La France déteste la publicité en ligne, plus que tout le monde

© Surfshark

Que pensent les Français de la publicité en ligne par rapport à leurs voisins ou aux autres pays ? À en juger par les résultats d'une analyse, les internautes français seraient les moins tolérants.

Au début du Web, dans les années 1990, personne n'était véritablement enclin à payer pour l'utilisation de services Internet. D'une part, les primo-accédants devaient déjà ajouter à leurs dépenses un nouveau forfait mensuel, d'autre part, les paiements n'étaient pas systématiquement sécurisés. Rapidement, le Web a donc adopté des modèles publicitaires.

Cependant, la publicité n'a jamais eu une très bonne image. Mais à quel point celle-ci est-elle négative dans l'esprit des internautes ? L'éditeur de solution VPN SurfShark a réalisé une étude comportementale face à la publicité sur Internet. Et la France est le pays qui déteste tout simplement le plus ce type de monétisation.

Une nuisance pour les Français…

En citant un article de The Guardian, SurfShark rapporte les propos de Caroline Marti, professeure des sciences médiatiques de la Sorbonne, laquelle affirme : « Depuis longtemps, les intellectuels français associent la publicité à quelque chose de destructeur pour la culture ».

Pour déterminer le degré de tolérance, l'étude se base tout simplement sur un modèle d'intention et plus précisément sur le nombre de requêtes portant sur un bloqueur de publicités avec un indice sur 100 000 utilisateurs.

Après avoir compilé une liste de bloqueurs de publicités, SurfShark a fait usage de l'outil Ahrefs afin de déterminer le volume des requêtes par pays. À l'aide des chiffres retournés par Telecommunication Union, ils ont ensuite obtenu le nombre d'internautes dans chacun de ces pays. SurfShark a ensuite divisé la quantité des requêtes annuelles par le nombre d'internautes, puis multiplié le résultat par 100 000 afin qu'il soit plus lisible.

…. et pour les habitants des pays nordiques

Concrètement, la France compterait 58 038 536 internautes, lesquels effectueraient tous les mois 336 280 requêtes pour trouver un bloqueur de publicités. Cela correspond à 579 recherches pour 100 000 utilisateurs.

La Suède et le Danemark sont en seconde et en troisième place avec respectivement 510 et 485 requêtes pour 100 000 personnes connectées. C'est globalement en Europe que la publicité en ligne est la moins acceptée avec, sur l'ensemble du Vieux Continent, 1 605 060 requêtes mensuelles.

Les pays les plus enclins à accepter la publicité sont localisés en Afrique. Sur 100 000 Nigérians connectés, un seul d'entre eux recherche un bloqueur de publicité chaque mois. Ils ne sont que deux en République démocratique du Congo ou au Burkina Faso et trois en Tanzanie, en Éthiopie ou en Zambie.

Il serait intéressant de déterminer lesquels de ces pays seraient également les plus enclins à payer des services aujourd'hui sponsorisés par de la publicité.

Modifié le 05/03/2021 à 09h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
25
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Facebook confond Bitche et
Une loi à New York force des FAI à proposer un abonnement à moins de 15$ aux familles à faibles revenus
Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Haut de page