Gemplus s'envole en bourse suite à l'entrée de Sagem à son capital

04 décembre 2002 à 00h00
0
Pleins feux sur le leader mondial de la carte à puce. Le groupe français Gemplus progresse de plus de 18% à la bourse de Paris suite à l'annonce de la vente de 10% de son capital à Sagem, par Marc LASSUS, son ancien PDG.

Affaibli par la crise des TMT, le bras de fer entre Marc LASSUS et son conseil d'administration et enfin par la première grève de son histoire, Gemplus n'en reste pas moins très convoitée comme l'atteste l'arrivée surprise de Sagem et dans une moindre mesure du financier belge Albert Frère dans son capital.

Certains analystes voient d'ailleurs en Sagem le chevalier blanc qui pourrait, à terme, racheter Gemplus et permettre à l'entreprise de rester française. La capitalisation boursière de Gemplus (7,9 Milliards d'euros) rend l'entreprise accessible pour Sagem qui revendique pour sa part environ 1,9 Milliard d'euros de capitalisation. De plus, les deux entreprises collaborent déjà et son très complémentaires sur le plan industriel, tant dans les télécommunications que dans les systèmes de sécurité et d'ientification.

Le management de Gemplus, visiblement mis devant le fait accompli par Marc LASSUS, a ainsi parlé de "témoignage de confiance dans la société et ses perspectives" au sujet de l'entre de Sagem dans son capital.

Après le bras de fer entre vivendi et vodafone pour le contrôle de cegtel, il est donc tout à fait envisageable que le capitalisme français soit le théatre d'une nouvelle bataille pourle contrôle de l'un de ses joyaux technologiques.
Modifié le 18/09/2018 à 14h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mayetic fait son entrée au Pôle Universitaire Léonard de Vinci
L'AEPDM présente son baromètre des places de marché.
Découverte Noosnet : l’Internet haut débit à 19 euros par mois
TradeDoubler double ses revenus
Le Grand Rodez veut séduire les créateurs d’entreprises des TIC
Mayetic fait son entrée au Pôle Universitaire Léonard de Vinci
L'AEPDM présente son baromètre des places de marché.
Découverte Noosnet : l’Internet haut débit à 19 euros par mois
TradeDoubler double ses revenus
Le Grand Rodez veut séduire les créateurs d’entreprises des TIC
Haut de page