Le propriétaire chinois de Grindr bien décidé à mettre en vente l'appli dès 2020

15 mai 2019 à 09h28
0
Grindr
Tero Vesalainen / Shutterstock.com

Kunlun Tech Co Ltd, la société chinoise mère de Grindr, a annoncé lundi s'être accordée avec l'administration américaine pour vendre la populaire application de rencontres gay.

L'administration américaine a-t-elle fait plier un géant chinois ? Reuters rapporte qu'en mars le CFIUS, l'organisation interministérielle chargée d'analyser les acquisitions d'entreprises américaine par des investisseurs étrangers, a demandé à Kunlu de finalement recéder Grindr.

En attendant 2020, la firme fait profil bas

Une acquisition finalisée par Kunlun en 2018 après deux ans de transaction, mais qui n'avait pas été soumis à l'examen du CFIUS. Si aucun motif « spécifique » n'a été invoqué pour justifier cette inversion d'acquisition, la nature des données récoltées par Grindr sur le territoire américain pourrait avoir officieusement appuyé cette décision.

En pleine débâcle avec les géants chinois de la tech, dont Huawei, les Etats-Unis veulent désormais appliquer une tolérance zéro envers les entreprises étrangères exploitant les données de ses citoyens. D'autant plus lorsque celles-ci sont d'ordre sensible. Très populaire aux Etats-Unis, Grindr récole par millions des données ayant trait à la géolocalisation et au statut VIH de certains d'entre eux.

Des données qui peuvent impliquer « des membres du personnel militaire ou des services de renseignement américains ». Deux sénateurs américains, Edward Markey et Richard Blumenthal, avaient déjà enjoint la firme à rendre des comptes sur sa politique de données. Mais Kunlun s'est accordé avec le CFIUS pour ne pas envoyer de données en Chine. En attendant 2020, la firme a décidé de conserver son siège social aux Etats-Unis et d'inclure deux citoyens américains dans son conseil d'administration.

Source : Reuters.
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Porn : Macron veut

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top