La Bande Passante se penche sur les fonds d'investissement industriels

0
La NetEconomie a ses think tanks. Club de jeunes professionnels de la NetEconomie créé par des anciens élèves d'HEC, l'association "la Bande Passante" s'est penchée mercredi 19 juin sur la question des fonds d'investissement industriels.

Sponsorisée par InventMobile, l'incubateur commun à Orange et Wanadoo, la soirée réunissait Mark BIVENS (AIR LIQUIDE Ventures), Daniel Leclerq (VIVENTURES), Jean-Claude Lévèque (DASSAULT DEVELOPPEMENT), Jean Dufour (THALES VENTURE) et biensûr Martin DUVAL (INVENTMOBILE).

Le débat assez consensuel (un peu trop?) a ainsi souligné les différences entre d'une part, les fonds de capital risque et leur logique financière à court terme et, d'autre part, les fonds d'investissement d'entreprises et leur logique industrielle, théoriquement à long terme. Toutefois, aucune définition claire ne s'est imposée pour ces fonds, certains leur assignant une fonction de recherche et développement et d'autres une fonction de veille technologique et commerciale.

Les intervenants ont également souligné la relative frilosité des différents fonds. Malgré la profusion de capitaux à investir, les investissements sont gelés en attendant une reprise de la bourse.

Le bureau de la Bande Passante est composé de Béatrice Bihr (Présidente - Avocate à la Cour, Ashurst, Morris, Crisp), Stéphane Villard (Trésorier - Consultant senior, MAZARS & GUERARD), Eric Fuchs (secrétaire général - Directeur Marketing et Développement, NRJ GROUP) ainsi que de Barbara Burtin (CapitalOne), Sandra Mouyal (Trinova), Mike HANNA (Consultant senior, PROXICOM) et Vanessa Sonigo (Avocat à la Cour).
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page