Airbnb s'associe avec les maires ruraux de France pour développer le tourisme en campagne

Alexandre Boero Contributeur
24 février 2019 à 12h07
0
Airbnb-Ruralité.png
Airbnb

La grande majorité des annonces postées sur Airbnb concernent des logements situés en dehors de la capitale. La plateforme souhaite promouvoir le tourisme rural.

Aujourd'hui, 8 annonces Airbnb sur 10 sont situées en dehors de Paris. Certaines régions françaises, comme la Nouvelle Aquitaine ou la Bretagne, voient leur taux de communes de moins de 2 000 habitants dépourvues d'hôtel mais disposant d'annonces sur Airbnb osciller entre 60 et 65 %. De plus en plus de voyageurs sont accueillis dans des logements Airbnb sur des territoires qui n'abritent pas d'hôtel.

Une campagne pour aider les territoires ruraux

Pour développer le potentiel touristique des campagnes françaises et promouvoir un tourisme équilibré, Airbnb s'associe avec l'Association des maires ruraux de France (AMRF). Les deux entités vont notamment organiser des conférences auxquelles les maires ruraux seront conviés de façon à établir des stratégies communes de développement du tourisme de campagne. Airbnb compte par ailleurs mettre en avant les destinations rurales en mettant en place des campagnes de promotion avant la saison estivale 2019.

Selon les données fournies par Airbnb et regroupées avec celles de l'Insee, il apparaît que 90 % des communes françaises de moins de 2 000 habitants ne possèdent pas d'hôtel. 17 000 de ces communes comportaient au moins une annonce sur Airbnb en 2018. Si le modèle Airbnb peut poser problème dans les grandes villes notamment face à la concurrence des bâtiments hôteliers, la plateforme apporte un réel plus aux territoires ruraux, qui sont friands de touristes avides de dépenser quelques euros sur place.

airbnb dev ruralité.png
Airbnb

« Construire le tourisme de demain » avec la ruralité

Les communes sans hôtels ont accueilli plus de 2,7 millions de voyageurs qui n'auraient peut-être pas pu séjourner dans celles-ci sans les annonces Airbnb. La société américaine indique que plus des deux-tiers de ces voyageurs ont été accueillis dans des communes de moins de 2 000 habitants. 400 000 hôtes proposent aujourd'hui une chambre ou un logement entier sur Airbnb en France.

« Airbnb s'allie aux maires des territoires ruraux pour développer et mieux faire connaître le potentiel touristique de destinations insuffisamment valorisées par l'offre d'hébergement hôtelier. Nous pouvons et devons œuvrer avec les communes rurales et l'ensemble des acteurs locaux tels que les gîtes et chambres d'hôtes, afin de construire le tourisme de demain : un tourisme d'expérience, inclusif et authentique qui permettra de lutter contre la surconcentration touristique en dispersant les voyageurs hors des destinations traditionnelles », indique Emmanuel Marill, directeur général d'Airbnb France.

5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top