La Nouvelle-Zélande considère désormais les revenus en Bitcoin comme légaux (et imposables)

18 août 2019 à 14h04
9
Bitcoin

C'est par le biais d'un bulletin d'information fiscale que les Néo-Zélandais ont appris que, désormais, les revenus qu'ils généraient grâce aux Bitcoins étaient légaux, mais aussi imposables.

Le Inland Revenue Department de la Nouvelle-Zélande s'est adapté aux nouvelles pratiques en matière de cryptomonnaies. Il a ainsi pris des dispositions quant au traitement fiscal à appliqué aux revenus en Bitcoins.

Pour être imposable, le revenu en cryptomonnaie doit être disponible sur-le-champ

Le 4 juillet dernier, le Inland Revenue Department néo-zélandais a adopté de nouvelles dispositions qu'il résume dans un bulletin d'information. Cela concerne notamment l'administration fiscale du pays.

Il est notamment conclu que les directives relatives au traitement fiscal des actifs cryptographiques sur le revenu s'appliquent aussi aux revenus en cryptomonnaie.

En Nouvelle-Zélande, il est ainsi devenu légal pour un employeur de rémunérer ses salariés en Bitcoins. Ce n'est cependant pas le premier pays à rendre légal ce moyen de rémunération.

Au Japon, déjà en 2017, les employés volontaires pouvaient recevoir une fraction de leur salaire en cryptomonnaies.

Pour être imposables, les salaires en cryptomonnaies doivent donc être directement disponibles et ne pas être soumis à une période de blocage : le bulletin d'informations précise exactement que « dans l'environnement actuel où les actifs cryptographiques ne sont pas facilement acceptés comme moyen de paiement pour des biens et services, le Commissaire est d'avis que les actifs cryptographiques qui ne peuvent pas être convertis directement en monnaie fiduciaire sur un échange (...) ne sont pas suffisamment "monétaires" pour être considérés comme un salaire ».


Les autorités de nombreux pays veulent lutter contre la fraude en cryptomonnaie

Les cryptomonnaies et les salaires payés de cette façon sont de plus en plus les préoccupations des autorités de nombreux pays. Ils souhaitent en effet lutter contre la fraude et l'évasion fiscale.

En prenant ces mesures, la Nouvelle-Zélande s'assure de pouvoir garder un œil sur les transactions réalisées en cryptomonnaie.


Le Royaume-Uni, lui aussi, se préoccupe de possibles fraudes, c'est d'ailleurs pour cela que ses autorités fiscales auraient demandé à ce que les bureaux de change de cryptomonnaie les informent des noms des clients et des transactions que tous ont réalisées.

Source : Crypto New Media
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
kroman
Salaire en Bitcoin: un mois tu gagnes $5000, le mois d’après $1500…
GRITI
D’accord avec kroman…<br /> Un salaire basé sur une monnaie aussi fluctuante…<br /> Et puis, psychologiquement, être payé 0,16 bitcoins au lieu de 1500€…
bennukem
Faute de loi, le Bitcoin a toujours été légal en Nouvelle-Zélande… ou alors j’ai loupé la loi qui le désignait comme illégal ?
Peter_Vilmen
Vu la volatilité, si quelqu’un était payé en Bitcoin ça serait en équivalent $ ou autre monnaie, les trois uniques buts du bitcoin étant la spéculation, l’achat/vente d’objets illégaux et l’évasion fiscale.
Vanilla
Wow toi tu as été biberonné à la propagande pour sortir de tels propos !!
M4tth
ou 16 000 000 de Satoshi, c’est déjà plus glamour
LeGrosWinnie
Et c’est quoi l’utilité ?<br /> Non parce que vu le bordel pour l’utilisé réellement… Je vois pas trop l’intérêt… A part Uptobox qui permet de payer un abonnement avec…
2012jpg71
Il faut le faire aussi en France sur toutes les monnaies virtuelles d’auta Que les systèmes qui de minage utilisent une énergie énorme. Bonjour la pollution !
PlaysGames11
c’est légal parce que c’est imposé hahaha, le seul argent illégal c’est l’argent qui n’est pas taxé…<br /> tiens donc, ça vous rappelle pas le “scandale” qui tourne autour d’une certaine drogue ?
GRITI
@IEuropa<br /> Tu parles du sucre?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des essaims de drones, prochaine étape de la reconnaissance en test par l'armée américaine
Détecter les deepfakes audio grâce aux souris : une piste qui pourrait porter ses fruits
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Le 27 juin, Hubble a pris sa plus belle photo de Jupiter
Google Chrome : malgré l'optimisation du mode incognito, certains sites le détectent toujours
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Bosch travaille sur des écrans 3D sans lunettes à intégrer aux véhicules
Bientôt dans nos rues ? Segway présente une trottinette qui part se recharger toute seule
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Haut de page