La Russie exige d’accéder aux données de Tinder

05 juin 2019 à 12h24
0
Tinder

L'organe russe de régulation des médias a annoncé avoir demandé à Tinder de partager ses données. Selon l'agence, l'application de rencontres se serait exécutée, mais cette dernière dément avoir livré des informations sur ses utilisateurs au gouvernement.

Depuis plusieurs semaines, la Russie a entamé des démarches pour créer un « Internet indépendant » au sein du territoire. Pour parvenir à cet objectif, le gouvernement n'hésite pas à s'attaquer à des acteurs majeurs du web et du mobile, tels que LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Partager les clés de chiffrement avec les autorités du pays


Dernière cible en date : Tinder. L'application de rencontres est en effet dans le viseur de Roskomnadzor, le Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias de masse. Celui-ci a ordonné à Match Group, entreprise propriétaire de la solution, de donner accès, sur demande, aux données de ses utilisateurs en Russie.

Concrètement, cela signifie que Tinder devra accepter de fournir ses clés de chiffrement à l'organisme de régulation russe, mais également au FSB, l'agence de services secrets du pays. Et d'après Roskomnadzor, l'application aurait « transmis les informations nécessaires ». Ce qui pousse inévitablement à s'interroger sur le respect de la vie privée des utilisateurs de Tinder en Russie.

Des sanctions limitées ?


Mais Match Group a contredit la version fournie par le service de régulation. L'entreprise a en effet confirmé avoir reçu une demande des autorités russes, mais « cette inscription ne fait en aucun cas partager des données avec les agences de régulation et nous n'avons pas livré de données au gouvernement ».

À quels risques s'expose Tinder si elle ne respecte pas les injonctions russes ? Difficile de répondre précisément à cette question, tant les sanctions diffèrent selon les acteurs. Ainsi, un site comme LinkedIn a été totalement banni en Russie, après avoir refusé de se plier aux demandes du gouvernement. Au contraire, Facebook et Twitter, également ciblés par Roskomnadzor, ont finalement écopé d'une amende de... 3 000 roubles (environ 41 euros).

Source : Les Échos
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top