L'aviation civile a connu sa troisième année la plus sûre en 2019

02 janvier 2020 à 13h15
0
avion-vol-air.jpg
© Pixabay

Un seul crash aura causé plus de la moitié des décès survenus dans l'aviation pour l'année qui vient de se terminer. Une année qui fait partie, dans l'histoire moderne, des plus sûres pour le secteur.

L'avion est réputé pour être le moyen de transport le plus sûr du monde. Cette affirmation a tendance à se renforcer avec le temps. L'année 2019 y a en tout cas grandement contribué, puisqu'elle a été la troisième la plus sûre depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, sur le podium derrière les années 2013 et 2017.

Seuls 293 décès dans l'aérien civil commercial

Le dernier crash mortel de 2019 est survenu le vendredi 27 décembre. Un Fokker 100 de la compagnie kazakh Bek Air s'était écrasé dans un bâtiment lors du décollage depuis l'aéroport d'Almaty, au Kazakhstan, faisant 12 victimes (11 passagers et 1 membre d'équipage) parmi les 101 occupants de l'appareil. Après son décollage, l'avion aurait perdu de la hauteur très rapidement, aurait viré à droite avant de heurter une clôture périphérique, puis de s'encastrer dans une maison résidentielle à deux étages. S'il n'y a pas eu d'incendie, l'avion s'est disloqué.


En 2019, 293 décès ont été recensés dans le transport aérien, contre 559 l'année précédente. Mais ces données, fournies par la Flight Safety Foundation, ne prennent en comptent que les accidents d'appareils civils commerciaux dont la capacité est supérieure à vingt sièges, il est important de le préciser. Cela sous-entend donc que ces chiffres ne prennent par exemple pas en compte le transport militaire.

Un taux moyen d'accident qui diminue année après année

L'année 2019 aura été marquée par les défaillances du Boeing 737 MAX. Deux terribles crashs ont eu lieu en l'espace de quelques mois pour l'avionneur américain. Le 29 octobre 2018, un avion de la compagnie indonésienne Lion Air s'était abîmé en mer en faisant 189 victimes. Le 10 mars 2019, celui de l'appareil d'Ethiopian Airlines aura causé la mort de 157 personnes. À lui-seul, ce vol aura été responsable de la plus de la moitié des décès survenus dans l'aérien civil commercial en 2019.


Ces deux accidents ont eu la même cause : un défaut du MCSA, un système logiciel embarqué sur le 737 MAX, qui sert à stabiliser l'avion en vol automatique, en l'empêchant de décrocher et de partir en piqué.

En écartant la crise subie par Boeing (largement dépassé par Airbus dans ses livraisons d'appareils en 2019), les statistiques de l'année écoulée sont extrêmement rassurantes. On considère, aujourd'hui, qu'un vol est 60 fois plus sûr que dans les années 70 selon l'industrie allemande, et quatre fois plus en 2019 qu'en 2000. L'Association internationale du transport aérien (AITA) fait état d'un taux de 0,91 pour quantifier le nombre d'accidents par million de vols effectués. En 2018, ce taux grimpait à 1,35. Et le nombre de passagers (4,5 milliards en 2019, pour 40 millions de vols) n'a jamais été aussi élevé.

Source : LeSoir.be
Modifié le 02/01/2020 à 16h52
6
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top