Que sait-on de la cryptomonnaie d’État chinoise ?

Benjamin Bruel Contributeur
18 septembre 2019 à 06h03
0
cryptomonnaie

Après plusieurs années de travaux, la première cryptomonnaie officielle de Chine s'apprête à être lancée. Ces dernières semaines, différentes informations ont été révélées sur son fonctionnement.

Cette version numérique du yuan est développée officiellement depuis 2014 par la Banque populaire de Chine, appuyée par de nombreux partenaires.

Un lancement « prochain » pour la cryptomonnaie chinoise

Cette monnaie électronique ne sera pas décentralisée, contrairement aux autres cryptomonnaies en circulation, mais subira bien la mainmise de Pékin. Le contrôle institutionnel sera total et la monnaie évoluera sur deux réseaux de paiements distincts : celui de la Banque centrale et celui des banques en détail, comme l'affirme Reuters. À terme, les yuans seront transformés en actifs numériques et la cryptomonnaie devrait remplacer les espèces.

En août, Wang Xin, Directeur du bureau de recherche de la Banque populaire de Chine, a affirmé que l'arrivée de la monnaie numérique de Facebook, le Libra, associée au dollar, a accéléré les plans du gouvernement chinois pour le lancement de sa monnaie numérique souveraine.

Des propos qui ont été confirmés en août par Mu Changchun, Directeur adjoint du département des paiements de la Banque populaire de Chine, à l'occasion d'un forum économique chinois. Ce dernier a ainsi affirmé que la date de déploiement de la cryptomonnaie se ferait « prochainement », relaie Bloomberg.


Un fonctionnement similaire au Libra de Facebook ?

Le but de cette nouvelle monnaie sera de « protéger la souveraineté monétaire de la Chine », avait également affirmé Mu Changchun lors de ce même forum économique. Elle aurait aussi pour but d'offrir une assurance de stabilité dans un pays où les échanges monétaires numériques se font via des entreprises privées comme Tencent et Alibaba.

Selon lui, le fonctionnement de la cryptomonnaie chinoise aurait « des similarités » avec celui du Libra, la monnaie électronique de Facebook, sans pour autant élaborer son propos.


Selon Forbes, qui cite plusieurs sources anonymes ainsi que Paul Schulte, ex-directeur de la stratégie financière de la China Construction Bank, sept institutions vont appuyer le lancement de la cryptomonnaie : l'Agricultural Bank of China, la Bank of China, Union Pay, l'Industrial and Commercial Bank of China, la China Construction Bank et les groupes d'e-commerce Alibaba et Tencent.

Si le lancement se réalise prochainement, la Chine pourrait devenir le premier pays à se doter de sa propre cryptomonnaie.

Source : MIT Technology Review
17 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top