La taxe sur la copie privée devrait s'étendre aux disques durs

Jérôme Bouteiller
08 juillet 2002 à 00h00
0
Faute de pouvoir stopper le piratage, les ayant droit ont décidé de taxer les supports de stockage. Après avoir déjà taxé les supports de stockage comme les cassettes audio, les cassettes vidéo ou encore les CD-Rom et les DVD, la commission Brun-Buisson a finalement décidé de taxer les Disques durs intégrés, afin de rémunérer les sociétés d'auteurs.

La taxe devrait représenter un surcoût d'environ 1 euro par giga octet applicable aux baladeurs numériques mais également aux nouveaux magnétoscopes numériques disposant de capacités de stockage. Pour le moment, les PC semblent épargnés.

Votée en force, malgré l'hostilité des industriels et de l'association Que Choisir, ces dispositions pourraient néanmoins être contestées auprès du conseil d'Etat. Comparées à un véritable racket, elles assimilent en effet tout consommateur à un pirate potentiel et représentent un surcoût non négligable.

Incapables d'endiguer les sites P2P d'échange de fichiers musicaux, les sociétés d'auteurs misent donc sur la taxation des supports de stockage pour récupérer leurs "droits".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top