L’assureur auto qui casse les prix en testant la conduite des automobilistes via une app

Bastien Contreras Contributeur
11 septembre 2019 à 19h21
0
Root Insurance assurance auto
© Root Insurance

Root Insurance, start-up américaine, entend révolutionner l'univers de l'assurance auto aux États-Unis. Pour cela, elle s'appuie sur une application (auto)mobile capable de surveiller le comportement des automobilistes, durant une phase de test. Et la croissance de l'entreprise est fulgurante.

De nombreux conducteurs se plaignent du prix de leur assurance auto, l'estimant souvent trop élevé. Face à ce constat, Root Insurance, entreprise basée à Columbus (États-Unis), a créé un nouveau modèle, promettant de faire diminuer les primes payées par les usagers.

Une assurance moins chère réservée aux « bons conducteurs »

Le principe repose principalement sur une phase de test, qui dure entre deux et trois semaines. Pendant cette période, à chaque trajet, le conducteur doit emmener avec lui son smartphone, sur lequel l'application Root Insurance a été préalablement installée. Celle-ci, grâce aux capteurs de mouvement du téléphone, va alors analyser la conduite de l'utilisateur, et ce, via des algorithmes d'intelligence artificielle.


Le but de la manœuvre : rendre l'assurance auto plus juste, et surtout faire en sorte que « les bons conducteurs ne paient jamais pour la mauvaise conduite des autres ». À cet effet, les utilisateurs identifiés comme « mauvais conducteurs » à l'issue du test se voient tout simplement rejetés par Root Insurance. Ce qui permet à l'entreprise d'offrir des prix plus bas à ceux qu'elle aura jugés plus sûrs. La start-up promet ainsi des économies pouvant aller jusqu'à -50 %, par rapport à un contrat classique.

Root Insurance accélère

Cette nouvelle approche de l'assurance auto semble avoir convaincu les investisseurs. En effet, cette semaine, la (grosse) start-up a annoncé avoir levé 350 millions de dollars (environ 318 millions d'euros). Cette nouvelle augmentation de capital a permis à Root Insurance d'atteindre une valorisation de 3,65 milliards de dollars, ce qui en fait donc une (grosse) licorne.


L'entreprise, déjà présente dans 29 États américains, compte profiter de ces nouveaux fonds pour conquérir l'ensemble du pays. Et pour soutenir la croissance de ses ventes, qui s'élevait à... 824 % au premier semestre 2019, sur un an.

Source : TechCrunch
Modifié le 12/09/2019 à 12h09
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top