Apple suspend le développement d'une application de reconnaissance faciale controversée

05 mars 2020 à 16h51
0
Reconnaissance faciale

Apple a annoncé la semaine dernière la suspension de Clearview AI, une application centrée sur la reconnaissance faciale.

D'après le géant américain, le logiciel, qui faisait partie de son programme de développement Enterprise Developer, aurait enfreint ses règles de distribution internes.


Des services prématurés

L'information est venue du site BuzzFeed News, selon lequel Clearview AI aurait proposé ses services à des clients externes via le programme Enterprise Developer. Cette attitude a été condamnée par Apple, qui dit avoir laissé 14 jours aux développeurs pour fournir une réponse et corriger le problème.

Le P.-D.G. de Clearview Ai, Hoan Ton-That s'est défendu en déclarant : « Nous sommes en contact avec Apple et nous nous efforçons de respecter leurs conditions générales », ajoutant que « l'application ne peut pas être utilisée sans un compte Clearview valide. Un utilisateur peut télécharger l'application, mais pas effectuer de recherches sans l'autorisation et les informations d'identification appropriées ».


Entre suspension et controverse

Clearview AI, comme le rappelle CNN, a récemment fait l'objet d'une controverse suite à une enquête du New York Times. Celle-ci a démontré que l'application pouvait permettre aux forces de l'ordre de relier les photos de personnes anonymes à d'autres photos disponibles en ligne.

La société conserverait également ces images dans une base de données, y compris lorsque les internautes les ont retirées d'Internet ou les ont rendues privées. L'enquête a entraîné des réactions des géants du web, notamment de Google et Facebook. Selon Clearview, cette base de données ne doit pourtant servir qu'en cas d'enquête criminelle ou de fraude.

Source : CNN
Modifié le 05/03/2020 à 16h52
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top