L'app de rencontres Grindr vendue par son propriétaire chinois, sous pression des États-Unis

13 mars 2020 à 16h41
16
Grindr

Grindr, l'application de rencontres dédiée aux LGBTQ, ne sera bientôt plus sous pavillon chinois. Son propriétaire actuel a en effet conclu un accord pour céder ses parts à une société d'investissement américaine, ce qui devrait rassurer les autorités des États-Unis.

L'application de rencontres Grindr (prononcez « graïndeur ») se présente comme le « réseau social mobile n°1 au monde pour que les personnes gays, bis et queers se connectent ». Depuis 2016, elle est la propriété du groupe chinois de jeux en ligne Kunlun Tech, qui l'avait alors rachetée pour environ 93 millions de dollars.


Protéger les utilisateurs américains

À l'époque, l'opération ne permettait à l'entreprise que de récupérer 60 % des parts. Mais elle avait ensuite ajouté 152 millions de dollars dans la balance, pour amasser finalement 98,59 % du capital. Restait donc 1,41 % pour les dirigeants et employés américains de l'application.

Mais ce rachat avait fini par s'attirer les foudres des autorités américaines. Tant et si bien que l'an dernier, le Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis (CFIUS) a exigé à Kunlun Tech de revendre Grindr. Ce que le groupe chinois s'était engagé à faire avant la fin de l'année 2020.

Aucune raison n'avait alors été officiellement donnée par l'agence fédérale. Mais en réalité, cette dernière craignait pour la sécurité des utilisateurs américains de l'application. Ceux-ci sont en effet susceptibles de partager des informations personnelles sensibles, par exemple liées à leur orientation sexuelle ou à leur séropositivité. Et l'administration américaine redoutait que le gouvernement chinois ne puisse avoir accès à ces données et ne s'en serve, par exemple à des fins de chantage.


Une vente forcée, mais avec une plus-value

Kunlun Tech a finalement tenu sa promesse. L'entreprise a ainsi annoncé avoir trouvé un accord avec la société américaine San Vicente Acquisition Partners, quant à un rachat pour un montant de 608 millions de dollars. Toutes les parts du groupe chinois seraient alors cédées, tandis que les dirigeants et employés de Grindr conserveraient les leurs.

Il ne reste alors plus qu'une étape pour valider définitivement la transaction : l'accord du CFIUS. Mais dans ce contexte, l'organisation gouvernementale ne devrait pas manifester d'objection.

Source : TechCrunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
12
nicgrover
Ah paranoïa quand tu nous tiens…
Blues_Blanche
Non c’est une bonne stratégie : les infos sur les américains restent en Amérique. Nous devrions faire pareil !
nicgrover
C’est vrai j’avais oublié que les américains ont les mains propres… Le GCHQ anglais mis à la disposition de la NSA est un élément de décors…
trollkien
Les infos des clients du monde entier retournent en Amérique, plus exactement
Blues_Blanche
Tout à fait et ces infos représentent beaucoup : valeur commerciale (pub/ciblage) mais aussi valeur stratégique (défense, dépendance économique, médicale…), source de data pour le développement d’IA, des emplois et aussi le développement de technologies (logiciel, stockage…).
ares-team
Que des conneries…<br /> Ils pensent que les Chinois ne savent pas copier les données des serveurs « Grindr » avant de leur vendre l’application.
nicgrover
Surtout et surtout à des « faims » militaires…
nordic16
Les Américains le gouvernement américain actuel se préoccuperait tant que cela de la protection et sécurité de leurs communautés LGBTQ? A qui veulent-ils faire avaler cela.<br /> Les Chinois menaceraient ces gens de chantage? Le chantage est pourtant impossible sur ces questions dans les pays acceptant ces gens et leurs différences! Le gouvernement des USA actuel et ses « partisans » acceptent-ils tant que cela les LGBTQ, leur différence? Pas sûr!<br /> De la foutaise made in USA d’un gouvernement ultra-nationaliste et paranoïaque ne sachant trop quoi faire pour plaire à ses électeurs de la droite réactionnaire, des ultra religieux et évangélistes chrétiens blancs. La race des purs! Les « vrais » Américains!!! Beleive me!
nicgrover
Je plussoie 100% bien que cela ne soit pas le cas de tous les américains mais d’une bonne majorité malheureusement…
Blackalf
Une bonne majorité, je ne suis pas si sûr, ne pas oublier que Trump avait récolté moins de voix que Hillary Clinton et qu’il n’a donc été élu que grâce au système électoral américain assez particulier ^^<br /> Si à ceux qui n’avaient pas voté pour lui et qui ne le feront pas plus la prochaine fois, on ajoute ceux qui avaient voté pour lui mais qu’il a déçu, les diverses minorités auxquelles il s’en est abondamment pris ces dernières années et qui n’ont sûrement pas envie qu’il rempile, plus encore les nouveaux opposants qu’il a dû se créer par ses décisions sur le climat, les aides sociales, et autres…au final je ne vois vraiment pas comment il pourrait être réélu ^^
merotic
Vous oubliez le chantage concernant Grivaux ou quoi???<br /> Voilà en quoi les USA ont raison de rapatrier cette app sur le sol américain : Ceci afin d’éviter qu’un futur homme politique se retrouve menacé de publication de ses photos xx qu’il échange avec d’autres.<br /> C’est un moyen de pression si cela est diffusé.<br /> Donc oui, ne rêvez pas, les anonymes d’aujourd’hui peuvent devenir vos hommes politiques de demain et si un état possède de quoi les contraindre au silence ou les influencer sur des décisions capitales, alors il n’hésitera pas à se servir des erreurs du passé de ces gens.<br /> Cette app fait partie de ces données dont on ne se méfie pas comme sur Tinder.<br /> Qui parmi vous n’a jamais échangé une photo un peu olé olé?
Flilou69
Oui il y a quoi d’être un gros psycho concernant les informations mais le pire reste à venir les gens savent pas que le 0 et 1 va devenir omniprésent à 100% dans notre vie. une vie numérique suivie à la trace. On aura juste appuyer sur un bouton pour tout savoir de vous même la taille de votre queue ainsi et a qu’elle fréquence de rapport sexuel que vous avez dans une année
Element_n90
au final je ne vois vraiment pas comment il pourrait être réélu<br /> Achètes toi un chaton car tu risques d’en avoir besoin pour te consoler en novembre
Element_n90
Tu as oublié d’utiliser les mots « nazi », « esclavagistes », « mangeurs d’enfants », « réactionnaires décadents », « vipères lubriques » pour qualifier les Américains…
Kaggan
La Chine? Le pays qui n’a dépénalisé l’homosexualité qu’en 2001 alors qu’aux USA les couples homosexuels peuvent se marier et adopter des enfants depuis 2015, chose qui, rappelons le, est encore aujourd’hui interdit en Chine ?
arbor111
Si les gens n’étaient pas homophobes, ce genre d’information n’aurait rien de « sensible ». Qu’est-ce que ça peut faire que des militaires et les autres soient gays ou pas ? C’est comme d’aimer les filles à gros ou à petits seins, qu’est-ce que ça change pour les autres ? Chacun fait ce qu’il veut dans son lit. Ah oui, j’oubliais que Trump avait été « outté » pour ses parties de douches dorées, lors de partouzes. Mais ça, ça passe sans problème. Deux hommes qui s’aiment ça choque encore…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Console PS4 Pro 1 To sous la barre des 300 € sur Cdiscount.com
Covid-19 : le championnat de Formule E suspendu pendant deux mois
Apple Store : l'autorité de la concurrence annoncera lundi une amende contre Apple
Bon plan Darty : l'aspirateur Dyson V8 à prix réduit
Les smartphones 5G ? Seulement 1 % de part de marché aux USA en 2019
Total dévoile son grand projet de stockage électrique par batterie
Le câble transatlantique d'Orange et Google a fait son atterrissement aujourd'hui en Vendée
Piratage : le Covid-19 devient numéro 1 des pièges dressés par les hackers d'État
Epic Games fait l'acquisition de Cubic Motion (God Of War), spécialisé dans la capture faciale
LEGO Super Mario risque de faire des heureux (et pas que des enfants)
Haut de page