La Tesla Model 3 augmente de 1 500€ ! Faut-il encore l'acheter ?

Camille Coirault
Publié le 10 juillet 2024 à 08h47
 La Model 3 reste, encore aujourd'hui, un achat pragmatique parmi la floppée de VE proposée sur le marché © Tesla
La Model 3 reste, encore aujourd'hui, un achat pragmatique parmi la floppée de VE proposée sur le marché © Tesla

Hier, le constructeur américain a décidé d'augmenter le prix de sa berline : une petite augmentation qui vaut le coup que l'on s'y penche. Analysons les raisons de cette hausse et ses implications.

Nous savons bien que les prix chez Tesla fluctuent assez régulièrement, ce qui peut être déroutant pour les consommateurs. Au mois de janvier, le prix de la Model Y avait légèrement chuté pour remonter de nouveau quelques mois plus tard. La Model 3 est également concernée : après la baisse du mois d'avril pour ses modèles Grande Autonomie et Propulsion, désormais, les tarifs remontent. Alors, on achète ou non ?

Un coût en hausse : les droits de douane en cause

Dorénavant, le tarif d'entrée s'élève à 41 490 €, soit une majoration de 1 500 € par rapport au prix antérieur. Parallèlement, les versions haut de gamme subissent une inflation similaire : la Grande Autonomie atteint à présent 50 490 €, tandis que la Performance franchit la barre des 57 000 €. Cette révision à la hausse n'est guère surprenante ; elle découle, en effet, directement de la nouvelle politique douanière instaurée par l'Union européenne le 5 juillet dernier. Celle-ci vise spécifiquement les véhicules électriques en provenance de Chine, catégorie dans laquelle s'inscrit la Model 3.


En sus des 10 % de droits de douane habituels, cette mesure impose une charge supplémentaire, renchérissant mécaniquement le coût des automobiles chinoises sur le marché européen. Anticipant cette évolution, Tesla avait pris soin d'avertir sa clientèle dès le mois de juin, évoquant une probable augmentation début juillet. Néanmoins, ce n'est qu'à présent que cette hausse se concrétise effectivement.

Les hausses de prix régulières de ces derniers mois sont multifactorielles : matière premières, perturbations des chaînes d'approvisionnement, etc. © Tesla
Les hausses de prix régulières de ces derniers mois sont multifactorielles : matière premières, perturbations des chaînes d'approvisionnement, etc. © Tesla

La Model 3, un investissement à reconsidérer ou non ?

Nonobstant cette révision tarifaire, la Model 3 conserve un positionnement concurrentiel confortable. Il convient de rappeler qu'à son lancement, la version Propulsion s'affichait à 42 990 €, un tarif supérieur à celui pratiqué actuellement, en dépit des récentes majorations. Cette déclinaison, dotée d'une autonomie fort respectable de 513 km en monte 19 pouces – voire 554 km estimés avec des jantes de 18 pouces, plus légères – demeure une option séduisante pour les aficionados de la mobilité électrique en quête de performances.

Néanmoins, l'exclusion de la Model 3 du dispositif de bonus écologique, conséquence directe de sa fabrication en Chine, constitue un handicap certain. Cette situation contraste avec celle de sa cousine, la Model Y (qui vient récemment de recevoir une mise à jour de son autonomie), assemblée à Berlin et toujours éligible à cette incitation financière. L'avenir demeure incertain quant à d'éventuelles évolutions tarifaires. Tesla pourrait être contraint à de nouveaux ajustements d'ici novembre, particulièrement si l'Union européenne venait à entériner et à percevoir des droits de douane additionnels. Face à cette conjoncture, les concurrents tels que BYD ou Nio, également affectés par ces mesures, optent pour l'heure pour une compression de leurs marges, une stratégie dont la pérennité reste à démontrer.

Au vu de ces fluctuations tarifaires, une interrogation demeure : est-il judicieux d'acquérir une Tesla Model 3 dans l'immédiat ? Une analyse prospective tendrait à préconiser un achat sans délai. En effet, la marque pourrait être contrainte de revoir ses prix à la hausse pour pallier l'impact des taxes croissantes. La marge du constructeur étant relativement ténue, il y a peu de chances que Tesla maintienne cette position sur la durée. En dépit de cette augmentation, la Model 3 conserve son statut de choix pertinent et relativement accessible. Pour ceux nourrissant un projet d'acquisition, la prudence suggérerait de ne point trop tergiverser, une nouvelle révision tarifaire à la hausse étant envisageable d'ici la fin de l'année en cours.

Par Camille Coirault

La tech est mon terrain de jeu, la science ma maîtresse capricieuse et le jeu vidéo (malgré mes overdoses récurrentes de AAA) mon péché mignon. Voici votre serviteur, explorant la jungle technologique armé d'un simple PC et salivant comme un bouledogue devant la moindre innovation. Transformer le jargon technique en prose savoureuse, traquer les news ultimes avec les neurones toujours à balle de caféine : voilà ma mission.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (9)
d0na55

« Nonobstant » :sweat_smile:

dredd

Le soucis ? L’orthographe est correct en tous cas.

Après, ça aurait dû être un truc comme « nonobstant son positionnement concurrentiel, Tesla opère cette révision tarifaire » pour être correct.

driskiou

Il vaut mieux l’acheter d’occasion autour de 25 000€, se la faire confisquer ensuite par les gendarmes sur l’autoroute car ce n’est pas donné à tout le monde de conduire un bolide. Il faut savoir maîtriser la puissance de la bête. Puis comme vous aurez perdu votre permis en même temps que la Tesla, vous pouvez goûter aux joies d’un véhicule électrique avec une Citroen AMI.

zomurn

Je kif bien ce mot. Mais effectivement, le dictionnaire précise bien « vieux ou Droit ». En clair, c’est dans le jargon du droit ;)…pas trop sa place ici.

dredd

Comme tu le dis, ça précise aussi « vieux ». On est des vioques ici.

Bestdoud

Ça reviendrait pas moins cher de faire chine->usa->Europe ?
Ou est ce c’est quand pris en compte pour le calcul de la taxe ?

Shorg

Bonjour Camille
De manière générale, j’apprécie vos articles, mais il me semble que celui-ci manque un tout petit peu d’objectivité, du moins dans votre premier paragraphe :

Au mois de janvier, le prix de la Model Y avait légèrement chuté pour s’envoler de nouveau quelques mois plus tard

En réalité, et si je me fie aux liens que vous avez vous-même donnés :

était descendu de 45 990 à 42 990 euros. Aujourd’hui, son tarif augmente de 2 000 euros.

Donc, si je traduis votre texte : « légèrement chuté » = -3000 euros, et « s’envoler » = +2000
A mon avis, les termes utilisés sont mal choisis, car transmettent un sens qui est clairement incorrect. Après, évidemment chacun fait passer le message qu’il souhaite.

Et non, je n’ai pas de Tesla, pas d’actions T ou X, pas de statuette de EM, etc… juste un poil de sens critique quand je lis une news

Merci !

V-Luminis

Bonjour,

Merci d’avoir relevé cette petite irrégularité syntaxique et un choix de mots peu adapté.
C’est toujours agréable de recevoir une critique constructive comme la vôtre, je vais de ce pas modifier cela.

Merci encore et bonne journée !

Jasmin

Depuis le rachat de Twitter et bashing Musk, je n’ai jamais vu autant de Tesla dans les grandes villes françaises surtout parisienne qu’auparavant.
Y a-t-il une corrélation ? :grimacing: