4, un couple employés chez SpaceX disaient un soir en rentrant du boulot etre content car exceptionnellement ils rentraient avant 19h. Bien sur en ayant commencé à 7h.<br /> Si passer 12h au boulot, dormir 8h et profiter de seulement 4h chaque jour c’est une vie pour eux, moi désolé mais la vie de fourmie ce n’est pas ma conception de la vie.<br /> Comme disent certains on est poussé par des grands patrons qui veulent qu’on bossent toujours plus pour qu’ils soient encore plus multimilliardaires et dépasser le petits copains du rotary club, et ils nous reprochent d’etre des fainéants car eux bossent soit disant 80h par semaine … oui enfin moi pour un salaire annuel de 1 milliaird$ comme eux je veux bien, mais pour 2000$ c’est non.<br /> De toute façon on sait très bien que les conditions de travail chez SpaceX sont épouvantables, et on peut craindre que cela amène un jour à des négligences dramatiques liées à la fatigue ou la peur de décevoir le patron. Quand un équipage entier mourra un jour on en reparlera. On a bien vu avec les deux drame des navettes que la négligence et la crainte de la hierarchie avait résulté des drames.<br /> coté Bezos, il est un peu mal placé vu les conditions apparemment identique dans ces centres d’amazon. Bref ce faire passer pour un saint c’est vraiment de foutage de gueule. On a là une belle paire d’esclavagistes des temps modernes
g-m1n1
Le stress, la fatigue de bosser 10-12/jour, tous les jours de la semaine, et de ne pas profiter de ses congés, ça impacte négativement la santé. C’est rien de neuf.<br /> AVC et autres sont courants pour les gens exposés à ce genre d’environnement ultra stressant.<br /> Sans parler de leur santé mentale.<br /> Musk et Bezos ont largement les fonds pour payer plus d’ingénieurs à 40/h semaine. Pas besoin de les faire travailler 60-80h pour s’enrichir sur leurs dos.
Fulmlmetal
absolument un tel rythme a forcément un jour ou l’autre un impact sur ta santé physique, mentale et aussi parfois sur ta vie familiale (qui se fini souvent en divorce ou en «&nbsp;j’ai pas vu mes enfants grandir&nbsp;»). On peut avoir un rythme soutenu quelques années quand on est jeune et motivé mais l’humain n’est pas fait pour tenir une telle cadence.<br /> Combien termineront à 40 ans avec un cancer, un AVC ou une crise cardiaque à cause du stress et de la fatigue ?<br /> Et tu as raison, ils auraient largement le quoi payer le double d’ingénieurs pour avoir le meme résultat.<br /> Moi je suis de ceux qui pensent que quelqu’un qui est bien reposé, équilibré, en forme, est bien plus efficace en 40h qu’un type épuisé jusqu’à l’os après 80h. Qui voudrait se faire opérer par un chirurgien qui a 80h de boulot derrière lui dans la semaine ? Meme Bezos et Musk ne le voudrait pas. Et c’est pourtant ce qu’ils exigent de leurs équipes.<br /> Mais pour ces gens les employés ne sont que des «&nbsp;kleenex&nbsp;» qu’on utilisent jusqu’à l’épuisement et qu’on jette une fois usé pour en prendre un autre tout neuf et ainsi de suite. C’est l’esclavagisme des temps modernes.<br /> Quand au propos de l’ex astronaute Johnson qui dit «&nbsp;Le manque d’efforts le week-end pour respecter les délais n’est pas une culture à laquelle je suis habitué&nbsp;» bah ça me choque terriblement. si on ne laisse meme pas les WE aux employés pour se reposer on entre dans le domaine de l’esclavagisme. SpaceX et BO C’est pire que de travailler en Chine. Et à priori chez Telsa c’est pareil. Mais bon, les fans diront que leur idole Musk est un génie … de l’esclavagisme moderne, surement.
PierreKaiL
g-m1n1:<br /> Musk et Bezos ont largement les fonds pour payer plus d’ingénieurs à 40/h semaine. Pas besoin de les faire travailler 60-80h pour s’enrichir sur leurs dos.<br /> Tellement d’accord avec toi <br /> En étant plus radical sur le nombre d’heures, même 40h il ne reste plus grand chose pour le reste, surtout si le travail est intensif, ce qui est forcément le cas.<br /> @Fulmlmetal idem, +1000
Fodger
Argument fallacieux : il y a toujours pire alors acceptons, tirons vers le bas au lieu de tirer vers le haut ? Voilà qui arrange bien certains politiques, grand patrons, ceux qui décident (je ne dis pas que tous sont comme ça) …<br /> Quel manque d’exigence; la qualité de vie s’est amélioré parce que les gens ont voulu grandir, se soigner, apprendre pas se résigner.
clockover
Le stress, ça dépend du métier<br /> La fatigue ça dépend du métier<br /> …<br /> Il y a aussi tout un tas de gens qui sont dans un métier placard a ne rien faire de leur journée et finissent en dépression.<br /> Bref partir sur l’idée qu’une occupation horaire est néfaste pour la santé est faux.<br /> C’est une situation contextuelle qu’il faut prendre en considération.
Fulmlmetal
@clockover Meme quand tu fais de ta passion un métier il y a une limite que le corps ne peut physiologiquement supporter.<br /> Aimer un métier passionnément t’aidera à tenir plus longtemps ou à ignorer certaines alertes mais il y a une limite, à un moment ton corps finit par te dire stop, meme si tu ne l’as pas vu venir. Regarde les sujets sur le déni de dépression, c’est un phénomène connu chez les psychatres qui constatent des gens en dépression mais qui n’ont pas le sentiment de l’etre. Ils ont l’impression d’etre heureux mais des signes montrent que ça ne va pas, des maladies chroniques, manque d’envie de sortir ou de voir du monde, relation conjugal en déclin, etc. Et un jour ou l’autre ça se paye, et souvent ça arrive par un cancer, un AVC, une crise cardiaque. Et quand il est trop tard tu te rend compte que tu es passé à coté de ta vie, à coté de la vie et que tu n’as profité de rien, pas meme de ta famille.
Jean_khal
@Eric BOTTLAENDER :<br /> Ça fait plaisir de voir que dans le tas, il y en a au moins un qui suit !<br /> Absolument AUCUN rapport entre le tourisme spatial suborbital et l’activité de SpaceX.<br /> Il n’y a AUCUNE guerre du tourisme spatial entre BO et SpaceX sauf dans la tête du rédacteur qui n’y connait manifestement absolument rien.<br /> Inspiration4, ça n’a rien à voir avec un manège suborbital.<br /> Déjà les tarifs : $250 000 le siège New Shepard contre $50 MILLIONS sur Inspiration4 qui n’est qu’un vol sans lendemain (suffit de voir le pataquès du financement pour le comprendre…)<br /> À force de tout mélanger de cette façon, on finit par dire tout et n’importe quoi sur le sujet de l’industrie spatiale.<br /> Cet article en est une belle preuve.
Cmoi
2000$ de salaire? Tu plaisantes…Chez Space X c’est dans les 10 000$ + Heures Sup…Ce sont des salaires à l’américaine et de plus, assez peu taxés. Et les mecs ne voient pas le temps passer car ils sont passionnés par ce qu’ils font. Après, je suis d’accord sur la santé (les burnout, dépressions…)…il faudrait certainement trouver un juste milieu.
pocketalex
Fulmlmetal:<br /> coté Bezos, il est un peu mal placé vu les conditions apparemment identique dans ces centres d’amazon. Bref ce faire passer pour un saint c’est vraiment de foutage de<br /> Sérieux les syndicalistes à la petite semaine, lisez un minimum le sujet avant de balancer vos discours à balle deux. Il y a une différence entre «&nbsp;une note circule chez…&nbsp;» et «&nbsp;Jeff Bezos, en personne, a dit…&nbsp;»<br /> Cmoi:<br /> 2000$ de salaire? Tu plaisantes…Chez Space X c’est dans les 10 000$ + Heures Sup…Ce sont des salaires à l’américaine et de plus, assez peu taxés.<br /> Tout à fait, et le marché du travail là bas est totalement différent de la France. En france, les gens s’accrochent à leur taf (enfin … certains) parceque sinon, c’est la rue et il y a le crédit du pavillon et de la Twingo, en plus du frigo à remplir.<br /> Aux US, si t’est rincé de ton taf, rien de t’empêche de dire «&nbsp;bye bye&nbsp;», du jour au lendemain, et d’aller ailleurs, le marché du travail est très fluide et pour peu que ton CV soit un minimum sérieux, c’est le choix entre plusieurs entreprises, sans prise de tête<br /> Les gens ici comparent ce qui n’est pas comparable, et d’un article qui parle d’un taf aux States ils nous chi… des km de complaintes<br /> J’ai dirigé pas mal d’entretien d’embauche, rare sont les profils qui te disent «&nbsp;voici ce que je peux apporter à votre projet&nbsp;». Il y a en France une défiance vis à vis du monde de l’entreprise, on le retrouve dans pas mal de propos ici.<br /> Les gars, si vous trouvez que les patrons sont des exploiteurs, allez y, montez votre boite. Allez voir l’urssaf pour les démarches, le banquier pour les financements, et quand ce dernier vous dira «&nbsp;pas de souci, et pour la garantie je vous propose de mettre en hypothèque votre maison&nbsp;», vous répondrez «&nbsp;oui bien sur&nbsp;», parceque c’est comme ça que ça marche d’entreprendre, et ensuite vous embaucherez, et la aussi, vous verrez comme c’est formidable les gens qui peuvent pas vous encadrer parceque vous êtes «&nbsp;patrons&nbsp;» et qui posent xxx jours d’arrêt maladie quand les conditions princières leur déplaisent, et que c’est sur vos WE que vous prendrez en charge le travail non effectué de vos salariés
Fulmlmetal
le cas que je disais pour 2000$ ne concernait pas SpaceX mais certains patrons, dont certains en France puisque j’ai déja entendu ces propos de la bouche d’un patron à la TV qui disait que lui bossait bien 80h par semaine et que par conséquent nous étiez des fainéants.<br /> J’airai du mettre € au lieu de $, mais peu importe le problème est le meme ici ou ailleurs, les patrons veulent qu’on bossent plus mais pour un salaire moyen.<br /> Pour SpaceX, oui certains salaires doivent etre très haut, mais pour des responsables, je doute que l’ouvrier sur le chantier de Boca Chica soit payé 10.000$
pocketalex
PierreKaiL:<br /> Je critique un système qui poussent les gens à bout, qui pousse la planète à bout<br /> La dessus on est d’accord<br /> PierreKaiL:<br /> dirigé par des gens pédants et snobs qui imposent leur vision grâce à l’argent qu’ils savent très bien manier<br /> Là, moins… il y a une multitude de «&nbsp;dirigeants&nbsp;» de par le monde, certains sont surement des apôtre de l’ultra-capitalisme, d’autres plus sensibles au bien être des populations, plus ou moins<br /> Tu sais, la planète à bout … c’est une cause directe de l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère depuis plus de 100 ans, et qui augmente encore et encore au fur et à mesure que nombre de pays auparavant «&nbsp;pauvres&nbsp;» se développent<br /> Une action urgente à mener, parmi d’autres : interdiction demain matin de tous les véhicules à essence et diesel.<br /> Qui cela va t’il toucher ? les bobos parisiens aisés ? Non, ces derniers sont déjà tous à vélo. Cela va toucher les gens modestes qui utilisent leur voiture chaque matin pour aller travailler. Donc le climat est à sauver, mais si on faisait vraiment ce qu’il faudrait faire, on aurait les gilets jaunes x100<br /> PierreKaiL:<br /> Cela ne te plait pas je comprends<br /> Ah mais la question du climat, tout comme la question sociale (bien être des gens, bien être au travail, épanouissement, répartition des richesses, etc), m’intéresse au plus haut point. Je mange bio avec des produits locaux et frais (et bio) achetés au marché et surtout pas au supermarché, tu fais pareil ? J’ai quitté tout véhicule à essence pour passer à l’électrique (il y a 7 ans) et la je passe au vélo, tu fais pareil ? J’ai fait de couteux travaux d’isolation de ma maison qui me permettent de consommer bien moins, tout en gagnant en confort, et avec une facture énergétique annuelle ridiculement basse, tu fais pareil ?<br /> Après, prendre les enfants sur le vélo, en février, sous la pluie … je ne suis pas sur que beaucoup y soient prêt. Le confort d’un bon diesel avec chauffage est plus séduisant.<br /> Ce qui ne me plait pas c’est les raisonnement au raz-des-paquerettes, nuance.<br /> Mais dans le fond «&nbsp;global&nbsp;» de ton propos, il me semble que l’on est d’accord sur les combats à mener<br /> PierreKaiL:<br /> Désolé d’être utopiste et de l’exprimer ici de temps en temps<br /> Alors non, c’est bien d’être utopiste. Après, j’ai l’impression que peu, très peu, trop peu de gens ont réellement conscience de ce qui nous attend à l’avenir, et des sacrifices quasi-impossibles à faire pour y faire face.<br /> Sachant que si l’on ne fait rien - ce que l’on fait actuellement - on se fera rattraper à un moment ou à un autre.<br /> Quand une personne a faim, faute de nourriture, c’est vite compliqué. Alors plusieurs millions…
PierreKaiL
pocketalex:<br /> trop peu de gens ont réellement conscience de ce qui nous attend à l’avenir<br /> Ce qui est parfaitement normal, je ne vois pas là un problème.<br /> pocketalex:<br /> Sachant que si l’on ne fait rien - ce que l’on fait actuellement<br /> Je n’ai pas la même opinion, on fait des choses mais pas toujours dans le bon sens et dans beaucoup de domaines.<br /> Si tu veux en discuter en privé c’est avec plaisir, merci pour cette réponse plus cool que la première, bonne fin de journée.
MisterGTO
pocketalex:<br /> Une action urgente à mener, parmi d’autres : interdiction demain matin de tous les véhicules à essence et diesel.<br /> Qui cela va t’il toucher ? les bobos parisiens aisés ? Non, ces derniers sont déjà tous à vélo. Cela va toucher les gens modestes qui utilisent leur voiture chaque matin pour aller travailler. Donc le climat est à sauver, mais si on faisait vraiment ce qu’il faudrait faire, on aurait les gilets jaunes x100<br /> C’est pas faux.<br /> Il y aurait pourtant une mesure indolore qui serait réellement efficace à long terme : arrêter de favoriser la natalité (je n’ai pas dit interdire)<br /> C’est pour les retraites et l’économie qu’on nous dit mais le bilan est très mauvais dans tous les domaines : toujours plus d’aides, de c9nsteucrioksde logement et d’émissions de GES…
Palou
MisterGTO:<br /> de c9nsteucrioksde logement<br /> Ah oui, c’est bien ça
pocketalex
MisterGTO:<br /> Il y aurait pourtant une mesure indolore qui serait réellement efficace à long terme : arrêter de favoriser la natalité (je n’ai pas dit interdire)<br /> Alors ça …<br /> ça fait plus de 40 ans que l’on m’explique que «&nbsp;plein d’enfants c’est génial&nbsp;», que les courbes de natalité croissantes c’est super formidable, que plus on est, mieux c’est …<br /> Ah bon ?<br /> Moi je vois que pour héberger ce beau monde on bâtit des tours en béton à gogo, c’est laid comme pas possible et la vie la bas est juste un enfer, la seule activité possible est de trainer au pied des tours<br /> Pour nourrir ce beau monde on est obligé d’inciter au productivisme, par exemple des poulets élevés par dizaines de milliers qui ne verront jamais la lumière du jour et que l’on blinde d’antibiotiques parceque sinon ils survivent pas des nombreuses maladies, et que l’on vend ça 8€ pièce au supermarché (un endroit où je ne veux plus mettre les pieds) et à manger c’est juste dégueulasse<br /> Un vrai poulet qui a vécu une vie normale, c’est 15 à 25€ la bête, une vie normale, un prix normal… mais qui achète à ce prix là ? Le modèle torturé est bien plus accessible, c’est sur<br /> Pour déplacer ce beau monde, chacun une voiture ! Et des autoroutes à 4 voies, des villes où l’on ne respire plus, on ne s’entend plus, qui sont un grouillement de voitures incessant<br /> Non mais quel intérêt d’être 8, puis 10, puis 12 milliards sur Terre?<br /> Une population telle qu’il est impossible de nourrir tout de monde de manière «&nbsp;traditionnelle&nbsp;», il faut du sur productivisme pour y arriver, du pesticide à gogo, il faut pêcher plus qu’il n’y a de poisson pour remplir les étals, raser des forets de la taille de la France pour produire assez d’huile de palme pour l’industrie agro-alimentaire (amateur de Nutella bonjour)<br /> Quel intérêt de faire 3, 4, 5, 10 enfants ? Au delà de 2 enfants (ce que j’ai), on change de vie. On est plus ingénieur, fermier, instituteur chercheur, non … on est éleveur d’enfant parceque c’est plus possible de faire autre chose<br /> Enfin voilà, j’ai toujours grandit dans cette contradiction, où l’on m’explique que c’est mieux (notamment pour financer notre système de retraites) et où je constate que des dégâts<br /> Mais bon, ça se trouve c’est formidable hein
vVDB
Récemment on a des gens qui se plaignent de toucher le SMIC après 30 ans dans la même boîte… Il suffit de changer, d’aller parfois à 200 ou 300 km pour trouver mieux.<br /> Comment penser que sans effort on peut améliorer sa situation !<br /> La situation de ces gens est normale…<br /> Les gens de SpaceX peuvent aller chez Bezos, c’est bizarre qu’ils n’y aillent pas vu que c’est mieux !<br /> Le marché du travail est ouvert, en France comme dans beaucoup de pays.
Niverolle
Bah, ce ne sont pas les dopants qui manquent aux Etats-Unis !<br /> Le plus commun étant un produit traditionnel (ses propriété psychostimulantes étaient déjà connues par les précolombiens) et naturel (pour ne pas dire bio): un petit rail et ça repart dans la joie et la bonne humeur… Le FBI a même trouvé une façon amusante de mesurer la culture de la performance du pays en analysant les billets en circulation: pas moins de 97% sont porteur de «&nbsp;neige&nbsp;», respect ! Et, pour ceux qui ne disposent pas de laboratoire, il suffit de lire certains «&nbsp;gazouillis&nbsp;» que clubic s’empresse de relayer, c’est tout aussi «&nbsp;récréatif&nbsp;» : Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens !!!
Maspriborintorg
Des firmes au Japon ont des drones qui le soir tournent dans les locaux pour inciter les employés à arrêter le travail, car beaucoup font volontairement 100 heures par semaine.<br /> J’ai une amie qui vit en Thaïlande et travaille dans une fabrique de disques dur. La journée de travail est de 12 h, samedi compris. En Suisse ont ne fait plus que 40 h par semaine. On est loin de la France.
Palou
vVDB:<br /> Il suffit de changer, d’aller parfois à 200 ou 300 km pour trouver mieux.<br /> C’est plus facile à dire que de le faire, si ces gens ne gagnent que le Smic et ont leur famille à nourrir, des crédits maison et voiture, ils s’en sortent à peine en fin de mois. C’est le discours typique de quelqu’un qui ne connait pas ce milieu et gagne bien sa vie (et tant mieux pour toi) mais faut pas en faire une généralité.
MisterGTO
Voilà, tu détailles très bien le fond de ma pensée
Harlock
Les même fainéants qui écrivent des titres dans une syntaxe plus qu’approximative ?..
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La NASA a fixé une plaque sur la sonde Lucy pour les
SpaceX progresse vers un premier vol orbital de Starship... mais il faudra encore attendre
Pour les 19 ans du télescope Integral, l'ESA raconte son sauvetage le mois dernier
Une météorite s'écrase dans son lit, à quelques centimètres de sa tête
L'équipage qui a tourné Le Challenge est revenu sur Terre
Lucy in the Sky… Découvrez la grande mission de la petite sonde NASA !
Elon Musk promet que les Superchargeurs Tesla feront aussi bornes Wi-Fi
Des astronautes simulent la vie martienne dans le désert israélien du Néguev
Que se passera-t-il quand le Soleil mourra ? Cette découverte laisse entrevoir le futur de notre système solaire
Ca y est, William Shatner (Star Trek) et ses 3 co-passagers ont volé avec Blue Origin
Haut de page