Dogtime Community, l’appli qui propose de louer un chien pour tuer l'ennui

Alexandre Boero Contributeur
10 août 2019 à 09h10
0
dogtimecommunity.png
Capture d'écran Dogtime Community © Alexandre Boero pour Clubic

L'application permet de « louer » un chien pour quelques heures pour un événement, un anniversaire ou dans un cadre thérapeutique. Et elle fait débat.

Vous n'avez pas adopté de compagnon à quatre pattes et souhaitez passer un moment avec l'un d'entre eux ? Un site web a pensé à vous. Dogtime Community, disponible à Montréal au Canada mais aussi aux États-Unis et en France, est un site web décliné en application mobile, disponible sur l'App Store et Google Play Store, permettant de trouver un chien disponible près de chez soi ou de son lieu de vacances. Le concept, tentant sur le papier pour certains, est cependant décrié par certains vétérinaires et amoureux de nos amis les bêtes.

Pas de réel contrôle lors de l'inscription du chien


Comment l'application fonctionne-t-elle ? Lorsque vous avez repéré le chien de vos envies et découvert son profil, il est possible de sélectionner une date avec une heure de début de promenade et une heure de fin, en ajoutant un message personnalisé pour le propriétaire de l'animal et l'emplacement où vous souhaitez récupérer le chien. Une fois la demande approuvée par le loueur, vous pouvez - comme sur Airbnb par exemple - discuter avec lui et obtenir son adresse exacte.

Pour celles et ceux qui souhaitent ajouter leur chien au site, il ne faut pas que ce dernier soit agressif. Il doit aussi être pucé et à jour de tous ses vaccins. Sauf que nos confrères canadiens de TVA Nouvelles ont tenté l'expérience en inscrivant Yoshi, setter irlandais de 6 ans, sur la plateforme. Aucune preuve n'a alors été demandée au moment de l'inscription. Gageons donc que Dogtime Community saura s'ajuster avec le temps.

dogtimecommunity-page.png
Capture d'écran Dogtime Community © Alexandre Boero pour Clubic

Les vétérinaires redoutent les risques liés à la sécurité


De la promenade à l'anniversaire, en passant par une fête de bureau, un shooting photo ou le simple besoin de déstresser en bonne compagnie, le chien peut accompagner son « client » dans diverses occasions, et l'activité peut rendre service à des étudiants ou des propriétaires débordés.

Cependant, pour Lucie Héneault, vétérinaire à Montréal, la location d'un chien comporte plusieurs risques de sécurité, sans parler du fait que les désirs de l'emprunteur ne seront pas nécessairement ceux du chien, le client pouvant vouloir se balader dans certaines zones que le chien déteste ou dans lesquelles il ne se sent pas en sécurité. Les emprunteurs ont tout de même intérêt à veiller à ce que tout se passe bien, étant dans l'obligation de prouver leur identité lors de l'inscription.

L'adhésion Premium à la plateforme coûte 9,99 dollars par mois et est sans engagement.

Voir cette publication sur Instagram

Have you met Liro yet? One of our most adorable pup in Montreal!

Une publication partagée par Dogtime Community (@dogtimecommunity) le


Source : Dogtime Community
Modifié le 10/08/2019 à 12h11
14 réponses
12 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top