Dogtime Community, l’appli qui propose de louer un chien pour tuer l'ennui

10 août 2019 à 09h10
0
dogtimecommunity.png
Capture d'écran Dogtime Community © Alexandre Boero pour Clubic

L'application permet de « louer » un chien pour quelques heures pour un événement, un anniversaire ou dans un cadre thérapeutique. Et elle fait débat.

Vous n'avez pas adopté de compagnon à quatre pattes et souhaitez passer un moment avec l'un d'entre eux ? Un site web a pensé à vous. Dogtime Community, disponible à Montréal au Canada mais aussi aux États-Unis et en France, est un site web décliné en application mobile, disponible sur l'App Store et Google Play Store, permettant de trouver un chien disponible près de chez soi ou de son lieu de vacances. Le concept, tentant sur le papier pour certains, est cependant décrié par certains vétérinaires et amoureux de nos amis les bêtes.

Pas de réel contrôle lors de l'inscription du chien

Comment l'application fonctionne-t-elle ? Lorsque vous avez repéré le chien de vos envies et découvert son profil, il est possible de sélectionner une date avec une heure de début de promenade et une heure de fin, en ajoutant un message personnalisé pour le propriétaire de l'animal et l'emplacement où vous souhaitez récupérer le chien. Une fois la demande approuvée par le loueur, vous pouvez - comme sur Airbnb par exemple - discuter avec lui et obtenir son adresse exacte.

Pour celles et ceux qui souhaitent ajouter leur chien au site, il ne faut pas que ce dernier soit agressif. Il doit aussi être pucé et à jour de tous ses vaccins. Sauf que nos confrères canadiens de TVA Nouvelles ont tenté l'expérience en inscrivant Yoshi, setter irlandais de 6 ans, sur la plateforme. Aucune preuve n'a alors été demandée au moment de l'inscription. Gageons donc que Dogtime Community saura s'ajuster avec le temps.

dogtimecommunity-page.png
Capture d'écran Dogtime Community © Alexandre Boero pour Clubic

Les vétérinaires redoutent les risques liés à la sécurité

De la promenade à l'anniversaire, en passant par une fête de bureau, un shooting photo ou le simple besoin de déstresser en bonne compagnie, le chien peut accompagner son « client » dans diverses occasions, et l'activité peut rendre service à des étudiants ou des propriétaires débordés.

Cependant, pour Lucie Héneault, vétérinaire à Montréal, la location d'un chien comporte plusieurs risques de sécurité, sans parler du fait que les désirs de l'emprunteur ne seront pas nécessairement ceux du chien, le client pouvant vouloir se balader dans certaines zones que le chien déteste ou dans lesquelles il ne se sent pas en sécurité. Les emprunteurs ont tout de même intérêt à veiller à ce que tout se passe bien, étant dans l'obligation de prouver leur identité lors de l'inscription.

L'adhésion Premium à la plateforme coûte 9,99 dollars par mois et est sans engagement.

Voir cette publication sur Instagram

Have you met Liro yet? One of our most adorable pup in Montreal!

Une publication partagée par Dogtime Community (@dogtimecommunity) le


Source : Dogtime Community
Modifié le 10/08/2019 à 12h11
14
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
scroll top